Le Ghetto de Venise

Photo

Le Ghetto de Venise est la zone où habitaient les juifs pendant l’ère de la république Vénitienne. En effet, en 1516, 700 juifs ont été hébergés dans cet endroit qui servait auparavant à la fabrication de canons. De nos jours, ce quartier historique reste le centre de Venise. Une communauté juive de quelques centaines voire milliers y vit actuellement. Il est divisé en deux Ghettos, le nouveau et l’ancien. La visite est gratuite, il suffit de se rendre au quartier. Le samedi, jour de shabbat, plusieurs juifs se réunissent dans le quartier, et notamment à la synagogue. Plusieurs manifestations culturelles autour de la culture juive ont lieu chaque année à cet endroit comme la conférence internationale sur les études hébraïques.

Malgré son importance historique, le Ghetto n’est pas un quartier très touristique. Il est composé d'une place ouverte entourée de hauts buildings sur trois côtés. Il s’agit d’un endroit agréable pour une promenade. Comme les lois vénitiennes interdisaient la construction de synagogues séparées, elles ont été construites dans les étages supérieurs des bâtiments. On compte principalement cinq synagogues  dans le quartier (Allemande, Italienne, espagnole et portugaise, Levantine Sephardi, Scuola Canton). On y trouve également le musée juif Communità Ebraica.

Dans le Ghetto, il y a deux monuments mémorisant le holocauste, le premier est un panneau de bronze représentant le dernier train, l'autre monument est un relief  en bronze qui montre la brutalité nazie contre les juifs.

Au Ghetto, il y a un restaurant kascher appelé Gam Gam. Ce restaurant a un décor attrayant avec du marbre et bois clair. Près du comptoir, juste à droite de l'entrée, on trouve une fontaine pour se laver les mains avant de manger. On trouve dans ce restaurant des spécialités italiennes et israéliennes comme le couscous épicé aux poissons grillés, des plats de viandes, frites et boulettes. Il y a aussi un autre restaurant appelé Hostaria del Ghetto et une boulangerie.

Aux alentours du Ghetto de Venise, on trouve beaucoup d’hôtels de tous les budgets où les touristes peuvent résider. En ce qui concerne le transport, le Ghetto est accessible à pied depuis la gare de Venise et des stations San Marcuola vaporetto et Guglie.