Un week-end à Nice - Weekend

Photo

Une escapade à Nice

"Nissa la bella" comme la chante son hymne, ville des arts qui se croisent et qui lui offrent cette activité culturelle riche en couleurs et en images.

 

Nice est à la fois une ville du mouvement et en mouvement. Venus des quatre coins du monde, ses visiteurs s'imprègnent de sa beauté et de son calme. Paysages aux couleurs azur, à l'horizon la côte qui fait rêver, Saint-Tropez, Monaco…

 

Mais Nice est aussi une ville qui bouillonne de créativité et de jeunesse. La journée aux bords de ses magnifiques plages de galets, le soir dans ses quartiers aux mille et un arts et enfin la nuit, au rythme des chants!

 

Une ville d'énergies positives, où, selon nos envies et nos humeurs, nous pouvons tous trouver notre bonheur.

 

Située au bord de la Méditerranée, entre terre et mer, au cœur de la french riviera, Nice cultive une diversité et un modernisme qu'elle puise dans sa différence avec les autres villes de la côte.

La ville se trouve à une trentaine de kilomètres de la frontière italienne, à une vingtaine de kilomètres de Monaco, Nice c'est aussi l'occasion de visiter la côte d'est en ouest…

 

Dès l’arrivée à Nice, le ton est donné ! Face à l’aéroport, le Parc Phoenix 7 hectares de verdure! Pas moins de 6 climats tropicaux et subtropicaux y sont recréés ! A ne rater sous aucun prétexte ! D’ailleurs savez vous que sa serre est l’une des plus grande d’Europe  et que son nom vient du palmier-dattier des Canaries ? D’autres surprises et découvertes vous y attendent.

 

Lorsque j'ai mis le cap sur Nice j'ai tout de suite pensé "promenade des anglais" et "plage de galets"... Mais Nice ne s'arrête pas à une balade sur sa promenade ou le long de sa plage aussi agréable et délassante soit elle!

Nice c'est aussi…

 

La Colline du château :

Ce lieu historique symbolise pour les Niçois le patriotisme au XVIème siècle, d’une femme « Catherine Ségurane », une héroïne du pays qui, par sa bravoure parvint à donner aux soldats niçois la force de repousser l’armée de Barberousse !

Côté tourisme, la Colline du château que certains appellent aussi « berceau du soleil » offre une vue imprenable sur toute la ville. Un lieu qui invite au repos et à la contemplation.

Le parc de la colline du château s’étale sur une superficie à perte de vue couvrant plus de 193.000 m², toute couverte de végétation : frênes à fleurs, tins, alaternes, girofles, oliviers, pins parasol, lauriers, etc. On se croirait presque en pleine forêt.

En vous promenant dans le parc de la colline du château, vous ne pouvez manquer sa magnifique cascade qui ajoute encore plus de beauté et de charme au cadre. Elle tire ses eaux de la Vésubie.

Cascade de la colline du château

 

Vous pouvez vous rendre à la colline du château à pieds si vous êtes du genre sportif, sinon vous pouvez la rejoindre en ascenseur. Adresse : rue de Foresta – Montée Monfort – Tel : 08 92 70 74 07 – Tarif d’entrée : gratuit.  

 

Le Vieux Nice :

Le charme du vieux Nice avec son dédale de ruelles où il fait bon s'égarer et ses boutiques artisanales aux mille couleurs et parfums.

Il constitue sans exagération le cœur névralgique de la ville, on y trouve autant de magasins que de restaurants ou encore de ces troquets incontournables. A travers ses ruelles, c'est l'âme de la ville qu'on traverse. S'attarder dans ses petites boutiques d'épices ou de bijoux artisanaux, ou encore tous ces petits restaurants aux saveurs d'ailleurs, sont l'une des nombreuses choses à ne pas rater à Nice.

