Les lieux à éviter en Vélib à Paris  : où ne jamais mettre les pédales

velos

Que c'est sympa de découvrir Paris à vélo ! Et avec les Vélibs en libre service, pas besoin de posséder un biclou pour se lancer à fond de train sur les pistes cyclables de la capitale : avec des stations un partout dans Paris, c'est pratique, pas cher, beaucoup plus agréable que le métro, plus pratique que le bus...

Cependant, dans certains coins de Paris, la sympathique balade en deux-roues risque bien de virer au cauchemar, circulation, obstacles en tout genre, terrain difficile... les 10 lieux à éviter en Vélib pour ne pas transformer votre virée en parcours du combattant.

1. La Place de l'Étoile

Le cauchemar absolu du cycliste, voitures, taxis et bus débarquent dans les tous les sens, les règles qui régissent ce rond-point géant tiennent davantage de l'anarchie que du code de la route.

2. Par extension, les Champs-Elysées, l'avenue de la Grande Armée...

On pense être tiré d'affaire une fois surpassé l'Étoile, eh bien, ça dépend par où l'on passe... ces deux grandes avenues sont le royaume de l'automobile,un royaume où le vélo n'a pas lieu d'être. En bonus  : une remontée des Champs, avec ce parterre de petits pavés, un vrai bonheur.

3. Montmartre

La fausse bonne idée, une balade à Montmartre en vélo. Ben oui, Montmartre, c'est une butte, ça grimpe sec par endroit, et pour comble du charme, les pavés des rues sont eux-aussi à nu  ! Ce n'est pas pour rien que l'on ne trouve aucun Vélib dans les stations montmartroises.

4. La Place de la Concorde

De quoi se faire quelques frayeurs, entre les automobilistes fous, les scooters sans foi ni loi, les taxis prêts à tout et les bus massifs... sur son petit vélo, on se sent tout en bas de la chaîne alimentaire à la Concorde.

5. Le Jardin des Tuileries

Ces grandes allées rectilignes font envie... mais elles sont interdites aux cyclistes, qui doivent mettre pied à terre. Alors si c'est pour pousser son vélo.

6. La Place du Carrousel du Louvre

Circulation intense, arrêt de bus pièges, pavés mal dégrossis et parsemés de nids de poule... un passage bref mais éprouvant. Beaucoup abandonnent leurs vélos sur place.

7. Le Boulevard de l'Hôpital

A partir d'Austerlitz jusqu'à la place d'Italie, un long, très long faux plat, super à descendre, mais dans l'autre sens, vous arrivez à destination en nage et complètement crevé. Si vous y arrivez.

8. Saint-Germain-des-Près

Un dédale de petites rues pittoresques, pas trop de voitures, parfait pour le vélo... mais aussi des sens interdits à tous les coins de rue. Ce n'est rien de prendre un sens interdit à vélo  ? Si vous croisez un policier mal luné, l'amende brisera votre enthousiasme  : 90 euros  !

9. De La Chapelle à Barbès

Il y a une piste tout du du long me direz-vous, mais c'est à se demander si elle est vraiment cyclable tellement elle comporte d'obstacles  : piétons qui débordent, camions mal garés, scooters pressés de dépasser les sempiternels embouteillages... bref, autant de chances de se prendre quelque chose sur le coin de la figure.

10. Le Canal de l'Ourq, au-delà de La Villette

On vous avait promis des paysages bucoliques au-delà de Paris mais pour les atteindre, il faut rester patient et rouler un bon moment. Parce que côté Pantin-Bobigny, le style urbano-industriel n'a rien d'une balade champêtre...