Carte en Sicile

Le plan d'un itinéraire touristique pour visiter la Sicile

Photo Le plan d'un itinéraire touristique pour visiter la Sicile

Copyright: Hel-hama

Les vestiges de la Sicile sont communément réputés par leurs fabuleux châteaux et temples empruntant des styles romains, byzantins ou arabes. Dans le centre-ville, visitez le palais Gangi qui se trouve entre les quartiers des Quattro Canti et celui de San Giovanni degli Eremiti. Dans le quartier du port, vous pourrez découvrir la galerie régionale de Sicile.

La Sicile est une île italienne à la pointe sud de la boite et non loin de ses côtes. Elle bénéficie d’une situation géographique agréable, méditerranéenne, mais qui bénéficie parfois de l’air chaud qui remonte d’Afrique. Fin mars, vous aurez donc déjà 20 à 22 degrés en Sicile. Si Palerme est la capitale de l’île, de nombreuses autres villes sont à découvrir et notamment à l’est et au nord est comme les îles éoliennes où il faut absolument se rendre pour une excursion en bateau, comme Taormine ou comme Catane. La Sicile est une île volcanique dont son volcan, le Vésuve est en veille depuis de nombreuses années mais on peut apercevoir chaque jours les fumerolles qui s’échappent de son sommet. Nous vous conseillons d’ailleurs d’y effectuer une randonnée, certes sportive, mais dont les paysages et la vue sur la baie de Catane vous couperont le souffle ! Le centre de l’île est comparable à celui de la Corse ou de la Sardaigne, peu peuplé et vide d’activité humaine car le dénivelé y est présent. C’est le littoral qui concentre la majorité de la population sicilienne.

 Située à seulement trois kilomètres de sud de l’Italie, il se théoriquement possible de rallier la Sicile à la nage, cependant, optez plutôt pour un vol à destination de Palerme ou de Catane. Plusieurs compagnies lowcost vous permettront d’effectuer un aller-retour pour une centaine d’euros, voire moins en fonction des périodes. La Sicile est divisée en 9 provinces administratives : Agrigente la jolie province agricole aux ruines et aux temples, Caltanissetta, Catane qui abrite l’un des volcans les plus actifs d'Europe : l'Etna, Enna cœur de la Sicile et province agricole spécialisée dans le blé, Messine qui touche presque l’Italie du Sud et également point de départ pour les iles éoliennes et les excursions touristiques, Palerme la destination idéale pour les familles et aux paysages riches et typiques, Raguse et sa ville antique perchée sur une colline de 300m de haut, Syracuse décrite par Cicéron comme « la plus belle cité du monde, et Trapani la plus à l’ouest avec ses plages de sable blanc, une mer turquoise et la connexion pour les îles Egadi. Ces provinces portent le nom de leur chef-lieu. Pour les rejoindre, s’il existe des lignes de train, ce n’est vraiment pas le meilleur moyen de se déplacer en Sicile, optez plutôt pour les lignes de Bus, bien plus économiques ou pour la location de voiture, qui permet bien plus de libertés. 

Géographie, orientation et transports en Sicile

 

La Sicile est située à seulement 3 kilomètres de la péninsule italienne dont elle est séparée par le détroit de Messine. Le relief de l'île est très montagneux, en particulier au nord, avec pour point culminant le volcan de L'Etna qui culmine à 3350m au nord-est de l'île. On trouve quelques plaines, la plaine de Catane au pied de l'Etna est la plus grande de la Sicile, et quelques plateaux en Sicile centrale. La Sicile se distingue par ses trois pointes, la pointe ouest de Trapani-Marsala, la pointe nord-est de Messine et la pointe sud-est de Syracuse. Les quatre plus grandes villes sont : au nord-ouest, Catane à l'est, Messine au nord-est et Syracuse au sud-est.

 

Tout savoir sur les transports en commun en Sicile

 

Se déplacer en Sicile

 

-En bus :

Toutes les villes sont reliées entre elles par des bus, plusieurs compagnies se partagent le réseau.

La compagnie officielle est l'AST, mais elle ne dessert pas toute l'île. Les autres compagnies sont : SAIS Transporti, SAIS Autolinee et Interbus. Tous les autocars sont climatisés et confortables, mais par contre pas toujours ponctuels.

Les arrêts de bus sont souvent difficilement identifiables, renseignez vous auprès des habitants ou des offices de tourisme.

 

-En voiture :Réseau routier en bon état, on trouve 4 autoroutes desservant les principales villes : Messine, Catane, Palerme et Trapani. Les routes secondaires peuvent par contre s'avérées très étroites et sinueuses, néanmoins la voiture reste le moyen le plus confortable de visiter la Sicile. -A18 Messine-Catane (payante) -A19 Palerme-Catane (2 heures de trajet) -A20 Messine-Palerme -A29 Palerme-Trapani/Mazara Del Vallo

Vous trouverez des bureaux de location de voiture aux aéroports de Palerme et Catane.

-En bateau : La Sicile est notamment reliée par bateau à la Calabre, des navettes traversent le détroit de Messine toute la journée. Il est possible de monter sa voiture sur les ferries (1€ pour une traversée piéton, 23€ en voiture).

-Train : Des liaisons ferroviaires relient les principales villes, les trains sont assez lents mais très économiques. Pour plus d'informations www.trenitalia.it

Pour aller plus loin

Si vous désirez connaître des lieux magnifiques en Sicile, il vous faudra du temps car vous pouvez faire le tour de l’île mais également visiter son intérieur plus sauvage. Malgré tout, sur la carte, vous pouvez repérer d’autres lieux.

Quelques lieux où s’arrêter

Une fois que vous aurez passé le détroit de Messine, vous pouvez directement aller à Taormina par une autoroute. Taormina est une station balnéaire magnifique. La vieille ville domine par sa hauteur et on peut y admirer un panorama exceptionnel sur la mer. Vous pourrez prendre un ascenseur pour aller tout en haut de la belle cité sicilienne et vous balader au gré de vos envies. Un peu plus bas sur la carte, vous pouvez voir la ville de Syracuse qui mérite également un arrêt. Le matin, il faut aller au marché aux poissons qui se trouve sur le port. Il est un peu difficile de s’y garer mais le spectacle y est unique. On y trouve des poissons très colorés qu’on n’a souvent jamais vus. N’hésitez pas à en acheter tellement ils sont frais et très bons. Après Syracuse, vous pourrez visiter la ville de Noto aux palais baroques et aux multiples églises. Cette ville est un joyaux de la renaissance. Sa cathédrale est aussi extraordinaire. Tout a été rénové récemment et on ne sait où tourner la tête. Pas loin de Noto, vous pourrez découvrir le site archéologique de la cité d’Herolos qui date du VIIIème avant JC. En continuant votre chemin, un arrêt s’impose à Agrigento pour visiter le magnifique lieu grec très bien conservé et entretenu. Plus loin, à Marsala, arrêtez vous pour déguster l’apéritif du même nom de la ville. Une fois arrivé à Palerme et après avoir visité cette belle capitale, embarquez-vous pour les îles éoliennes.

 

 


Comment trouver une carte sur la Sicile

=