Top 20 des specialités culinaires de Bretagne

Photo Top 20 des specialités culinaires de Bretagne © DC

En Bretagne, il n'y a pas que le Kouign-amann que les touristes adorent. Il y a de nombreux autres plats et petites spécialités qui font le plaisir de visiter la Bretagne. Voilà quelques plats incontournables pour la Bretagne ainsi que de quoi arroser un bon repas breton.

Le pâté Henaff

Eh oui, le paté est bel et bien une véritable spécialité bretonne, d'autant plus le pâté Hénaff. L'entreprise, bretonne, est une véritable institution dans la région et elle a depuis longtemps dépassé les simples frontières de la Bretagne.

La sardine bretonne

Bien entendu, la sardine ne grandit pas qu'aux larges des côtes bretonnes. Mais les conserveries de Bretagne en ont fait leur spécialité et avec un peu de pain, c'est un véritable régal.

La galette-saucisse

La galette-saucisse c'est la preuve que la Bretagne ne fait pas toujours dans la subtilité pour ses plats emblématiques. Mais une bonne saucisse grillée roulée dans une crêpe dentelle traditionnelle, c'est à tomber et ça se mange sans faim ni fin.

La St Jacques de St Brieuc

La Bretagne sait aussi faire dans le raffinement avec la St Jacques. Délicieuse et facile à préparer dans de nombreuses recettes, celle de St Brieuc est vraiment la référence pour la Bretagne et pour tous les gastronomes.

La roulade Sévigné

La roulade est une spécialité de la ville de Vitré. Il s'agit d'une pintade désossée et garnie d'un mélange de pommes, noix et champignons de Paris. Idéale à déguster en restaurant, c'est délicieux, elle demande du savoir-faire lorsque l'on veut faire la recette à la maison.

L'andouille de Guéménée

L'andouille dans tout son raffinement. Elle se constitue de différentes couches de boyaux mis les uns dans les autres qui lui donne son aspect concentrique. Esthétique et délicieusement préparée. Elle est la concurrente directe de l'andouille de Vire dans la région voisine.

Le Kig-Ha-Farz

Du chou, des carottes, de la viande, ça ressemble au pot-au-feu mais en mieux. On y ajoute cependant une galette de blé noir qui donne son côté unique au Kig-Ha-Farz.

Le coco de Paimpol

Les haricots cultivés sur Paimpol et les villes alentours, on les appelle le coco de Paimpol, se distinguent avec une AOC. Cette appellation s'explique par le goût et la forme bien particulière de ces cocos reconnaissables aux gousses blanches veinées qui s'accompagnent parfaitement du cabillaud par exemple.

La crêpe

Ah oui, comment parler de la Bretagne sans parler de la crêpe. Dessert traditionnel par excellence, la crêpe se décline dans de multiples versions bien plus originales que la beurre-sucre. Salée ou sucrée, la crêpe est toujours là.

Ker y pom

Voilà un dessert méconnu en dehors de la Bretagne et pourtant si bon. Une demi-pomme enrobée d'une pâte sablée aux amandes et au beurre. On y ajoute parfois du chocolat et c'est un véritable bonheur.

Le caramel au beurre salé

C'est vrai que le beurre, le beurre salé étant typiquement breton, revient dans la plupart des recettes bretonnes. Ca peut se comprendre dans cette région et c'est tant mieux car cela donne un caramel au goût unique. A manger tel quel ou pour agrémenter un dessert.

Le Far Breton

Le Far Breton, c'est un flan avec des pruneaux. Même si le pruneau vient d'Agen, mélangé à un flan bien consistant c'est une spécialité bretonne particulièrement bonne qui se trouve dans toutes les bonnes pâtisseries de la région.

Le Kouign-amann

Le kouign-amman, c'est le dessert breton par excellence. Il s'agit d'un dessert constitué dune pâte à pain agrémentée de beurre sucré et plusieurs fois repliée sur elle même. Cela donne un dessert fondant à l'intérieur et plutôt caramélisé sur le dessus. Rare sont les bon kouign-amann, on savoure d'autant plus ceux qui sont réussis.

Le quatre-quart

Le quatre-quart est un gâteau que tout le monde connaît. Ce que l'on sait moins c'est que ce gâteau vient de bretagne. Il se compose pour quatre portions égales de farine, sucre, beurre et oeufs. Un véritable plaisir simple mais toujours réussi.

Les galettes de Pont-Aven

Pont-Aven est une petite ville aimée des artistes peintres. Ce qu'ils ne disent pas, c'est qu'ils viennent là autant pour le plaisir de la nature que pour les fameuses galettes produites dans la ville. En dessert avec le café ou une glace, elles s'accommodent de tout d'autant plus que l'on trouve aujourd'hui de nombreuses variantes.

Plougastel et ses fraises

On ne l'aurait pas cru mais les meilleures fraises de France viennent de Plougastel, aucun doute là dessus une fois que l'on a goûté l'une d'elle. Juteuse et goûteuse, elles sont une véritable référence dans cette petite ville des alentours de Brest. Une fête traditionnelle au mois de juin rend hommage à cette fameuse fraise.

Les palets bretons

Au delà de la galette fine de Pont-Avent, il y a le palet breton. Lui, il fait 15 mm d'épaisseur et son goût prononcé de beurre lui donne toute sa saveur.

Le cidre

Artisanal ou industriel, doux ou non, le cidre se décline dans de multiples versions. Quel que soit la bouteille choisie, on a toujours une agréable boisson au goût de pomme et délicatement gazeuse. Se boit en toutes occasions.

Le lambig

Le lambig est une boisson dérivée du cidre qui fait l'identité de la Bretagne puisque c'est une eau-de-vie de cidre. C'est une boisson assez similaire au Calvados.

Le chouchen

Le chouchen est une boisson typique de la Bretagne que l'on peut approcher de l'hydromel. Il s'agit d'une boisson obtenue par la fermentation du miel dans du jus de pomme. C'est une boisson au goût prononcée que tous les bretons aiment pour faire la fête.