Quel budget voyage et coût de la vie en Crète ? - Activites-loisirs

Photo
 

La Crète est une superbe destination à découvrir idéalement de avril à octobre. La haute saison en Crète correspond à juillet et surtout août, période où l’affluence est forte. En dehors de ces mois d’été la fréquentation est moindre, selon les régions de l’île. Quel budget, et quel est le coût de la vie sur place, en Crète :

  • Les vols : premier poste de budget à pourvoir, le vol. La Crète est une destination touristique d’été et en tant que telle l’île est reliée par de nombreux vols en saison. Les deux aéroports principaux sont Heraklion et Chania (La Canée). De nombreuses liaisons existent en saison entre Heraklion et Paris en direct, mais aussi Nantes, Bordeaux, Marseille, Lyon. Recherchez vos billets à l’avance pour trouver les meilleurs prix. Des liaisons Paris-Chania sont également disponibles. Un vol pas cher pour la Crète peut vous revenir à 100€ aller-retour en recherchant à l’avance. Comptez 200€-250€ en moyenne, un vol en dessous de 300€ est dans la norme. Au-delà, considérez que les vols sont trop chers. Vous pourrez également trouver des vols intéressants en faisant escale à Athènes pour changer de vol.
    Autre option, rejoindre Athènes avec un vol, puis emprunter le bateau. Des liaisons quotidiennes relient Athènes à Chania et Héraklion. Prix de la traversée : 35-40€. Durée : une nuit.

  • Les repas : la Crète est une destination peu onéreuse en ce qui concerne les repas. Vous trouverez partout des tavernes offrant une carte complète de spécialités grecques et crétoises à prix tout à fait abordables. Les assiettes sont en général copieuse et le rapport qualité prix excellent. A la taverne, comptez en moyenne 10-15€ par personne avec le vin. De nombreux cafés servent aussi à manger, type omelettes et salades dans un ordre de prix inférieur pour un budget de 6-9€. Des cantines bon marché sont souvent présentes sur les plages pour manger bien et pas cher au bord de la mer, prévoyez une dizaine d’euros par tête. Il est également possible de manger au gyros, ce que font beaucoup de grecs, pour un sandwich nourrissant autour de 2,50€ : l’option petit budget !

  • Les hébergements : se loger en Crète peut se faire à bon prix; Comme toujours il est préférable de réserver à l’avance, mais des chambres sont souvent dispos même à la dernière minute attention tout de même aux périodes de forte affluence, autour du 15 août par exemple. Pour les petits budgets, les hostels et les campings tournent autour de 8-15€ la nuit. En ville, c’est plus cher, dans les villages et les station côtières les prix des chambres sont plus attractifs. Une chambre à louer revient en moyenne à 40€ la nuit pour deux personnes en pleine saison. Vous pouvez opter pour l’hôtel plus haut de gamme, un trois étoiles en ville revient autour de 60-80€ la nuit. Des hôtels et grands resorts plus chics proposent des chambres au delà des 100€, dans la catégorie gros budget en Crète.

  • Les transports : en voiture, la location d’un véhicule vous coûtera en moyenne 30€ la journée pour une petite voiture. L’essence en Crète est assez cher. Il est possible de  avec les petits loueurs. Les grandes agences de location présentes aux aéroports proposent des prix attractifs. La voiture devient vite une option assez onéreuse. Heureusement, la Crète possède un excellent réseau de bus publics (ktel). La principale ligne dessert toutes les villes du nord de la Crète, de Chania à Héraklion en passant par Rethymno. D’autres lignes desservent le sud. En bus, la traversée Chania-Héraklion revient à 15€. Dans certains coins de Crète les déplacements se font en bateau, dans le sud-ouest par exemple. Les petits budgets se débrouillent avec les bus.

  • Visites sur place : selon votre programme de vacances les dépenses pour les visites seront plus ou moins élevées. Les musées incontournables de Crète sont le musée archéologique de Héraklion et le site de Knossos. L’entrée combinée coûte 20€. Autrement pour les plagistes il suffit de prévoir le budget pour la location d’un transat avec parasol car le soleil tape fort en Crète !

  • Budget et saison : de avril à juin, les prix sont moins élevés et les vols pas chers sont faciles à trouver pour la Crète. En juillet et août, la haute saison et la hausse de la fréquentation font que les chambres sont plus chères ainsi que les vols. Il y a encore du monde en septembre, les prix baissent de nouveau après le 15 septembre tandis qu’octobre redevient un mois très attractif niveau budget.



Top sites touristiques en Crète incontournables et dans les environs


  • Gavdos

    Gavdos(Grec: Γαύδος) est situé tout au sud de la Grèce, en dessous de sa grande voisine crétoise. C'est l'île Grecque la plus proche du continent africain et par conséquent le point le plus au sud de l'Europe. Gavdos se trouve à 48 km de la Crète,il est possible de s'y rendre depuis Sfakion ou Paleochora. L'île est d'une superficie de 27 km2. A quelques kilomètres de Gavdos se trouve une île encore plus petite, Gavdopoula, inhabitée, elle sert d'air de repos pour les oiseaux migrateurs. Il y a très peu d'habitants à l'ann...

