Un séjour Sicilien

Photo

 

 

Carrefour des civilisations, la Sicile a depuis la nuit des temps attiré les convoitises. Romains, Grecs, Phéniciens et Arabes se sont acharnés sans merci pour s’emparer de l’île. De son passé tourmenté, la Sicile porte aujourd’hui de très jolies empreintes laissées par ces civilisations : sites et temples grecs, architecture arabe, édifices romans, palais phéniciens, etc. Un métissage qu'on retrouve également dans les habitudes des Siciliens.

 

Partir donc en Sicile c’était pour moi l’occasion de découvrir de nombreuses cultures et civilisations. Si vous voulez partager mon expérience suivez-moi.

 

Tout savoir sur la Sicile :

La Sicile est la plus grande île de la Méditerranée, sa superficie s’étale sur 25.460 km². Elle est divisée en 9 provinces à savoir : Enna, Trapani, Catania, Palermo, Messina, Agrigento, Ragusa, Caltanissetta et Siracusa. Sa capitale est Palerme.

De forme triangulaire, l’île de Sicile est délimitée au nord par la mer Tyrrhénienne. Du côté Est, elle est séparée par un détroit de 3 km de l’Italie et du côté Ouest, on trouve le canal de la Sicile qui se trouve entre l’île et la Tunisie.

 

Le climat de cette île volcanique est de type méditerranéen avec des étés chauds et des hivers moyens. Au niveau de la côte sud de la Sicile, le climat est très impacté par des vents soufflant de l’Afrique et cela rend la côte très sèche en été.

 

L’économie de la Sicile repose sur le secteur tertiaire, l’agriculture et le tourisme. L’île a tout pour être l’une des destinations les plus florissantes de l’Italie, mais la Cosa Nostra, la Mafia sicilienne contrôle plusieurs secteurs et freine son développement.  

 

La Sicile abrite de nombreux sites classés patrimoine mondial de l’UNESCO tels que les îles Eoliennes, la zone archéologique d’Agrigente ou encore les villes du Baroque tardif de la vallée de Noto situées au sud-est de l’île.

Maintenant que l’on a une idée sur la Sicile, partons sans trop tarder à sa découverte.

 

Palerme et la culture :

Pour cette première escapade en Sicile mon choix s’est porté sur sa capitale Palerme. Une ville de contraste. Elle est très attrayante et si refoulante par moment. Une ville rongée par la mafia, les magouilles et du trafic de tout genre, mais ses habitants semblent bien habitués à cela. Ont-ils vraiment le choix ?

 

Palerme est de ces villes qui savent satisfaire les goûts de tout un chacun. Si l’on est en quête de culture, la ville a de quoi nous satisfaire avec ses monuments, ses sites archéologiques, ses temples et ses édifices. Si on est à la recherche de nature, avec ses jardins et ses espaces verts Palerme nous offre un grand bol d’air frais. Et si on veut vivre des moments de joie et de bonne humeur,  l'ambiance est propice.

 

Maintenant place à la culture. La ville abrite de nombreux monuments qui valent le détour. S’il ne fallait choisir que quelques-uns, optez pour la Cathédrale de Palerme, Palazzo dei Normanni, Castello della Zisa, Chiesa San Giovani degli Eremiti, Quattro Canti et le Teatro Massimo.

 

La Cathédrale de Palerme :

Un magnifique édifice religieux de style arabo-normand dédié à Notre Dame de l’Assomption. Sa construction date du XIIème siècle. Toute la beauté de cette cathédrale réside dans son architecture extérieure et son emplacement au beau milieu des palmiers.

Même le touriste le moins averti ne manquera pas de remarquer que sa façade cumule plusieurs styles architecturaux témoignant des nombreuses occupations et fonctions de l’édifice : basilique romaine, mosquée arabe avant d’être transformée en cathédrale normande au XIIème siècle. A l’intérieur de la Cathédrale on trouve des sarcophages de rois et d’empereurs, dont celui de l’empereur Henri VI et de son fils Frédéric. Mon coup de cœur à l’intérieur de la cathédrale est l’urne en argent qui contient les restes de Sainte Rosalie, qui a sauvé Palerme de la peste en 1624.