 

Une halte s’impose dans le vieux Nice : la cathédrale Sainte-Réparate dont l'exactitude de chaque détail nous laisse admiratifs! Ce bâtiment de style baroque date du XVIème siècle. Il accueille aujourd’hui le siège du Diocèse de Nice. Ne manquez pas de vous y rendre et d’immortaliser un cliché devant sa magnifique façade. La preuve en image :  

La cathédrale Sainte-Réparate

 

Le cadre et l’ambiance du Vieux Nice changent lorsqu’on le visite le jour que lorsqu’on le visite la nuit. Tôt le matin, on y vient essentiellement pour faire ses courses au marché du cours Saleya, un véritable voyage olfactif. Même si vous n’avez rien à acheter ne manquez pas un tel rendez-vous, c’est là où on apprécie vraiment l’authenticité et le charme de la vieille ville.

 

Les lundis s’y tiennent le marché des brocanteurs, un rendez-vous incontournable si vous aimez chiner. On y trouve toute sorte d’objets, à tous les prix et de toutes les époques. Le reste de la semaine se déroule le marché des légumes et le marché des fleurs.

 

Profitez de votre promenade dans le marché pour goûter à la Socca, une spécialité typique niçoise faite à base de pois chiche et à la pissaladière, une sorte de pizza.  

 

Après le marché place à la découverte des petites ruelles du Vieux Nice et là à chacun de les découvrir comme bon lui semble. Il n’y a pas d’itinéraire type pour les visiter. Il y a par contre des passages qu’il ne faut surtout pas rater tels que : la rue de l’abbaye, la place Charles Felix, la rue du collet et la rue droite qui n’a rien de droit.

 

En vous aventurant dans les ruelles du Vieux Nice vous passerez sûrement par la place Rossetti, qui nous ravit surtout par son grand choix de glaciers italiens proposant des saveurs les plus étonnantes: glace à la tomate, au basilic, au kinder, à la bière, à la fleur d’oranger, au beurre de cacahuète. Il y en a pour tous les goûts.

 

Si je ne devais citer qu’un seul glacier à la place Rossetti ça sera Fenocchio qui propose à lui seul plus de 100 parfums différents. Adresse : 2 place Rossetti – Tel  04 93 80 72 52 – Horaire d’ouverture : tous les jours de 9 heures à minuit - Prix : 2 € la boule, 3,5 € les deux boules.

 

La place Masséna :

Et pour les chaudes matinées de printemps, c'est la place Masséna qui offre une pause rafraîchissante près de sa fontaine du soleil...

Fontaine du Soleil de la place Masséna

 

La place Masséna est un carrefour. Vers le Sud se trouve la Promenade des Anglais, la mer aux bleus limpides et sa plage de galets où se tiennent de somptueuses paillotes. A l'ouest les restaurants, clubs et hôtels qui bordent l'autre côté de la promenade, à l'est direction la place Garibaldi et le port, et enfin le nord vers le centre commercial.

 

Sur l'avenue Jean Médecin se trouvent toutes les boutiques ainsi que le grand centre Nicétoile, Galerie Lafayette mais aussi la zone piétonne pour le commerce de luxe.

Vous apprécierez ses restos où il fait bon faire une halte après avoir flâné, les prix sont attractifs, vous pouvez manger à moins de 15 €!

 

Après les promenades et le farniente place à la culture.

 

Nice côté culture :

La motivation première d’un séjour à Nice est sans aucun doute son climat, ses plages et ses nuits endiablées, mais ne manquez pas pour autant de consacrer un peu de votre temps à la culture. Ici si vous êtes un passionné de musée comme moi, vous trouverez votre bonheur. La ville constitue un véritable centre muséologique, on y trouve toute sorte de musée : Musée d’Histoire Naturelle (60 boulevard Risso – Tel : 04 97 13 46 80), Musée d’art Moderne et d’Art Contemporain (Promenade des Arts – Tel : 04 97 13 42 01), Restaurant Musée de la Curiosité et de l’Insolite (39 rue Beaumont – Tel : 04 92 04 69 32), Musée Départemental des Arts Asiatiques (405 Promenade des Anglais – Tel : 04 92 29 37 00), Musée Matisse (164, Avenue des Arènes de Cimiez – Tel : 04 93 81 08 08) et bien plus encore.

