Top 20 : guide des spécialités culinaires suisses - Restaurants

Si la Suisse est célèbre pour ses montres, elle l'est tout autant pour sa gastronomie hors pair. Gourmands et gourmets trouveront chacun leur part de bonheur dans ce paradis culinaire. Découvrez tout de suite les délices dont les suisses détiennent le secret.

Le chocolat

Lindt, Tobler, Cailler… ce sont des marques mondialement connues qui ont vu le jour en Suisse. Concoctés à base de criollo (cacao cultivé en Amérique latine) ou de forestero (que l'on trouve principalement en Afrique occidentale), les différents chocolats suisses sont tout simplement délicieux.

Le rösti

Du côté de Zurich, la recette se prépare avec des pommes de terre crues. Elles sont toutefois cuites par les bernois. Dans tous les cas, la préparation du rösti intègre du fromage, de l'ail et des oignons, parfois du lard. Les variantes de cette galette de pommes de terre sont nombreuses.

La fondue au fromage

On utilise du gruyère ou un autre fromage à pâte dure qui est alors fondu avec du vin blanc. La fondue est présentée dans un caquelon placé sur une bougie ou un réchaud afin de maintenir la chaleur. Trempez votre morceau de pain et savourez.

La charcuterie

Il en existe plusieurs variétés : la longeole genevoise, la boule de Bâle, le saucisson vaudois, la viande séchée du Valais… Ces charcuteries sont parfois dégustées natures, parfois intégrées dans des préparations chaudes ou froides.

Le bicher müesli

C'est une recette particulièrement appréciée par les suisses alémaniques. Des céréales (généralement des flocons d'avoine) sont mélangées à des fruits frais de saison et des fruits secs puis dans du lait ou du yaourt. À consommer en guise de collation ou en dessert. Certains préfèrent le déguster au petit déjeuner.

Le cenovis

De la pâte à tartinée salée, ça existe bel et bien. Pour preuve, le cenovis est fait de levure de bière, d'eau, d'oignons, de carottes et de sel de cuisine. Depuis 1931, les suisses en tartinent leurs pains ou l'utilisent pour préparer des sauces.

La potée valaisanne

La potée est ici préparée avec du lard salé et fumé. On y ajoute des navets, des poireaux, un peu de chou et des pommes de terre. À déguster fumant ou à défaut, chaud.

La croûte au fromage

Les tranches de pain sont d'abord trempées dans du vin blanc avant d'être recouvertes de tomates et de fromage. Du jambon blanc est parfois ajouté à la préparation. Cette recette s'apprécie bien chaude, dans le plat de cuisson qui se racle avec une tranche de pain frottée à l'ail.

La viande des Grisons

La recette est faite de viande de bœuf frottée aux épices et au sel avant d'être séché à l'air libre durant plusieurs mois. Elle est protégée par une IGP qui vous garantit sa qualité. À déguster en fines tranches, seule ou accompagnant une raclette.

La fondue moitié-moitié

Elle se prépare de la même manière que la fondue au fromage traditionnel mais nécessite deux types de fromages : du gruyère et du vacherin fribourgeois. On y trempe ensuite des pommes de terre ou du pain. Ce plat s'accompagne de vin blanc.

Le Basler Läckerli

C'est le cousin du pain d'épices : mélange d'amandes, de miel et de fruits confits. Le biscuit obtenu est coupé en morceaux carrés avant d'être glacé.

Le malakoff

Cette spécialité culinaire vaudoise est en fait un beignet de fromage. Le gruyère salé est enrobé dans une pâte à frire. La préparation est alors cuite au beurre.

Le pain de poires

Il s'agit d'une croustade. La farce est faite de poires préalablement cuites dans du vin rouge, des dattes, une mixture de noix-noisettes-amandes, des pruneaux secs et des figues.

La Zuger Kirschtorte

Cette tarte typique du Zoug ne s'obtient qu'après une longue préparation. Une génoise imbibée de kirsch est insérée entre deux disques de biscuit. Le tout est entremêlé par de la crème au beurre. Une fois cuit, on verse du sucre glace sur le dessus en formant des losanges. C'est vraiment artistique !

La tourte aux noix d'Engadine

Crème, miel et noix sont délicatement enrobés par une pâte brisée. C'est une recette emblématique des grisons bien qu'elle puise son origine dans le Sud.

La Cuchaule

On parle d'une brioche au lait et au safran. Elle se consomme toute l'année, avec un pic en automne, pour la fête de la Bénichon. Elle est alors dégustée avec de la moutarde de Bénichon.