Palazzo dei Normanni où palais des Normands  

 

Ce palais se trouve à la Piazza Indipendenza à Palerme. Au fil des temps, il a changé maintes fois de vocation : forteresse punique, fort romain, château au temps des arabes et enfin palais des rois normands. Il témoigne si bien du métissage des influences arabo-normandes de la ville de Palerme. Prenez le temps de le visiter à l’intérieur, vous y découvrirez des fresques racontant la vie de Jésus et des histoires liées au culte chrétien. On y admire aussi son magnifique plafond en bois, fruit du travail des ouvriers égyptiens. Le Palazzo dei Normanni est ouvert à la visite tous les jours aux horaires suivants : de 8h30 à midi et de 14 heures à 17 heures du lundi au samedi et de 8h30 à 12h30 les dimanches et les jours fériés. Si vous voulez visiter sa Chapelle Platine, évitez de vous y rendre dimanche entre 10 heures et 11 heures.   

 

Castello della Zisa :

Ce palais est situé à la Piazza Zisa. Comme la majorité des monuments à Palerme, ce palais combine les styles architecturaux arabo-normands. Sa construction a été ordonnée par le roi Guillaume 1er de Sicile qu’on appelait le « Mauvais » et c'était pour en faire un harem.

Ce palais a été construit de manière à ce que même lors des grosses journées de chaleur une brise circule en permanence. J’en ai  fait l’expérience et je peux vous dire qu’il est fort agréable à visiter lorsque la chaleur est suffocante. Adresse : Via Guglielmo il Buono, 1  - Tel : +39 091 652 0269.

 

Chiesa San Giovanni degli Eremiti :

L’église Saint-Jean des Ermites ou Chiesa San Giovanni degli Ermiti se trouve dans le centre historique de Palerme. Elle constitue l’un des joyaux de la ville. C’est le monument qui m’a le plus intriguée à Palerme de par son architecture. De loin, l'église annonce la couleur avec ses cinq magnifiques dômes arabes de couleur rouge-rose. Quand on s’approche, on ne manque pas de remarquer sa face carrée en forme de minaret qui laisse penser qu’il s’agissait d’une mosquée jadis. Se rendre à l’église Saint- Jean des Ermites c’est également l’occasion de faire une petite balade dans les jardins qui l’entourent. Adresse : Via dei Benedettini, 16 – Tel : +39 091 651 5019 - Horaire de visite : le lundi de 9h à 13h15 et du mardi au dimanche de 9h à 13h15 et de 14h à 18h30.

 

Quattro Canti (les quatre chants) :

C’est le cœur névralgique de Palerme. C'est la jonction de deux avenues principales : corso Vittorio Emmanuele et la via Maqueda. Dans chaque coin de cette grande place se trouve une façade de bâtiment datant du XVIIème siècle. Chacune d’elle comporte une fontaine symbolisant une saison. Aujourd’hui, Il Quattro Canti constitue l’un des lieux les plus en vogue à Palerme, un lieu où se donne rendez-vous les Palermitains. On y vient également pour faire du shopping, notamment  à la via Roma l’artère commerçante par excellence à Palerme.  

 

Teatro Massimo :

Si vous avez regardé le film le parrain III, vous sentirez un air familier quand vous visiterez le Teatro Massimo. En effet, la dernière scène du film, celle de la tuerie a été tournée dans ce théâtre.  Ce qui intrigue en premier quand on le visite, c’est sa taille. Il s’agit du troisième plus grand théâtre en Europe après celui de Paris et de Vienne. L’intérieur du théâtre est orné par des lustres en verre soufflé de Murano. Ne manquez pas non plus de vous rende à la salle Pompéienne, sa décoration est tout simplement magnifique. Adresse : Piazza G. Verdi – Tel : +39 091605311 – Transport : ligne de bus Amat n°101, 102, 104 et 107 arrêt Piazza Verdi.