 

Mais mon coup de cœur va sans aucun doute pour l'insolite « musée AAV » un endroit à ne rater sous aucun prétexte, une ancienne fabrique de biscuits située rue Garibaldi transformée en musée à la fois virtuel et réel, des sous-sols, caves, des coins et recoins. Ce lieu ne laisse personne indifférent, il ne s'agit pas d'aimer ou ne pas aimer, quelle que soit notre opinion, au final tous les visiteurs s'accordent à dire que cela valait "les détours"! Nous parlons d'un musée-usine ou usine-musée, d'un laboratoire expérimental né de la folie ou de la passion mais aussi de la rencontre d'amoureux de l'Art dans son sens le plus complet. Ses espaces dédiés à la culture, une "vitrine d'art et de technologie".  

 

Nice côté plage :

Quelle que soit la motivation de notre séjour à Nice : culture, nature ou gastronomie on ne peut passer à côté de ces belles plages, les plus belles de la côte d’Azur.

Avec ses 7 kilomètres de plage, la ville à de quoi rassasier les envies de baignade et de bronzette. Des plages où se coudoient les vacanciers, aux plages dessertes en passant par les plages naturistes, il y en a pour tous les goûts à Nice.

 

La ville de Nice abrite même des plages accessibles aux personnes à mobilité réduite à savoir : la plage du Centenaire et la plage de Carras. Elles sont toutes les deux labélisées Handiplage 2 bouées.  

 

Les plages les plus faciles d’accès sont sans aucun doute celles de la Promenade des Anglais. Mais attention elles sont pleines à craquer en saison, on ne trouve pratiquement pas où poser sa serviette si on s’y prend en retard.

 

Pour un cadre plus sauvage et une ambiance plus tranquille, je vous conseille les plages qui sont situées un peu à la sortie de la ville. Personnellement je les préfère aux plages privées, où on il faudra être bien sapé pour ne pas faire tâche.  

 

Mais le soir venu...

La ville se transforme et s'active en lumières et en sons. Quels que soient vos goûts musicaux ou votre définition d'une bonne soirée, vous saurez trouver votre bonheur à Nice. Des restaurants bars, irish pubs et jazz bar du Vieux Nice aux boîtes de nuit et aux clubs du port, la ville a tout à offrir pour satisfaire les souhaits de tout un chacun

 

Personnellement, pour l'ambiance j'ai adoré les irish pub et en particulier le Wayne's qui rime avec after, C'est un lieu de passage où vous rencontrerez des personnes de toutes les nationalités et pourrez échanger dans une ambiance festive!

 

Pour les chanteurs en herbe, le bar les 3 Diables est une bonne adresse à Nice. On y organise des soirées karaoké les mercredis. Ce bar porte bien son nom, son ambiance est endiablée. Adresse : 2 cours Saleya – Tel : 04 93 62 47 00 – Horaire d’ouverture : de 17 heures à 3 heures du matin.

D’autres apprécieront plutôt l’ambiance du Shapko (5 rue Rossetti – Tel : 09 54 94 68 31), un jazz bar, ou encore du Sezamo (32 rue Fontaine de la ville – Tel : 06 29 60 01 19), un club live mêlant musiques et danses d'ici et d'ailleurs.

 

Enfin si c'est plutôt sur les sons électro et trance que vous préférerez vous déhancher, ce sera dans les boîtes de nuit de la Prom' et du port ou encore du centre-ville.

Nice By Night, c'est aussi une balade dans le Vieux-Nice  en passant par l'insolite place aux sept statues illuminées, la place Masséna. En flânant dans le Vieux-Nice, vous découvrirez un lieu très vivant de jour comme de nuit.

 

Les statues illuminées de la place Masséna

 

Mon coup de cœur à Nice : la promenade des Anglais  

 

Certes ordinaire comme visite, mais comment venir à Nice et louper une balade le long de sa promenade des Anglais ? On y croise du beau monde, des Niçois et des touristes en quête de soleil, qui viennent bronzer sur ces célèbres chaises bleues. La circulation et les klaxons des voitures gâchent un peu le cadre, mais il suffit de leur tourner le dos et de contempler la beauté de cette mer azur.  

