L'histoire de Chine... dans ses grandes lignes

Photo L'histoire de Chine... dans ses grandes lignes ©

Pas facile de résumer la riche histoire de Chine en quelques lignes... cependant, il est toujours intéressant d'être au fait des événements majeurs qui ont marqué l'histoire du pays que l'on visite. A nous ensuite, de nous plonger plus avant dans les périodes qui nous passionnent.

Les dynasties :

  • La présence de sociétés sédentaires organisées sur le territoire chinois est attestée dès le néolithique.
  • Les premières dynasties (Xia, Shang, Zhou) émergent dans le centre de la Chine mais c'est la dynastie Qin qui la première unifiera le pays à partir de sa fondation par Shi Huang en 221 avant JC.
  • De grandes dynasties se succèdent à la tête du pays avec une alternance de périodes troubles : Han (-206 à 220), période des 3 royaumes, Sui, Tang (618-907), période des 5 dynasties et des 10 royaumes, Song (960-1279), invasion mongole et dynastie Yuan, Ming (1368-1644), Qing.
  • La dynastie Qing d'ethnie mandchoue sera la dernière. Après la première Révolution Industrielle, la Chine souffre de l'influence des puissances occidentales et de la guerre avec le Japon.

Le XXe siècle :

  • En 1912, Sun Ya Tsen proclame la République et Puyi le dernier empereur abdique. La monarchie est reproclamée en 1915 mais le pays sombre dans le chaos politique et économique.
  • En 1921, le parti communiste est créé à Shanghai. En 1925, Tchang Kaï chek rétablit l'ordre en Chine, les communistes sont sans cesse repoussés par le parti nationaliste (Kuomintang).
  • En 1931, Mao Zedong proclame la République soviétique chinoise et entame la longue marche pour se réfugier avec 100 000 hommes dans le nord à Yan'an, seuls 10 000 rescapés arriveront à destination.
  • En 1937, la seconde guerre sino-japonaise éclate. Les communistes et les nationalistes s'allient contre l'envahisseur japonais. Le parti communiste gagne en importance tandis que les nationalistes sont épuisés par la guerre sino-japonaise et démoralisés par la corruption.
  • En 1949, le mouvement communiste dirigé par Mao Zédong prend le pouvoir dans la majorité du pays, Pékin se rend à l'armée populaire de libération sans résistance. Le 1er octobre, Mao proclame la République populaire de Chine, Tchang Kai Chek proclame la république de Chine sur l'île de Taïwan.
  • A la fin des années 50, la politique du « Grand bond en avant » censée moderniser la Chine entraînera une famine de 15 à 30 millions de mort. Le pays se modernise et l'économie chinoise se développe mais au prix de terribles sacrifices.
  • En 1978, Deng Xiaoping met en place l'économie socialiste de marché qui propulsera la Chine aux premiers rangs de l'économie mondiale.
  • En 2002, la Chine entre à l'OMC, la croissance économique est spectaculaire. La démocratie, les droits sociaux et les droits de l'homme progressent mais restent très en retard par rapport aux pays occidentaux.