 

Palerme côté musées :

On dit que Palerme constitue un important centre muséologique. Si comme moi, vous êtes un amateur de musées, vous allez adorer Palerme. La ville abrite une bonne dizaine de musées. A défaut de pouvoir les visiter tous, voici les plus intéressants à mon avis :

 

Musée Archéologique Régional :

Situé piazza Olivella, ce musée abrite l’une des plus importantes collections d’art grec et phénicien du pays. On y trouve des collections préhistoriques, égyptiennes, étrusques, grecques, romaines, puniques et phéniciennes. Ainsi que les découvertes des fouilles archéologiques sous-marines. Le Musée Archéologique Régional de Palerme fait partie d’un grand complexe qui comprend l’église Ignazio et l’oratoire. Profitez donc de votre passage au musée pour visiter les deux édifices. Adresse :  Piazza Olivella – Tel : +39 091 66 20 220 – Horaire de visite : de 9h à 14h les lundis, mercredis, jeudis et samedis – de 9h à 14h et de 15h à 18h les mardis et les vendredis.

 

Galerie Régionale de Sicile :

Cette galerie se trouve au Palazzo Abatellis. Elle abrite une riche collection de peintures et de sculptures de l’art sicilien. La “Vierge de l’Annonciation” d’Antonello de Messine, la “Déposition” de Jan Provost et le “Triomphe de la mort” dont on ne connaît pas le maître, sont sans aucun doute les plus belles œuvres de la galerie. Outre ses peintures, la galerie régionale de la Sicile fascine par la beauté de son architecture intérieure. Prenez donc le temps de la visiter, vous apprendrez long sur le style architectural du  XVème siècle. Adresse : 4 via Alloro – Tel : +39 091 62 30 011 – Horaire de visite : de 9h à 13h30 et de 15h à 19h30 les mercredis, jeudis et vendredis – de 9h à 13h30 les lundis et mardis.

 

Musée du Palais Mirto :

En visitant ce musée, on a l’impression de faire un voyage dans le temps et de vivre à l’époque nobiliaire. Vous aurez sans aucun doute la même sensation que j’ai eue. Dans les pièces du musée, tout est retracé à l’identique : mobiliers, décorations, objets, écuries, calèches, etc. Le palais Mirto est l’un des rares ouverts au public à Palerme. D’ailleurs, il est souvent envahi de touristes. Adresse : Via Merlo, 2  - Tel : +39 091 6164751.

 

Musée international de la Marionnette :

Si vous êtes accompagné de vos enfants, ne ratez pas le musée international de la Marionnette. On y trouve pas moins de 3000 pupi palermitains, guignols et figurines de tout genre. Ce musée abrite également du matériel de scène collecté des quatre coins du globe. En visitant le musée international de la marionnette, on comprend que cet art populaire détient une grande place en Sicile. Le musée est ouvert tous les jours aux horaires suivants : du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 16h à 19 h, les samedis seulement la matinée de 9h à 13h et les dimanches de 10h à 13h. Adresse : Via Butera, 1  - Tel : +39 091 328060.

 

Palerme côté jardin :

Après la culture place à la nature et sachez que Palerme était appelée « Cité Jardin » pour les nombreux espaces verts qu’elle abritait. Aujourd’hui, même si la capitale sicilienne n’en a pas gardé beaucoup, nombreux d’entre eux sont bien entretenus et sont propices à une virée. Ceux qui m’ont le plus marquée sont :

 

Orto botanico di Palermo : le jardin botanique de Palerme

Ce jardin se trouve à la via Lincoln. Il est sans aucun doute le jardin le plus beau et le plus varié de toute la ville. On y compte pas moins de 12 000 espèces différentes de végétations : européennes, asiatiques, sud-américaines, africaines et australiennes. Le jardin botanique de Palerme dispose également d’un grand aquarium situé au fond de l’allée centrale. On y trouve  des nymphéas, des papyrus égyptiens, ainsi que des fleurs aquatiques de très belles couleurs. Et non loin de l’aquarium, se trouve un magnifique petit lac, qui nous donne cette impression d’être ailleurs. Le jardin est ouvert aux visiteurs du lundi au vendredi de 9h à 17 h et de 8h30 à 13h30 les samedis et les dimanches.

 

Jardin de la Villa Garibaldi :

Ce jardin est situé à la piazza Marina. Il abrite le plus grand Ficus magnolioide de toute l’Italie. On y trouve aussi de nombreuses espèces exotiques venues des quatre coins de la planète. Ses allées sont joliment parsemées de statues, de petits chalets et de fontaines. Le cadre est tout simplement magnifique. Faites comme moi, prenez le temps de bien visiter et surtout vous relaxer dans ce lieu paisible.