 

La Prom’ constitue également un lieu de rendez-vous des promeneurs, des photographes, des peintres, des sportifs à rollers, des cyclistes et des amateurs de jogging. Mais à la promenade des Anglais on ne vient pas que pour la beauté du cadre, on y vient également pour découvrir ses adresses prestigieuses qui longent la baie telles que le célèbre hôtel Negresco au numéro 37 que l’on peut d’ailleurs visiter, le Palais de la Méditerranée sis au numéro 15, la villa Collin-Huovila située au 139 et l’Elysée-Palace au numéro 59.

 

Nice pratique :

⦁Y aller en avion :

Nice abrite l’aéroport Nice Côte-d’Azur qui se trouve à 6 kilomètres du centre-ville. Il est desservi par de nombreuses compagnies aériennes dont la compagnie low-cost Easy-Jet qui propose d’ailleurs les tarifs les plus attractifs. Pour un vol Paris – Nice il faudra compter aux environs de 130 €. Le même billet acheté à la dernière minute à l’aéroport coûte plus cher soit aux alentours de 160 €. La durée du vol est estimée à 1h30.

 

A la sortie de l’aéroport des taxis sont à votre disposition pour vous emmener au lieu de votre choix. Sinon vous avez la ligne de bus num°98 qui relie l’aéroport au centre-ville de Nice. Les départs se font tous les quarts d’heure de 6h50 à 19h40.

 

⦁Y aller en train :

Le train est une alternative pour rejoindre Nice au départ de Paris. La durée du trajet est certes plus longue soit 5h25 via la ligne TGV Méditerranée, mais les tarifs sont de loin plus attractifs soit aux environs de 60 € le ticket.

 

Nice est également joignable en TGV depuis Marseille en 2h30 et depuis Avignon en 3h15.

 

⦁Y aller en voiture :

Sinon il vous reste l’option voiture, si vous ne craignez pas les longs trajets. Paris – Nice 950 km soit 8 heures de trajet à peu près. Rome – Nice 710 km, Milan-Nice 630 km, Barcelone - Nice 670 km, Genève - Nice 630 km, Munich – Nice 810 km, Amsterdam – Nice 1400 km et Bruxelles – Nice 1220 km.  

 

⦁Où dormir :

A Nice ce ne sont pas les hôtels qui manquent, mais ce sont les tarifs attractifs qui font défaut. En effet, comme pour toutes les destinations touristiques les tarifs des hôtels à Nice sont assez exorbitants surtout ceux qui se trouvent au centre-ville, sur la Promenade des Anglais et dans le Vieux Nice.

Si vous disposez d’un budget assez restreint, l’idéal pour ne pas se ruiner c’est d’opter pour les auberges de jeunesse. Certes vous n’aurez pas le confort, ni l’intimité que l’on peut avoir dans un hôtel, mais du point de vue tarifaire vous ne trouverez pas mieux. Voici quelques adresses bien située que j’ai dénichées pour vous :

 

⦁Hostel Paradis : situé en plein cœur de Nice à seulement 50 mètres de la Promenade des Anglais. Adresse : 1 rue du Paradis – Tel : 04 93 87 71 23.

⦁Backpacker's Hostel Chez Patrick : cette auberge se trouve à 5 minutes de la gare SNCF et à 15 minutes à pied de la plage. Adresse : 32 Rue Pertinax – Tel : 04 93 80 30 72.

⦁Villa Saint-Exupéry Gardens: cette auberge propose plusieurs formules et surtout un accueil chaleureux, une ambiance conviviale et pour 5 euros par personne (petit déjeuner en supplément). Adresse : 22 Avenue Gravier – Tel : 04 93 84 42 83.

Si vous cherchez un hôtel de catégorie supérieure, vous n’aurez aucun mal à trouver une bonne adresse à Nice. Pour ce qui est du budget, il faudra compter pas moins de 70 € la nuitée, les tarifs vont même à plus de 150  € pour les hôtels de luxe tels que l’hôtel Negresco.

Un conseil : réservez votre hébergement à l’avance si vous comptez vous rendre à Nice en haute saison (printemps – été) et ce quel que soit le type d’hébergement que vous comptez choisir.  

 

⦁Où manger  à Nice ?

Ne manquez pas de goûter à la fameuse pissaladière, vous savez cette tarte aux filets d’anchois et olives ou encore un plat ensoleillé : la ratatouille un régal pour les papilles ou les non-moins fameux farcis niçois à l’épaule de veau.

