Carte dans le Lot

Consultez la carte touristique Lot

Photo Consultez la carte touristique Lot

Copyright: Tschubby

Le Lot est un département français qui se trouve dans la région Midi-Pyrénées. Ce nom lui vient de la rivière Lot. Dans le sud-ouest de ce département se trouvent les régions vinicoles les plus anciennes de France. Les vins de Cahors font partie des plus réputés du monde. Ce pays attire de plus en plus les visiteurs, du fait qu'il dispose de nombreux sites touristiques. Ils sont fascinés par ses gouffres, ses grottes, ainsi que par ses peintures rupestres. Les plus connus sont le gouffre de Padirac et la Grotte du Pech Merle. Pour les touristes qui visitent ce département, ils peuvent obtenir une carte sur le portail officiel de l'office du tourisme du Lot : www.tourisme-lot.

Figeac: mini-guide à voir / à faire

Ville d’art et d’histoire, grand site du Midi-Pyrénées, sont autant de classements dont jouit la ville de Figeac. C’est une destination très prisée par les curieux et les passionnés d’histoire et de culture. Si vous en faites partie, ne manquez pas de visiter : le Musée Champollion (5 Rue Colomb, 46100 Figeac – Tel : 05 65 50 31 08), La place des Écritures, La place Carnot, Les aiguilles de Figeac, l’hôtel de la Monnaie et le château de Balène. Si les édifices religieux vous tentent à Figeac, vous allez être servi, vous avez à titre d’exemple : l’église Saint-Sauveur, l’église des Carmes et l’église Notre Dame du Puy. Gourmand ou pas, une découverte de la gastronomie figeacoise s’impose avec au menu : le canard, les champignons des bois, le cabécou, l’agneau fermier, le foie gras, la truffe et le Safran.

Lot: mini-guide à voir / à faire

Le village de Rocamadour est un lieu de pèlerinage dédié au culte de la Vierge Noire situé dans le Lot. L’aspect médiéval de ce bourg a été bien conservé. Afin d’accéder à la cité religieuse il faudra passer par une centaine de marches, vous découvrirez par la suite un nombre important d’édifices religieux. Pour ce qui est des randonnées, le parc naturel régional des Causses du Quercy est ce qu’il vous faut, il s’agit d’un lieu enchanteur qui réunit grottes rivières souterraines et gouffres à la fois. Dans ce parc ont lieu également les rencontres astronomiques du Triangle Noir puisqu’il abrite un des derniers « triangles noirs » de la France c'est-à-dire qu’on peut observer les étoiles sans être gêné par les lumières artificielles. Une autre manifestation qui n’est pas des moindres à Lot, est le festival de jazz de Souillac qui réunit de grands noms de jazz ainsi que les talents en herbe pendant cinq jours de régal absolu.

Se repérer avec la carte du Lot

Il est grandement conseillé de garder à portée de main une carte du Lot lorsque vous traversez le département, notamment si vous souhaitez sortir des grands axes. La carte peut être sur votre smartphone, en ligne ou téléchargée, mais attention aux pannes de batterie ! Une carte papier IGN ou Michelin, une carte routière notamment, est toujours la bienvenue en cas de besoin si vous conduisez dans le Lot. Prenez soin de l’emporter partout avec vous. Choisissez l’échelle en fonction de vos besoins.


Top sites touristiques & incontournables dans le Lot


  • Rocamadour

    Rocamadour est un très joli village du Lot en France. Il est visité par des milliers de fidèles car haut lieu de culte de la Vierge Noire. On y assiste à un pèler...

  • Chemins de Compostelle

    Le Lot se trouve sur l'un des itinéraires qui menaient les pèlerins à Saint Jacques de Compostelle en Espagne. Il suit en partie la Via Podensis, ancienne voie romaine et travers...

  • Autoire

    Les midi-Pyrrénées sont réputées pour leur relief montagneux et leur forte chaleur en période estivale. C'est dans ce cadre naturel, au creux d'un cirque, dans le "...

  • Gouffre de Padirac

    Lorsque l'on atteint par les ascenseurs ou les escaliers, la rivière souterraine, commence alors la mystérieuse promenade à 103 mètres sous terre sur 500 m. Après le débarquement dans la salle d...