  • Sfakia

    Sfakia (en grec:Σφακιά)est un village situé sur la côte sud de la Crète,dans la préfecture de Chania (400 habitants). Depuis Skakia, vous pouvez vous rendre en bateau à Gavdos,une île à 50 km au sud, à Paleochora et à Loutro, un petit village uniquement accessible par bateau,lequel possède quelques ruines archéologiques. Il y a de nombreuses plages près de Sfakia, et toutes beaucoup moins fréquentées que celle du nord de la Crète. Depui Sfakia Vous pouvez aussi emprunter le sentier de randonnée E4 qui traverse la Crèt...

  • La Canée (Chania, Hania)

    La Canée (en grec τα Χανιά ,Chania) est une ville de Crète, en Grèce. C'est la seconde ville de l'île, avec environ 55 000 habitants. La Canée est situé sur l’ancien emplacement minoen de Kydonia. La ville se développe à nouveau à la fin de l’époque minoenne comme une importante cité-État de la Grèce classique. La plupart des églises sont transformées en mosquées sous le règne Ottoman, Les turcs résident principalement dans les quartiers est de la ville, Kastelli et Splantzia, où ils convertissent l’église...

  • Paléochora

    Paléochora (Greek: Παλαιόχωρα ) est petit port du sud-ouest de la Crète à 77 km au sud de Chania (2000 habitants). C'est une destination incontournable pour ceux qui cherchent à fuir le tourisme de masse. C'était la destination phare des hippies dans les années 70 avec l'île de Gavdos et même si le tourisme s'est largement développé, le village conserve un charme traditionnel. C'est la seule station de l'île qui n'arrête pas totalement son activité en dehors de la saison touristique, ce qui en fait un lieu de résiden...

  • Le palais de Phaestos

    Un des principaux palais de la Crète, le palais de Phaestos, s’étend sur plus de 8300 m² et domine la colline située aux abords de la plaine Messara offrant une vue panoramique sur la montagne Asteroussia et sur la chaîne Ida. Des fouilles archéologiques entreprises sur le site ont permis de retrouver la présence de deux palais dont les ruines, superposées, ont rendu difficiles l’interprétation des fouilles. Le premier, construit en 1900 av. J.C., a été détruit par un séisme en 1700 av. J.C. Un deuxième palais fut alors bâ...

  • Héraklion (Iraklio)

    Héraklion (en grec: Ἡράκλειον) est une ville grecque située sur la côte nord de La Crète. La ville d’Héraklion fut fondée à l'époque archaïque, elle tire son nom du héros grec Héraclès, auquel les Crétois avaient voué un culte en ce lieu. L'urbanisme d'Héraklion est chaotique, au centre de la ville se côtoient églises byzantines, palais vénitiens, fontaines turques, bâtiments néoclassiques et immeubles de béton construits dans les années 1950. Détruite à plusieurs reprises, notamment durant la seconde guerr...

  • knossos

    Knossos (en grec Κνωσός) était probablement la capitale de la Crète lors de la période minoenne. La cité abriterait le palais du roi Minos, le plus important des palais minoens et sans doute le plus connu des sites crétois depuis sa découverte en 1878. Son aspect et sa taille en font un endroit remarquable et incontournable des civilisations de l'Europe archaïque. Les ruines de Cnossos ont été découvertes en 1878 par un antiquaire crétois, Minos Kalokairinos. Il a conduit les premières fouilles, mettant au jour des magasi...

  • Réthymnon

    Réthymnon (en grec : Ρέθυμνο) est une ville grecque de 33 000 habitants située sur la côte nord de la Crète. La cité fut bâtie pendant l’Antiquité,c'est probablement la ville de Crète qui a le mieux conservé son caractère ancien avec beaucoup de vestiges vénitiens et turcs. Réthymnon s’est réelement développé quand les Vénitiens, alors maîtres de l’île, cherchèrent à établir un centre commercial intermédiaire entre Héraklion et La Canée. La vieille ville d’aujourd’hui date quasiment entièrement de l...

  • Myrta

    Myrta: tout pour préparer son voyage Myrta est une ville grecque qui se situe en Crête, à quelques minutes de sa capitale Héraklion. C’est une destination touristique importante avec ses magnifiques plages et sa mer bleu azur où l’on peut faire de nombreuses activités marines telles que la baignade en mer, la plongée sous-marine, la promenade en bateau et la pêche. La région qui l’abrite bénéficie d’un meilleur ensoleillement. Donc, ses plages sont tout à fait indiquées pour le bronzage. La ville abrite un grand musé...

Les bons plans en Crète

Reserver un hotel en Crète

Comparer les hôtels en Crète jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert en Crète

 

La Crète est une superbe destination à découvrir idéalement de avril à octobre. La haute saison en Crète correspond à juillet et surtout août, période où l’affluence est forte. En dehors de ces mois d’été la fréquentation est moindre, selon les régions de l’île. Quel budget, et quel est le coût de la vie sur place, en Crète :