Si vous voulez goûter à toutes ces spécialités provençales, je vous recommande le restaurant Lu Fran Calin (1, rue Colonna d'Istria – Tel : 04 93 80 81 81), et l’Acchiardo (38, rue Droite – Tel : 04 93 85 51 16) évitez de vous y rendre le soir, ils sont bondés de monde. Préférez les midis le cadre est plus calme et plus convivial.

Et pour une touche italienne à votre séjour à Nice, je vous conseille  le restaurant-bar à vins l’Altra Bottiglia, l’accueil, le service mais surtout la cuisine sont tous parfaits. Adresse : 28 rue Cassini – Tel : 04 92 04 10 58.

 

⦁Comment bouger à Nice ?

Nice se visite à pied ou à vélo. Au centre-ville le tramway reste le moyen le plus pratique. La ligne du tram num°1 joint le nord et l’est de la ville. Elle passe par les principaux points du centre-ville à savoir la place Masséna et l’avenue Jean Médecin.

Pour ceux qui comptent emprunter plusieurs fois par jour le bus et le tramway, il est plus rentable d’opter pour le Pass 1 jour, qui permet d’utiliser ces deux moyens de transport en illimité toute la journée. La carte Multi est également une solution maligne, en l’achetant vous avez 10 tickets à tarif réduit. Ces tickets sont également utilisables dans le bus et le tramway.

A éviter absolument les voitures dans le Vieux-Nice!! Plus d'un touriste s'est perdu dans son dédale de rues étroites!!

 

⦁Transport touristique à Nice :

En plus de la marche à pied qui constitue le meilleur moyen pour visiter Nice, vous avez le train touristique qui sillonne la French Riviera de long en large. Il part de la Promenade des Anglais, passe par le Vieux Nice et son fameux marché aux fleurs et rejoint ensuite la colline du château. La durée de la promenade est de 45 minutes. Les départs se font toutes les 30 minutes.

Le bus touristique à toit ouvert est également une bonne alternative pour ceux qui veulent une visitée guidée et commentée de Nice. Il vous dépose dans les principaux lieux touristiques de la ville. La montée et la descente sont libres. Et si vous tardez à visiter un site, un quartier ou un monument vous pouvez prendre le bus d’après. Un départ se fait toutes les 40 minutes. La durée de la promenade est de 1h30.

Pour plus d’informations sur les bus et les trains touristiques renseignez-vous auprès de l’Office de Tourisme de Nice : 5 Promenade des Anglais  - Tel : 08 92 70 74 07.  

 

⦁Shopping à Nice:

Pratiquement dans chaque ruelle, dans chaque avenue et dans chaque coin de rue on trouve des boutiques à Nice. Mais c’est surtout à l’avenue Jean Médecin où on trouve le plus de concentration de boutiques de mode, surtout les marques de grandes distributions. Pour ce qui est du shopping du luxe, il faudra se rendre dans les rues à l’ouest de la Place Masséna.

Pour les cadeaux souvenirs et le shopping gourmand c’est au Vieux Nice qu’il faudra se rendre. Alors que pour la brocante rendez-vous au Marché aux Puces du quai Papacino. Une vraie caverne d’Ali Baba.

La majorité des magasins à Nice travaillent du lundi au samedi de 9 heures à 12h30 et de 14h30 à 19 heures. Les boutiques du Vieux Nice restent ouvertes jusqu’à tard dans la nuit en haute saison.  

 

⦁Comment s’habiller à Nice ?

Si vous êtes du genre décontracté, il faudra faire preuve d’un peu d’effort à Nice. Ici le « m'as-tu-vu» bat son plein, et comment ! On est bien sur la Côte d’Azur, destination des paillettes et des starlettes.

Mesdames à vous les petites robes, les accessoires de mode et les talons aiguille.

Messieurs oubliez les sandales et les bermudas. On ne va pas aller jusqu’au costard cravate, un joli look BCBG fera l’affaire !

Nice à la prochaine !

<

Pour aller plus loin à Nice

Les bons plans à Nice

Les bons plans hotels, sejours, activites, vols à Nice

Carte des hotels à Nice

Booking.com