 

Villa Trabia :

En visitant la Villa Trabia, on fait d’une pierre deux coups. On commence par découvrir l’intérieur de cette somptueuse demeure du 18ème siècle et on clôture la visite par une balade dans son joli jardin. Avec un peu de chance, vous trouverez peut-être un concours de pétanque ou une autre manifestation organisée dans le parc de la Villa. Adresse : Via Marchese Ugo, 3  - Tel : +39 091 740 5905.

 

Palerme côté plage :

Palerme est également connue pour ses belles plages. Et comment ! Ici, on trouve les eaux les plus chaudes de toute la Sicile. La plage la plus huppée de Palerme est sans aucun doute Mondello qui se trouve à une dizaine de kilomètres de la ville. Elle est bien plus qu’une simple plage, il s’agit d’une station balnéaire très en vogue. La plage est parsemée de palmiers et ça donne l’impression d’être loin, très loin. Le seul petit hic, c’est qu’elle est envahie de monde du mois d’avril au mois de septembre.  Pour un cadre un peu plus calme et un décor plus sauvage, vous avez la plage de Capo Gallo et la plage Daura. Pour vous y rendre, prenez le bus n°806 qui part de Piazza Struzo. Les départs se font toutes les demi-heures.

 

Palerme côté gastronomie :

Le métissage de la Sicile se ressent jusqu’aux assiettes. En effet la gastronomie sicilienne est un mélange de recettes et de traditions culinaires de toutes les civilisations qui ont habité ses terres. Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, en Sicile ce ne sont pas les pâtes qui prennent la place principale, mais le riz : risotti aux crustacés, arancini (boulettes de riz avec de la viande, du fromage et des légumes). Le poisson est également très présent dans les habitudes alimentaires des Siciliens. Si vous êtes un grand amateur de poissons, vous allez vous régaler en Sicile. Frit, cuit à la vapeur, en soupe, cuisiné aux raisins et aux pistaches, le choix est très large. Personnellement mon coup de cœur était le couscous au poisson, un vrai délice. Et si vous êtes plus viande que poisson, je vous conseille de goûter au veau farci que l’on appelle farsumagru aux polpettoni (boulettes de viande).  

Pour manger typiquement sicilien à Palerme voici quelques bonnes adresses :

Osteria dei Vespri : ce restaurant se trouve dans le centre historique de Palerme. Il sert une cuisine sicilienne typique avec une touche de modernité. Je vous recommande de goûter à sa casareccia (pâte au ragoût de thon), un vrai régal. Adresse : Piazza Corce dei Vespri 6 – Tel : +39 091 617 1631.

Gusto Divino : c’est là où on mange les meilleures torta sette veli de toute la ville. Ses pâtes aux œufs de thon et au zeste de citron sont également un vrai délice. Adresse : Corso Pisani 30 – Tel : +39 091 645 7001.

 

Antica Focacceria di San Francesco : cette boulangerie traditionnelle propose les meilleurs sandwichs chauds de Palerme. Adresse : Via Alesandro Paternostro 58 – Tel : +39 091 320 264.

Pour ce qui est des dolci (desserts), je vous conseille de vous rendre au Mazzara. On y mange les meilleures glaces servies dans des brioches, une spécialité typiquement sicilienne. Le bar-pâtisserie se trouve non loin du théâtre Massimo.

Palerme côté marché :

Si vous voulez apprécier vraiment le quotidien des Palermitains, sortez des sentiers battus et dirigez-vous vers les marchés de Palerme, ils vous en diront long sur la ville, ses habitants, leurs habitudes et leur mode de vie. Les marchés de Palerme sont nombreux et ceux à ne pas manquer sont : le Capo (marché des tissus et divers produits de la maison), le Borgo Vecchio, le Ballaró (marché des épices et de la nourriture), et la Vucciria (le marché le plus touristique de la ville. Dans les marchés de Palerme, on entend parler fort, on se bouscule et ça n’est que du bonheur. Ces marchés aux allures de souks rappellent si bien les souks de l’Afrique du Nord.

