Guide Lot & visiter Lot

Télécharger votre guide gratuit Lot

Top 20 : sites touristiques & incontournables


  • Rocamadour

    Rocamadour est un très joli village du Lot en France. Il est visité par des milliers de fidèles car haut lieu de culte de la Vierge Noire. On y assiste à un pèlerinage depuis le Moyen-âge qui en fait le deuxième site le plus visité de France après la basilique du Mont-Saint-Michel. Citée sacrée, haut lieu de pèlerinage disposant d'une vue magnifique, ce qui attire surtout à Rocamadour sont ses légendes et son histoire, aussi captivantes qu'un bon roman. Le village a été construit sur un belvédère au dessus du canyon de l’Alzou. Durant la visite, on risque de croiser une épée enclav&eacu...

  • Chemins de Compostelle

    Le Lot se trouve sur l'un des itinéraires qui menaient les pèlerins à Saint Jacques de Compostelle en Espagne. Il suit en partie la Via Podensis, ancienne voie romaine et traverse les villes de Lauzerte, Figeac, Montcuq et Cahors, entre autres. Si on peut encore y croiser de véritables pèlerins, les promeneurs d'aujourd'hui sont plus simplement enclins à la contemplation des lieux et au bonheur de se retrouver dans la nature. D'une balade de quelques heures à la randonnée de plusieurs jours, empruntez le chemin de Grande Randonnée (GR65) et ses bifurcations et longez paisiblement les vallées du Lot et du Célé. Le parcours, outre un cadre naturel é...

  • Autoire

    Les midi-Pyrrénées sont réputées pour leur relief montagneux et leur forte chaleur en période estivale. C'est dans ce cadre naturel, au creux d'un cirque, dans le "causse", que les plus aventureux pourront trouver le petit village d'Autoire. Directement incrusté dans la roche, ses tuiles brunes jonglent entre petites maisonnettes à colombage, manoirs, vieilles demeures et gentilhommières. En vagabondant au coeur de ses ruelles, on entre chaque fois dans un nouveau décor. Les fontaines, les vieux pigeonniers, l'église Saint-Pierre, le moulin de Limarque ne sont que des étapes avant d'arriver sur la terrasse panoramique d'où l'on peut apercevoir et admirer ...

  • Gouffre de Padirac

    Lorsque l'on atteint par les ascenseurs ou les escaliers, la rivière souterraine, commence alors la mystérieuse promenade à 103 mètres sous terre sur 500 m. Après le débarquement dans la salle du Lac de la Pluie, la visite se poursuit à pied, vers la salle des Grands Gours, la Salle du Grand Dôme, dont la voûte s'élève à 94 mètres de hauteur avec son Lac Supérieur situé à 27 mètres au-dessus du lit de la rivière. La formation du gouffre est due à un effondrement de la voûte à une période indéterminée. Nous savons simplement qu'il existait déjà au IIIe siècle de notre ère.Si vous aimez les visites insolites, le gouffre de Padirac va vous plaire. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un important gouffre de 3...

  • Saint-Cirq-Lapopie

    Au plein centre du Lot, Saint-Cirq-Lapopie est un village qui par sa beauté simple et authentique, a séduit beaucoup de rois du Môyen-Âge, comme de nombreux écrivains aujourd'hui. "Saint-Cirq-Lapopie a disposé sur moi du seul enchantement : celui qui fixe à tout jamais", disait André Breton, qui en fit même le lieu de sa résidence secondaire. Le village, surplombant du haut de sa falaise les berges le Lot, fut un lieu de haute convoitise dans le passé. Il fut partagé au Môyen-Âge entre quatre dynasties féodales, les Lapopie, les Gourdon, les Cardaillac et les Castelnau. Une histoire chargée qui lui vaut aujourd'hui un véritable statut de plus beau village de France : ces ancêtres ont de ce fait laissé sur ces terres plus...

  • Pont Cabessut

    Reconstruit trois fois, ce qui explique qu'il soit aussi connu sous le nom de Pont-Neuf, le pont Cabessut offre une vue particulièrement intéressante sur le quartier haut de Cahors, sa forêt de tours (Tour Saint-Jean, Tour Jean XXII, Tour du château du roi, etc.) et sur le clocher de Saint-Barthélemy qui semble offrir comme un point de méditation au milieu de ces fortifications. Allez-y et vous porterez un autre regard sur la ville....