La tarte au vin cuit

Le vin cuit suisse est un produit visqueux obtenu à partir d'un sirop de fruit (pomme ou poire, en règle générale). La tarte n'est donc pas préparée à partir du « vin cuit » comme on l'imagine. D'ailleurs, le raisin entre très rarement en compte dans l'élaboration du vin cuit suisse.

La moutarde de Bénichon

Certains définissent cette préparation comme une « confiture d'épices », ce qui n'est pas tout à fait faux. Il s'agit en fait d'un savant mélange de farine de moutarde, de vin cuit, d'eau, de sucre candi et de farine fleur. Le tout est aromatisé avec de l'anis, de cannelle et de clous de girofles.

Le gâteau au fromage à la mode d'Obwald

C'est une sorte de quiche préparée avec de la pâte brisée garnie de fromage Sbrinz et emmental râpés, de crème, de lait, de muscade et de poivre. Il se consomme seul ou avec une salade.

La Damassine AOC-AOP

Il s'agit d'une eau-de-vie préparée avec de la damassine, une variété de prunes qui est cultivée dans l'Ajoie. La teneur en alcool étant de 42% du volume, mieux vaut la savourer avec modération.



Top 20 en Suisse: sites touristiques & incontournables


  • Le Lac Majeur

    Le Lac Majeur n’a plus besoin d’être présenté. Il est sans aucun doute l’un des lacs les plus réputés au monde. Mi-italien, mi-suisse, ce lac traverse le Canton du Tessin, le Piémont et la Lombardie. Celui-ci s’étale sur 65 kilomètres de long et 5 kilomètres de large sa plus grande profondeur atteind les 372 m. Que se soit du côté suisse ou du côté italien, le Lac Majeur ne manque pas d’attirer du monde. On y vient principalem...

  • Lac de Neuchâtel

    Contrairement au lac Léman à moitié français, le lac de Neuchâtel est entouré des cantons suisses de Vaud, Neuchâtel, Berne et Fribourg. C'est donc à lui que revient le titre du plus grand lac suisse avec une surface de 218 km². Réputé pour sa propreté, il offre de nombreuses activités telles que la pêche, la baignade, le pédalo, la voile et même la plongée puisque sa profondeur atteint les 152 mètres. La compagnie de navigation située au port de la ville popose également diverses excursions sur le lac avec des escales dans ...

    Lac - Jardin & Eaux - Neuchâtel

  • Berne la capitale de la Suisse

    Berne, capitale helvétique depuis 1848, a été fondée au 12ème siècle sur une terre entourée de trois côtés par la rivière Aar, ce qui en fait une presqu’île. Elle recèle de nombreux sites touristiques et possède un vrai charme qui enchantera les visiteurs. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Berne est l’une des dix villes à bénéficier de la meilleure qualité de vie dans le monde. Selon la légend...

  • Ville Lugano

    Bienvenue dans la Suisse méditerranéenne ! Si si... Au coeur du Tessin, non loin de la frontière italienne, Lugano est une formidable villégiature pour les amateurs de nature et de culture. Le visiteur pourra se promener au bord du lac du même nom, découvrir une exposition ou se promener au centre-ville historique et piétonnier avec ses multiples édifices de style lombard, ses places et ses arcades. Alors rendez-vous au Parc du Belvédère - promenade riveraine bordée d'arbres et de fleurs luxuriantes -, à la Cathédrale San-Lorenz...

  • La Cathédrale de Lausanne

    Construite sur la colline de la Cité, la cathédrale gothique de Lausanne , datant du XIIIe siècle domine la ville. L'édice possède deux particularités : Son portail peint - vestige de la Réforme qui a provoqué la destruction de toutes ses statues et oeuvres d'art - constitue un joyau de la statuaire médiévale. L'originalité du Portail peint tient tant dans son décor polychrome restauré que dans la position modeste de la Vierge, dominée par le Christ en Gloire. Son guet - depuis l'an 1405, la ville de Lausanne organise encore "l...

  • Vieille ville de Berne

    Capitale de la Suisse et ville germanophone, Berne, fut fondée en 1191 par le duc Berthold V de Zähringen, lequel aurait ainsi nommé la cité après avoir abattu un ours (bär en allemand). Perchée sur une colline ceinturée par l'Aare, la ville s'est développée selon un principe urbanistique exceptionnellement clair. Les bâtiments de la vieille ville, de diverses périodes, comprennent notamment des arcades du XVe siècle et des fontaines du XVIe siècle. La majeure partie de la ville médiévale a été reconstruite en molasse au XVe s...

