La croisière ne s'amuse plus : une épidémie de gastro décime une croisière dans les Caraïbes

Photo La croisière ne s'amuse plus : une épidémie de gastro décime une croisière dans les Caraïbes ©

Une croisière de 10 jours dans les Caraïbes, le rêve ! Pas pour les passagers du Explorer of the Seas, victimes d'une épidémie de gastros carabinée...

Le 21 janvier dernier, ce gigantesque bateau de croisière quittait Cape Liberty, dans le New Jersey, avec à son bord plus de 3000 passagers, et plus de 1000 membres d'équipages. Cela fait beaucoup de monde. L'itinéraire du navire à de quoi faire saliver d'envie : San Juan, Puerto Rico, Saint-Martin... une belle virée dans les Caraïbes, sous le soleil, belle idée en plein hiver !

Seulement voilà, tout ne s'est pas passé comme prévu. Et la croisière de rêve a vite tourner à une sorte de cauchemar. La cause ? Sans doute un norovirus, un truc qui se répand très facilement, contagieux à souhait, provoquant à travers le navire une belle épidémie de gastro ! Déclarée dès les premiers jours de croisière, pour la bonne mesure.

La balade sur le pont s'est vite transformée en virée répétées dans les toilettes, vomis et diarrhées n'ont pas tardé à frapper... et il y en a eu pour tout le monde, 595 passagers malades et 50 membres de l'équipage selon CNN. Le site d'information révèle aussi un témoignage capital de l'un des passagers du Explorer of the Seas, qui décrit l'odeur à bord comme '' une combinaison de désinfectant et de vomi''...

La croisière ne s'amuse plus, et le bateau a fini par faire demi-tour, deux jours avant la fin supposée de la traversée. Sans doute au grand soulagement de nombreux passagers, qui recevront en outre une réduction de 50% sur le prix de la croisière.

Reportage sur le Explorer of the Seas :