Visiter la Grèce : que faire et incontournables?

Image
Image

Acropole d'Athènes

Acropole - Site archéologique - Monument & Patrimoine Athènes

Image

Le Parthénon

Site archéologique - Monument & Patrimoine Athènes

Image

Temple d'Athéna Niké

Temple - Monument & Patrimoine Athènes

Image

Musée de l'Acropole

Site de l'Acropole - Musée d'archéologie - Culture - Athènes

Image

Temple d'Héphaïstos ou Théséion

Temple - Monument & Patrimoine Athènes

La carte touristique de la Grèce

Photo La carte touristique de la Grèce

Situé sur la péninsule des Balkans, la Grèce est l’une des destinations touristiques phares de ces dernières années eu au regard de sa situation géographique et de ses nombreux atouts climatiques et architecturaux, on comprend aisément pourquoi !

Limitrophe de l’Albanie, la Macédoine, la Bulgarie et la Turquie côté européen, la Grèce est bordée également par la Mer Egée et la Mer Ionienne. Avec 80% du territoire occupé par les montagnes, le centre du pays est occupé par de très hauts sommets escarpés, de nombreux canyons et gorges, comme les Gorges de Vikos aux paysages magnifiques et aux nombreuses randonnées pédestres.

  • Parmi les régions les plus touristiques de Grèce, l’Attique abrite Athènes, c’est donc le point de départ de nombreux séjour grecs. Athènes est directement et facilement reliée par bateau aux îles du golfe argo-saronique (Egine, Hydra, Spetses…).
  • Voisin de l’Attique mais séparé par le canal de Corinthe, le Péloponnèse attire pour ses paysages et ses nombreux sites archéos, tels que Mycènes ou Olympie.
  • La Grèce continentale se divise entre la Thessalie moins connue avec ses plaines agricoles (Mont Olympe), la Grèce Centrale où se trouve l’incontournable Delphes.
  • Plus au nord, l’Epire montagneuse et sauvage est hors des sentiers battus, la Macédoine à découvrir pour une autre vision de la Grèce, autour de Thessalonique.
  • La Thrace limitrophe de la Turquie complète la Grèce continentale.
  • Les archipels sont composés des Cyclades dont les plus connues sont Santorin et Mykonos, les îles Ioniennes avec Corfou, le Dodécanèse avec Rhodes, les îles nord Égéennes autour de Lesbos et Chios, et les Sporades. Tout au sud de la carte, la Crète possède son caractère propre mais est bien une région de Grèce.
  • Pour arriver jusqu’en Grèce, le plus simple est bien entendu l’avion. Les compagnies les moins chères et proposant des prix low cost sont les suivantes : Aegean Airlines, Olympic Air, Sky Express Airline ou encore Ryanair. Pour circuler en Grèce à présent, le moyen le plus économique et le plus utilisé par les Grecs est le bus.
  • Les compagnies d'autocars interurbains KTEL couvrent l'ensemble du territoire, îles incluses. Comptez environ 9 € pour 100 km : par exemple, Athènes-Nauplie, avec 150 km de trajet vous prendra environ 2h30 et vous coûtera 14,40 € l’aller ou 23 € l’A/R.
  • Pour gérer vos horaires et ne dépendre de personne pour partir à la conquête de la Grèce, optez pour une location de voiture dans les nombreuses compagnies disponibles type Avis ou Europcar par exemple. Les tarifs varient fortement en fonction de la saison touristique, basse ou haute, mais de manière générale la fourchette de prix pour les plus petits modèles va de 30 à 50 € à la journée en fonction du type de véhicule choisi. Sachez que l’âge minimum est de 21 ans pour le conducteur principal, parfois même 23, et que celui-ci doit avoir son permis depuis 1 an minimum.
  • Vous pouvez également opter pour la location d’un scooter, surtout sur les îles. D’ailleurs pour circuler entre les îles, le moyen de transport logique est bien entendu le bateau ou le ferry, avec de nombreuses liaisons pour un tarif plutôt avantageux pour les passagers sur le pont, mais qui monte dès qu'on fait passer un véhicule.

Carte de Grèce

Voir la carte