  • Pont Valentré

    Ordonnée par les consuls de la ville en 1306, construit de 1308 à 1378, le pont Valentré est le point central de la défense des abords méridionaux de Cahors, et sa valeur dissuasive est prouvée par le fait qu'il ne fut attaqué ni pendant la guerre de Cent Ans, ni pendant les guerres de Religion. Construit en dos d'âne, il étend ses six arches en arc brisé, protégées par des éperons de pierre, sur 138 mètres de long, rythmés régulièrement par ses trois hautes tours de défense qui culminent à près de 40 mètres de haut. Depuis 1998, il est inscrit au patrimoine mondial de l'humanité, alors venez admirer ce témoignage de l'art de franchir une rivière tout en la contrôlant....

  • Rue du Docteur-Bergounioux

    L'une des principales rues du centre historique de Cahors, la rue du docteur Bergougnoux présente notamment deux façades remarquables : une maison du XVIe siècle aux croisées de fenêtres richement sculptée, l'autre, d'un siècle plus tardive, qui conserve notamment une magnifique porte, elle aussi soigneusement décorée. À ne pas manquer si vous aimez les beaux ensembles architecturaux....

  • Rue Lastié

    La rue de Lastié, à Cahors, se signale tout particulièrement par deux monuments : la maison du n° 117, construite au milieu du XIVe siècle, dont le rez-de-chaussée, avec sa porte et son arcade destinée à accueillir une boutique, ont été refaits au XVIe siècle, en même temps qu'on surélevait le bâtiment d'un étage, et l'hôtel Baudus, construit dans la première moitié du XVIIe siècle pour un bourgeois de la ville, Guillaume Baudus, et très représentatif de ce que l'on peut appeler les "petits hôtels", résidences de la moyenne bourgeoisie urbaine....

  • Rue Nationale

    Rue nationale, plusieurs maisons retiendront votre attention : au n°53, une maison des environs de 1500, mais construite sur des soubassements datant du début du 13ème siècle. Au n°116, la porte sur rue, monumentale, a de belles boiseries sculptées. Au n°253, la façade présente de beaux médaillons en pierre sculptée du XVIe siècle. Enfin, au n°321, la maison conserve sept fenêtres à baies géminées du XIIIe siècle. Pour les amateurs d'architecture, vous ne serez pas déçus !...

  • Rue St-Urcisse

    Dans la pittoresque rue Saint-Urcisse de Cahors, vous vous attarderez plus particulièrement sur deux maisons : aux n°62-68, un ancien édifice du XIIIe siècle, divisé en deux au XVIIe siècle. La première partie a gardé sa façade médiévale, avec ses arcades pour accueillir les boutiques, quand la seconde a été reconstruite en pans de bois. Au n°156, une maison à pans de bois également, mais qui conserve sa structure du 13ème siècle, avec un rez-de-chaussée en pierre et ses beaux encorbellements....

  • Tour de Jean XXII

    C'est Jean Duèze, frère du pape Jean XXII, qui fit construire, sur l'emplacement de la maison familial, un palais, aujourd'hui connu sous le nom de tour Jean XXII. La construction achevée avant sa mort en 1326, le palais fut abandonné très tôt car il fut partiellement détruit. Aujourd'hui, il ne reste que la fameuse tour de pierre de taille et de brique, haute de cinq étages, qui s'intègre dans les fortifications. Ne manquez surtout pas la belle voûte d'ogive de la salle du rez-de-chaussée....

  • Tour du château du roi

    Construit avant 1337 par Pierre de Via, beau-frère de Jean XII, le palais connut sous le nom de Château du Roi fut largement remanié au XVIIe siècle, avant d'être transformé en prison au XIXe siècle, rôle qu'il joue toujours aujourd'hui. Une de ses cheminées du XIVe siècle, aujourd'hui déposée, fut un temps transformée en phare afin d'indiquer aux bateliers l'emplacement du port de Cahors....

  • Le Fort

    Au XIVe siècle, face à la menace que représente la Guyenne, territoire appartenant au domaine Plantagenêt, nombres de systèmes de fortifications du Midi sont repris. C'est à cette époque que fut construit le fort de Rocamadour, système défensif destiné à protéger le sanctuaire et ses communautés religieuses. De cet ensemble il ne reste pratiquement plus aujourd'hui que l'enceinte et son chemin de ronde qui offre un beau panorama sur le village et ses environs. Une promenade dont vous apprécierez le caractère à la fois historique et romantique !...