  • Skier à Gstaad

    Au pays des montagnes et de la neige, ski rime avec chic dans la station de Gstaad, paradis de la "smart-glisse". Située dans un petit village des Alpes de 2500 habitants, la station se niche à 1050 mètres d'altitude. Particulièrement connu pour être une station de ski huppée de Suisse occidentale, le village accueille de nombreuses célébrités : Roger Moore, Ursula Andress, Elizabeth Taylor, Günter Netzer, Ernesto Bertarelli, Johnny Hallyday, Bernie Ecclestone, Roger Federer, Kofi Annan, ainsi que plusieurs familles royales et princ...

  • Festival de Jazz de Montreux

    Chaque année, les amateurs de Jazz envahissent la petite ville de Montreux pour y découvrir une programmation de musique jazz très riche. La réputation du festival qui attire des foules du monde entier n'est plus à faire. En prime, vous passerez des jours agréables sur la Riviera Suisse, au bord du Lac Leman ...

    Folklore- Festivals de musique

  • Escapade au Lac Noir

    Avec ses eaux riches en soufre et sa couleur sombre, le Lac Noir est une exception au pays des lacs de montagne transparents. Dans le canton suisse de Fribourg, à 1046 mètres d'altitude, au coeur de la magnifique région dite "du Lac Noir", le lac est un lieu d'excursion apprécié. Il est possible d'entreprendre de longues randonnées dans les montagnes environnantes en été, ou de faire du ski ou du patinage sur le lac gelé en hiver. En hiver, plusieurs remonte-pentes peuvent être empruntés au pied des pentes entourant le lac. D'aut...

  • Grottes de Durnand

    Uen enfilade de cascade, accessibles uniquement depuis une passerelle accrochée à la roche. Un endroit magique, craiement inaccesible autrement. La balade dure une heure aller-retour, il y a plusieurs centaines de marches, mais ca vait vriament le coup. Pour acceder au site, rendez vous au cafe qui est sur le parking. Le prix d'entrée est très raisonnable. Si vous souhaitez continuer la promenade, en deux heures de grimpette sur le chemin balisé et à travers les alpages, vou arriverez au sommet ou un lac vous attend ( le lac de Champex). ...

  • Le jet d'eau de Geneve

    Ce jet d'eau de plus de 100 mètres de haut (140 par beau temps ) est le symbole par excellence de la ville de Geneve. Un petit ponton vous permet d'acceder à sa base où vous pourrez admirer l'eau du lac propulsée à une vitesse vertigineuse. La hauteur du jet est calculée automatiquement en fonction de la vitesse du vent...

  • Musée Rath

    Situé sur la magnifique Place Neuve, aux côtés du Grand théâtre, du Conservatoire de danse et de musique de Genève et en face du très beau Parc des Bastions, le musée Rath fut le premier des musées suisses consacrés aux arts. Inauguré en 1826, il fut offert par les soeurs Rath, avec le concours de la ville de Genève et sous l'impulsion de la Société des arts. D'un style mélangeant influences française et italienne, il fut conçu par l'architecte Vaucher comme un « temple des muses ». D'abord destiné à la fois à exposer et ...

  • Le Festival de la Cité

    Plus de 200 spectacles et concerts dans les superbes rues de la Cité - centre historique de Lausanne - sont organisés une fois par an, depuis 1972, là l'occasion du Festival de la Cité. Au programme, outre les concerts, des spectacles de danse contemporraine, du théâtre, de l'art de rue, des lectures, de l'humour ... le tout réparti sur une dizaines de sites de caractère, dont la cathédrale gothique du XIIIème siècle ou l'esplanade du château Saint-Maire du XVème siècle. Les particularités du festival ? Il est en plein air, e...

  • le Château Saint-Maire

    Magnifique construction de la ville de Lausanne, le château Saint-Maire domine la colline de la Cité. Ce "Nouveau" Palais des Evêques a été construit entre 1397 et 1406. Commencé par Guillaume de Menthonay (1394-1406, assassiné par son barbier au Château de Lucens)et terminé par Guillaume de Challant (1406-1431). Architecturalement parlant, le château est un gros cube orné de quatre tourelles d'angle. Au cours du 19e siècle, plusieurs transformations sont intervenues: une terrasse a enterré un angle du château, la porte Saint-...