 

Palerme Pratique :

Y aller en avion :

Palerme est desservie par 8 compagnies aériennes au départ de Paris (aéroport Paris Charles de Gaulle, Paris Orly et Beauvais). La compagnie low cost Ryanair est celle qui propose les tarifs les moins chers, ils vont de 50 € à plus de 100 € selon la période.

Après 2h30 au départ de Paris, votre avion atterrira à l’aéroport international Falcone e Borsellino qui se trouve à 35 kilomètres au nord-est du centre-ville. Le trajet en taxi dure entre 20 et 40 minutes selon le trafic. Le prix de la course vous reviendra aux environs de 40 €.

Des bus sont également disponibles à la sortie de l’aéroport. Ils sont en service de 6h45 à minuit. La durée du trajet en bus est de 30 minutes à peu près.

 

L’hébergement à Palerme :

Les tarifs des hôtels à Palerme ne sont pas donnés, surtout quand on vise les hôtels situés au centre de la ville, au quartier historique. Si vous ne prenez pas la peine de bien choisir votre hôtel, le plus gros de votre budget ira à l’hébergement.

Si vous disposez d’un budget assez restreint, le mieux serait d’opter pour une auberge de jeunesse, vous pourrez ainsi séjourner en plein cœur de Palerme sans avoir à payer un prix élevé. Pour ce type d’hébergement il faudra compter un budget de 20 – 30 € la nuitée. Voici quelques adresses bien situées :

Casa di Amici : cette auberge se trouve derrière le Teatro Massimo. Adresse : Via Volturno, 6  - Tel : +39 328 317 2205.

Hostel Firenze : cette auberge est située en plein centre historique de Palerme. Adresse : Via Candelai 68 – Tel : +39 091 7847645.

Student’s Hostel San Saverio : située également au cœur du centre historique de la ville. Adresse : Via Giovanni Di Cristina, 9 – Tel : +39 091 757 4540.

Si vous visez une catégorie d’hébergement supérieure vous n’avez que l’embarras du choix pour trouver votre bonheur à Palerme. Côté tarif, les prix varient de 50 € à plus de 100 € selon l’emplacement et les commodités proposées. Voici quelques exemples :

Hôtel Ambasciatori : cet hôtel se trouve dans l’une des avenues les plus animées du centre-ville. Adresse : via Rome 111 – Tel : +39 091 616 6881.

Hôtel del Centro : comme son nom l’indique cet hôtel se trouve au centre de Palerme. Adresse : via Roma 72 – Tel : +39 091 6170376.

Grande Albergo Sole : idéalement situé au centre-ville. Adresse : via Vittorio Emmanuele 291 – Tel : +39 091 6041111.

 

Où faire du shopping à Palerme :

Si vous comptez faire du shopping lors de votre séjour à Palerme c’est à la via Roma qu’il faut se rendre. On y trouve de nombreuses boutiques de mode.

Pour les boutiques de luxe telles que Armani, et Versace rendez-vous à la Via Maqueda, la via Liberté et la via Ruggero Settimo.

Pour ce qui des cadeaux et des articles souvenirs, on les trouve partout en ville surtout du côté du quartier historique.

Les prix des articles à Palerme sont souvent annoncés à la tête du client. Quand on ne parle pas italien où que les vendeurs détectent ne serait-ce qu’un léger accent, les prix passent du simple au double. Conseil : préférez les boutiques où les prix sont affichés.

 

Moyens de transports le plus adéquat dans l’île :

Pour visiter la Sicile, le meilleur moyen est d’y être en voiture si l’on souhaite se rendre à plusieurs villes.  

 

Mais à Palerme il vaut mieux être à pied. Avec sa circulation chaotique, conduire en ville est un vrai supplice.

 

Pour le déplacement d’une ville à une autre, le bus ou le train reste le moyen le plus économique.

Meilleures périodes pour visiter la Sicile :

La Sicile jouit d’un climat méditerranéen qui lui procure des températures douces tout au long de l’année.

 

Pour la plage et le soleil, la période idéale va de mai à octobre. La Sicile connaît cependant une grande invasion de touristes et de vacanciers au mois d’août.

Au printemps et en automne l’île est propice aux randonnées et aux sports nautiques.

En hiver, on enregistre rarement des températures inférieures à 8°C. C’est la période idéale si vous voulez découvrir l’île en toute tranquillité.