Top 20 des spécialités culinaires du Sud Ouest de la France

Le Sud Ouest défraie la chronique gastronomique. Cette région est réputée pour ses plats riches et savoureux allant du fromage à la charcuterie, en passant par les gâteaux et les desserts. Tout de suite le top 20, histoire de se mettre l'eau à la bouche.

Le foie gras

C'est indéniablement le roi des tables de fête. Qu'il soit cru ou mi-cuit, cuit ou poêlé, ce délice prisé à travers toute la Planète constitue l'une des plus belles richesses culinaires du Sud Ouest français.

Le jambon de Bayonne

Reconnaissable à sa chair d'un rouge très foncé, il est originaire du bassin de l'Adour. Son succès est intarissable depuis le XIIe siècle. On le retrouve surtout dans les entrées du fait que ce jambon savoureux se déguste froid.

Le magret de canard

Ce filet de viande se sert parfois en tranches fines, séché ou cuit au gril. On le retrouve également fumé mais la plupart du temps, il arrive encore saignant ou agréablement rosé sur les tables. À déguster avec un bon verre de rouge.

Le pâté de pommes de terre

Des pommes de terre coupées en lamelles, un peu d'ail ou d'échalote, du poivre, du persil et une bonne dose de crème fraîche garnissent une pâte briochée. Résultat : une belle tourte qui se savoure en guise de plat principal ou d'entrée. Il s'accompagne idéalement de salade.

Le cassoulet

Dans cette partie de l'Hexagone, les haricots blancs sont traditionnellement mis à cuire dans une marmite en argile. Ce qui ne fait que rehausser la saveur déjà garantie par les aromates et la couenne ainsi que de nombreuses variétés de viande.

La salade landaise

C'est un parfait mélange de chaud/froid. Pour le chaud, on retrouve le fameux magret de canard, des gésiers et/ou des aiguillettes. Pour le froid, on utilise des pommes, des asperges, des tomates et des concombres. Un peu d'herbes et de foie gras ne sont jamais de trop.

La piperade

Tomates et piments (de préférence du piment d'Espelette) constituent la base de cet accompagnement. On y ajoute généralement des oignons, du poivron et parfois un œuf. Il se déguste très bien avec du jambon de Bayonne et/ou du fromage ainsi que du vin rouge.

L'axoa

Concocté à partir d'un émincé de veau ou de bœuf, ce mets est relevé par différentes épices et des oignons sans oublier le piment.

Le boudin aux châtaignes

Les châtaignes ne constituent pas un ingrédient à part dans une recette à base de boudin. Hachées en brisure, elles complètent une généreuse portion de viande afin de fabriquer un excellent boudin noir (parfois blanc).

Le Rocamadour

Il s'agit d'un fromage de chèvre, AOC depuis 1996, qui se reconnaît à sa pâte onctueuse. Il se consomme aussi bien sec que frais. S'il se déguste très bien tout seul, ce cabécou peut être fondu sur des pommes et des salades, ou entrer dans la préparation d'aumônières ou de salades fraîches.

La garbure landaise

Cette soupe paysanne traditionnelle est un savoureux mélange de feuilles de choux, de haricots, de saucisses, de couenne, de jambon de Bayonne, de fèves, de navets, de carottes… Un vrai régal !

La Flaugnarde

Ce dessert n'est ni une tarte ni un clafoutis mais il y ressemble assez. Sa préparation requiert des pommes reinettes, de la crème fraîche et du lait, de l'huile ou du beurre, quelques œufs, de la farine et bien sûr, du sucre.

Le Canelé

C'est un petit gâteau en forme de cylindre dont la pâte moelleuse est aromatisée à la vanille, parfois au rhum. La croûte striée est généreusement caramélisée.

Le piment d'Espelette

Produit phare du Pays-Basque, ce piment se retrouve dans de nombreuses recettes du Sud Ouest de la France (axoa, biche, quenelles, poulet…). Il est parfois commercialisé en conserve (mariné dans de l'huile de l'olive ou du vinaigre), sous forme de gelée ou de purée.

Le gâteau basque

Dans le temps, cette douceur était réservée aux jours de fête. Mais aujourd'hui, le gâteau basque se consomme sans modération. La tradition veut qu'il soit fourré à la cerise ou à la crème pâtissière.

Les liqueurs

Le Sud Ouest est un véritable paradis. Liqueurs de noix, de prune, d'orange… il y en a pour tous les goûts. Les multiples variétés s'apprécient en guise de digestif ou intégrés dans des cocktails allant des plus doux au plus explosifs.

Le Bordeaux AOC

Ce vin peut être fier de sa renommée mondiale. Rouge ou blanc, le Bordeaux est proposé dans les bars et restaurants locaux mais se savoure encore mieux chez soi, entre amis ou en famille, à l'heure de l'apéro, du déjeuner ou du dîner.

Le Jurançon AOC

Ce vin blanc peut être doux ou sec, à choisir selon les préférences donc. Il accompagne merveilleusement les poissons de rivière et les fromages de chèvre comme le Rocamadour. Sa dégustation est préconisée en apéritif, servi avec du foie gras. Il se conserve entre 7 et 15 ans.

L'Armagnac

Cette eau-de-vie s'obtient en distillant des vins blancs secs. Il se déguste de préférence à la fin des repas, dans des verres au col fermé afin de conserver l'odeur au maximum lorsqu'il est vieux. Les armagnacs blancs se boivent plutôt frais, qu'ils soient purs, allongés ou servis avec quelques glaçons. On l'utilise également dans les marinades, les pâtisseries et les conserves. L'armagnac sert parfois à flamber des desserts ou des mets traditionnels (comme le salmis de palombe).



En savoir plus sur France: si vous souhaitez réserver un hotel en France (photos, avis, promos...), un séjour en France, une activité en France (loisirs, visites, transferts,...), ou en savoir plus sur les incontournables de la destination et denicher un vol pas cher, visitez nos differentes rubriques et toutes les offres de voyage France .