  • La Place de la Palud

    Située au coeur de la zone piétonne, la place de la Palud est l'un des lieux les plus vivants de Lausanne. Ses boutiques, ses terrasses, ses marchés, sa fontaine de la Justice datant de 1726 et son horloge animée toutes les heures en font tout le charme. Chaque mois, elle est animée par le marché des "Artisans-Créateurs". Il réunit le premier vendredi du mois de mars à novembre et en décembre les 3 premiers vendredis, une quarantaine d'artisans sélectionnés pour leur savoir-faire et leur créativité. Enfin, l'hôtel de ville ....

  • Le Musée historique de Lausanne

    Pour tout connaître de la ville de Lausanne du Moyen-Age au XIXème siècle, rendez-vous au Musée historique ! A voir : sa superbe maquette de la Cité au XVIIème siècle, inspirée du plan de la ville réalisé en 1638 par David Buttet. D'autre part, le musée présente des collections permanentes, sur Lausanne à travers les âges, les instruments de musique anciens, l'argenterie lausannoise et le Grand salon du Château de Beaulieu. A ces expositions il faut ajouter quatre expositions temporaires par an, sur des thèmes aussi variés q...

  • MUDAC - musée du design et d'arts appliqués contemporains

    Lieu d'échange t de rencontres sur les nouvelles tendances de l'art contemporain et du design. Vous y trouverez une collection permanente et de nombreuses expositions temporaires, à deux pas de la cathédrale de Lausanne. Ne manquez pas les sous sols du musée, avec quelques pièces d'art asiatique anciennes...

  • L'Eglise de Grossmünster

    Bienvenue au Grossmünster ! Selon la légende, Charlemagne découvrit les tombes des saints patrons de Zurich - Felix et Regula - et fit construire une première église à l'emplacement du Grossmünster. La construction de l'actuelle basilique débuta vers 1100. Au cours de la première moitié du 16e siècle, le Grossmünster sert de point de départ à la Réforme germano-helvétique et son école de théologie donnera naissance à l'université de Zurich. Les visiteurs y découvriront : sa crypte romane, les chapiteaux romans de l'égl...

  • L'Hôtel de ville de Zurich

    Au coeur de la ville de Zurich, à deux pas de l'église Fraumünster, L'hôtel de ville est un intérêt touristique à ne pas manquer. Admirez sa magnifique architecture de style néo-gothique. Le bâtiment a été construit entre 1898 et 1900 à l'endroit où se trouvait autrefois le couvent édifié en l'honneur des saints martyrs Felix et Regula (et pour lesquels à été bâtie «Fraumünster»). Vous pouvez d'ailleurs découvrir trois des salles de l'ancien couvent de style gothique tardif, exposées au Musée National Suisse. A l'i...

  • Château de Chillon

    Magnifique chateau médieval au bord du lac Leman, encore tres bien conserve de nos jours. La visite dure pres de 2 heures, passant par les cachots ou les prisonniers gravaient leurs grafitis, les salles de garde avec des collections d armurerie medievales, puis les toits, les donjons. Assurément l un des endroits incontournables de la région. Une petite plage de graviers se situe à son pied.nLe château de Chillon est un chef-d’œuvre architectural édifié sur un îlot rocheux au pied des montagnes en bordure du lac Léman dont la beaut...

Voir les 146 sites touristiques en Suisse

Les bons plans en Suisse

Reserver un hotel en Suisse

Comparer les hôtels en Suisse jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert en Suisse

Si la Suisse est célèbre pour ses montres, elle l'est tout autant pour sa gastronomie hors pair. Gourmands et gourmets trouveront chacun leur part de bonheur dans ce paradis culinaire. Découvrez tout de suite les délices dont les suisses détiennent le secret.

Le chocolat

Lindt, Tobler, Cailler… ce sont des marques mondialement connues qui ont vu le jour en Suisse. Concoctés à base de criollo (cacao cultivé en Amérique latine) ou de forestero (que l'on trouve principalement en Afrique occidentale), les différents chocolats suisses sont tout simplement délicieux.

Le rösti

Du côté de Zurich, la recette se prépare avec des pommes de terre crues. Elles sont toutefois cuites par les bernois. Dans tous les cas, la préparation du rösti intègre du fromage, de l'ail et des oignons, parfois du lard. Les variantes de cette galette de pommes de terre sont nombreuses.

La fondue au fromage

On utilise du gruyère ou un autre fromage à pâte dure qui est alors fondu avec du vin blanc. La fondue est présentée dans un caquelon placé sur une bougie ou un réchaud afin de maintenir la chaleur. Trempez votre morceau de pain et savourez.