  • Musée d'Art sacré

    Installé dans un ancien palais épiscopal restauré, pour ne pas dire reconstruit, au XIXe siècle, le musée d'art sacré de Rocamadour se consacre avant tout à l'histoire du pèlerinage, de son essor au XIIe siècle à son déclin au XVIe siècle et à sa renaissance aux XIXe et XXe siècles. Autour d'éléments documentaires sont également rassemblés des œuvres provenant de Rocamadour, notamment le reliquaire de saint Amadour, et d'églises environnantes, ainsi des châsses de Lunegarde....

  • Place Saint Amadour

    Petite place située au sommet du village, la place Saint Amadour est le lieu supposé de la découverte du corps du saint au moment des travaux d'aménagement du sanctuaire, au XIIe siècle. C'est là que l'on sent toute la dimension de Rocamadour : dominés par la falaise et par le château, vous verrez, tout autour de vous, s'ouvrir les accès des sept sanctuaires qui composent la partie sacrée de la ville....

  • Porte du Fort

    Percée dans l'enceinte médiévale, la porte du Fort est la première étape du chemin vers la statue de la Vierge et les reliques de Saint-Amadour. Il faut en effet la franchir pour pouvoir accéder à l'escalier qui monte, en franchissant le palais des évêques, jusqu'à la place Saint-Amadour et au parvis des églises....

  • Rocher des Aigles

    Situé au sommet de Rocamadour, le rocher des Aigles, ouvert en 1977, a aujourd'hui diversifié ses intérêts à l'ensemble des oiseaux. Il permet aujourd'hui de découvrir, dans un site exceptionnel, plus de 400 oiseaux appartenant à 60 espèces différentes, rapaces bien sûr, mais aussi perroquets. Ainsi, aux côtés des aigles qui lui donnent son nom, vous pourrez admirer des vautours, de gypaètes ou des aras. Si vous aimez les oiseaux, allez-y et assistez aux deux spectacles de vol libre qui vous seront proposés, l'un, classique mais abouti, de rapaces, l'autre, plus insolite, de perroquets....

  • Rue de la Mercerie

    Principale rue du village de Rocamadour, la rue de la Mercerie, bordée de boutiques et de restaurants, est un passage obligé si vous voulez vous rendre au sanctuaire, puisque c'est à son terme que naît l'escalier. Étroitement et légèrement sinueuse, elle a gardé son tracé médiéval. Dédiée, dès le XIIe siècle, aux activités commerciales liées à l'afflux de pèlerins, elle a retrouvé ce rôle depuis le renouveau du pèlerinage au XIXe siècle....

  • Village de Gourdon

    Gourdon, est encore un bel exemple de village perché "en nid d'aigle" qui domine la vallée du Loup de 758m. Beaucoup de villages en Provence sont juchés sur des éminences, des buttes ou des mamelons. On obéissait alors autant à des impératifs défensifs qu'à un orgueil consistant à s'élever plus haut que son prochain. A ce titre, le village de Gourdon - du latin Gord , la montagne - ne déroge pas à la règle. C'est un bourg blotti dans la montagne et surplombé par un éperon rocheux occupé par un magnifique château. De la menace sarrazine, active dans toute la région au 9e siècle, jusqu'aux conflits entre Lascaris et Comtes de Provence quelques siècle plus tard, Gourdon s'est donc fortifié et a vécu pour nous permettre a...

Le guide des principaux lieux : Lot

A voir dans le Lot

Le Lot, en région Occitanie se caractérise par un ensemble de paysages pittoresques et contrastés, comme la région du Ségala, la Vallée du Lot, les Causses ou le Quercy Blanc, le département est  traversé par la Dordogne et le Lot. Vous pourrez aussi y découvrir de nombreuses grottes et gouffres, comme la grotte du Pech Merle à Cabrerets et le gouffre de Padirac, ainsi que certains des plus beaux villages de France, Autoire, Loubressac, Cardaillac, Carennac et Rocamadour, ce dernier étant le troisième site le plus visité en France.

 

A faire dans le Lot

La plus grande ville du lot est Cahors, une charmante ville médiévale ou vous pourrez découvrir la Cathédrale Saint-Étienne de Cahors, une cathédrale de style roman surmontée de deux coupoles, un édifice unique en son genre, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. L'autre édifice emblématique de Cahors est le Pont Valentré, construit au 14ème siècle, il a fallu 70 ans pour le terminer.  Autour de Cahors vous trouverez de nombreux vignobles, il est possible de les visiter et de participer à des dégustations.