  • Saint-Cirq-Lapopie

    Au plein centre du Lot, Saint-Cirq-Lapopie est un village qui par sa beauté simple et authentique, a séduit beaucoup de rois du Môyen-Âge, comme de nombreux écrivains aujourd'hui. "Saint-Cirq-Lap...

  • Barbacane et Tour Saint-Jean

    Comme nombre de grandes cités romaines, c'est probablement à la fin de l'Antiquité que Cahors reçu sa première enceinte. Réparée au VIIe siècle par Saint Didier, celle-ci fut ensuite remplacé...

  • Boulevard Gambetta

    Au XIXe siècle, la ville de Cahors s'étend et conquiert la boucle du Lot. Décentrée par rapport au centre ancien, la ville nouvelle s'axe autour de l'ancien fossé des fortifications, transformé ...

  • Cathédrale Saint-Etienne de Cahors

    C'est vers 1080 que l'évêque Géraud de Cardaillac lance le chantier de reconstruction de la cathédrale Saint-Étienne de Cahors. Consacrée en 1119 par Calixte II, elle ne fut achevée que vers 11...

  • Eglise Saint-Barthelemy

    Appelée à l'origine Saint-Étienne de Soubirous (pour la différencier de la cathédrale également placée sous le même vocable), l'église passe sous le patronage de Saint-Barthélemy vers 1320, ...

  • Point de vue de la Croix de Magne

    Au bout d'un chemin de randonnée particulièrement escarpé, le voyageur qui sort de Cahors par le pont Valentré et la rive gauche du Lot, peut suivre l'ancienne route médiévale et monter jusqu'à...

  • Point de vue du Mont-Saint-Cyr

    Situé au sud de la ville, le Mont Saint-Cyr surplombe, écrase presque, Cahors : au même titre que la Tour Eiffel à Paris, c'est le point d'implantation du principal émetteur de télévision local...

  • Point de vue du Nord de la ville

    Pour qui arrive à Cahors du nord, c'est une vue impressionnante qu'il découvre : une ville assise au bord d'une large rivière, le Lot, et défendue par une puissante muraille du XIVe siècle dont, ...

  • Pont Cabessut

    Reconstruit trois fois, ce qui explique qu'il soit aussi connu sous le nom de Pont-Neuf, le pont Cabessut offre une vue particulièrement intéressante sur le quartier haut de Cahors, sa forêt de tou...

  • Pont Valentré

    Ordonnée par les consuls de la ville en 1306, construit de 1308 à 1378, le pont Valentré est le point central de la défense des abords méridionaux de Cahors, et sa valeur dissuasive est prouvée ...

  • Rue du Docteur-Bergounioux

    L'une des principales rues du centre historique de Cahors, la rue du docteur Bergougnoux présente notamment deux façades remarquables : une maison du XVIe siècle aux croisées de fenêtres richemen...

  • Rue Lastié

    La rue de Lastié, à Cahors, se signale tout particulièrement par deux monuments : la maison du n° 117, construite au milieu du XIVe siècle, dont le rez-de-chaussée, avec sa porte et son arcade d...

  • Rue Nationale

    Rue nationale, plusieurs maisons retiendront votre attention : au n°53, une maison des environs de 1500, mais construite sur des soubassements datant du début du 13ème siècle. Au n°116, la porte ...

  • Rue St-Urcisse

    Dans la pittoresque rue Saint-Urcisse de Cahors, vous vous attarderez plus particulièrement sur deux maisons : aux n°62-68, un ancien édifice du XIIIe siècle, divisé en deux au XVIIe siècle. La ...

  • Tour de Jean XXII

    C'est Jean Duèze, frère du pape Jean XXII, qui fit construire, sur l'emplacement de la maison familial, un palais, aujourd'hui connu sous le nom de tour Jean XXII. La construction achevée avant sa ...

  • Tour du château du roi

    Construit avant 1337 par Pierre de Via, beau-frère de Jean XII, le palais connut sous le nom de Château du Roi fut largement remanié au XVIIe siècle, avant d'être transformé en prison au XIXe si...

Voir les 43 sites touristiques dans le Lot

Comment trouver une carte sur le Lot

=