La charcuterie

Il en existe plusieurs variétés : la longeole genevoise, la boule de Bâle, le saucisson vaudois, la viande séchée du Valais… Ces charcuteries sont parfois dégustées natures, parfois intégrées dans des préparations chaudes ou froides.

Le bicher müesli

C'est une recette particulièrement appréciée par les suisses alémaniques. Des céréales (généralement des flocons d'avoine) sont mélangées à des fruits frais de saison et des fruits secs puis dans du lait ou du yaourt. À consommer en guise de collation ou en dessert. Certains préfèrent le déguster au petit déjeuner.

Le cenovis

De la pâte à tartinée salée, ça existe bel et bien. Pour preuve, le cenovis est fait de levure de bière, d'eau, d'oignons, de carottes et de sel de cuisine. Depuis 1931, les suisses en tartinent leurs pains ou l'utilisent pour préparer des sauces.

La potée valaisanne

La potée est ici préparée avec du lard salé et fumé. On y ajoute des navets, des poireaux, un peu de chou et des pommes de terre. À déguster fumant ou à défaut, chaud.

La croûte au fromage

Les tranches de pain sont d'abord trempées dans du vin blanc avant d'être recouvertes de tomates et de fromage. Du jambon blanc est parfois ajouté à la préparation. Cette recette s'apprécie bien chaude, dans le plat de cuisson qui se racle avec une tranche de pain frottée à l'ail.

La viande des Grisons

La recette est faite de viande de bœuf frottée aux épices et au sel avant d'être séché à l'air libre durant plusieurs mois. Elle est protégée par une IGP qui vous garantit sa qualité. À déguster en fines tranches, seule ou accompagnant une raclette.

La fondue moitié-moitié

Elle se prépare de la même manière que la fondue au fromage traditionnel mais nécessite deux types de fromages : du gruyère et du vacherin fribourgeois. On y trempe ensuite des pommes de terre ou du pain. Ce plat s'accompagne de vin blanc.

Le Basler Läckerli

C'est le cousin du pain d'épices : mélange d'amandes, de miel et de fruits confits. Le biscuit obtenu est coupé en morceaux carrés avant d'être glacé.

Le malakoff

Cette spécialité culinaire vaudoise est en fait un beignet de fromage. Le gruyère salé est enrobé dans une pâte à frire. La préparation est alors cuite au beurre.

Le pain de poires

Il s'agit d'une croustade. La farce est faite de poires préalablement cuites dans du vin rouge, des dattes, une mixture de noix-noisettes-amandes, des pruneaux secs et des figues.

La Zuger Kirschtorte

Cette tarte typique du Zoug ne s'obtient qu'après une longue préparation. Une génoise imbibée de kirsch est insérée entre deux disques de biscuit. Le tout est entremêlé par de la crème au beurre. Une fois cuit, on verse du sucre glace sur le dessus en formant des losanges. C'est vraiment artistique !

La tourte aux noix d'Engadine

Crème, miel et noix sont délicatement enrobés par une pâte brisée. C'est une recette emblématique des grisons bien qu'elle puise son origine dans le Sud.

La Cuchaule

On parle d'une brioche au lait et au safran. Elle se consomme toute l'année, avec un pic en automne, pour la fête de la Bénichon. Elle est alors dégustée avec de la moutarde de Bénichon.

La tarte au vin cuit

Le vin cuit suisse est un produit visqueux obtenu à partir d'un sirop de fruit (pomme ou poire, en règle générale). La tarte n'est donc pas préparée à partir du « vin cuit » comme on l'imagine. D'ailleurs, le raisin entre très rarement en compte dans l'élaboration du vin cuit suisse.

La moutarde de Bénichon

Certains définissent cette préparation comme une « confiture d'épices », ce qui n'est pas tout à fait faux. Il s'agit en fait d'un savant mélange de farine de moutarde, de vin cuit, d'eau, de sucre candi et de farine fleur. Le tout est aromatisé avec de l'anis, de cannelle et de clous de girofles.

Le gâteau au fromage à la mode d'Obwald

C'est une sorte de quiche préparée avec de la pâte brisée garnie de fromage Sbrinz et emmental râpés, de crème, de lait, de muscade et de poivre. Il se consomme seul ou avec une salade.

La Damassine AOC-AOP

Il s'agit d'une eau-de-vie préparée avec de la damassine, une variété de prunes qui est cultivée dans l'Ajoie. La teneur en alcool étant de 42% du volume, mieux vaut la savourer avec modération.