 

Ou dormir dans le Lot

Autour de Cahors vous trouverez hôtels et campings, meublés à louer à la semaine, Gîtes de France, village Vacances. Si vous êtes pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, passez la nuit dans un gîte d'étape ou dans hébergement collectif.

 

Comment se rendre dans le Lot

En avion, les aéroports les plus proches sont Toulouse et Rodez. En train, depuis Paris comptez 5 heures de trajet. Cahors est desservie par l’autoroute A20 (l’Occitane) qui relie Montauban à Vierzon. Les cars Flixbus desservent également Cahors depuis Paris, Toulouse, Limoges et Montauban.

 

Infos pratiques

Le nord du département connaît un climat montagnard lié à la proximité du Massif central, le sud possède un climat plus tempéré. Retrouvez l'agenda culturel et toutes les activités possibles dans la région de Cahors sur le site officiel de l'office de tourisme : www.tourisme-cahors.fr

 

Télécharger les guides gratuits pdf Lot


Avis voyageurs qui visitent le Lot

  1. Image
    alundi| 28/10/2016
    Gouffre de Padirac publié sur Gouffre de Padirac

    Le voyage qui s’offre à vous n’est égal à aucune sensation. Son cadre pittoresque et surréaliste vous charmera. Imaginez une promenade de 500 mètres de distance à 103 mètres sous terre. Bienvenue dans un voyage inspiré, surement, par les voyages de Jules Verne et qui ne vous laissera pas ... [Lire plus]

  2. Image
    alundi| 28/10/2016
    Chemins de Compostelle publié sur Chemins de Compostelle

    Dans le Lot, en traversant des villes comme Lauzerte ou Figeac, les excursions et randonnées sont d’une beauté certaine. Il est possible de s’adonner à une promenade de quelques heures ou de prolonger le délice dans le cadre d’une excursion de quelques jours à la rencontre d’une fabuleu ... [Lire plus]

  3. Image
    alundi| 28/10/2016
    Autoire, Lot publié sur Autoire

    Réputé pour son relief contrasté et son cadre verdoyant, le village d’Autoire offre une beauté typique des Midi-Pyrénées. Une balade au creux d’un cirque vous fera découvrir des paysages boisés où vous pourrez vous rafraîchir, le temps d’une escale au torrent « Autoire » et ses m ... [Lire plus]

  4. Image
    alundi| 28/10/2016
    Saint-Cirq-Lapopie, Lot publié sur Saint-Cirq-Lapopie

    Pour une petite escapade dans les richesses du patrimoine à la recherche d’un héritage perdu, le village de Saint-Cirq-Lapopie devrait vous combler. André Breton, amoureux de ce paysage écrivit d’ailleurs "Saint-Cirq-Lapopie a disposé sur moi du seul enchantement : celui qui fixe à tout ja ... [Lire plus]

  5. Image
    alundi| 27/10/2016
    Cahors: mini-guide à voir / à faire publié sur Cahors

    Si la viticulture vous tente, Cahors est faite pour vous. Destination viticole par excellence, à Cahors s’offre à vous la possibilité de séjourner dans un domaine, de connaître le monde de fabrication du vin. On y vient certes pour ses vignobles, mais pas seulement sa culture vaut également ... [Lire plus]

  6. Image
    santoya| 23/10/2016
    L'auberge de jeunesse de Cahors. publié sur Cahors

    A Cahors, si vous disposez d’un petit budget, dirigez vous vers l'auberge de jeunesse de Cahors qui est affiliée à la F.U.A.J. D'une capacité de 50 lits, elle est située en centre ville. Service de restauration, laverie, salle de TV, bibliothèque, jardin. Elle est ouverte toute l'année. La r ... [Lire plus]

  7. Image
    Synda| 13/10/2016
    Magnifique gîte dans le Lot pour des vacances authentiques publié sur Lot

    Particulièrement conseillé aux familles avec des enfants, dans la ville de Bagat-en-Quercy dans le Lot, un magnifique gîte avec piscine indépendante. L’endroit promet des vacances très charmantes pour toute la famille dans un cadre authentique où les enfants pourront jouer avec les animaux d ... [Lire plus]

  8. Image
    Un voyageur| 21/11/2011
    Un vrai voyage au centre de la terre. Cela amusera... publié sur Gouffre de Padirac

    Un vrai voyage au centre de la terre. Cela amusera vos enfants. Claustrophobes, abstenez vous. Un petit tour de barque sur la rivière naturelle au fin fond du gouffre est un régal. Prévoyez la petite laine!

Evénements et Sites sur le Lot

Sites officiels