Itinéraire : cinq jours à Milan

Photo Itinéraire : cinq jours à Milan © https://www.flickr.com/photos/127226743@N02/30190058224/ Dimitris Kamaras

Grande métropole italienne, Milan est facilement accessible car bien reliée par des vols (deux aéroports, compagnies régulières et low cost) ou le train, vous pouvez également envisager le trajet en voiture, mais un fois sur place, cette dernière sera inutile (et encombrante).

Un séjour milanais de cinq jours semble un bon compromis pour visiter la capitale lombarde, ses quartiers, ses monuments et ses musées, tout en prenant le temps d'une petite excursion dans les environs. En condensant le programme, on fait le tour des ''incontournables'' milanais en trois jours ; une durée de séjour inférieure oblige à faire de sérieux choix...

Choisissez bien votre hôtel de façon à ne pas séjourner de manière trop excentrée : Milan est une grande ville, mais les sites remarquables sont principalement regroupés dans le centre. Avec les transports en commun, on se déplace sans problème d'un bout à l'autre de la ville, mais la marche à pied sera une alliée précieuse.

 

Jour 1 :

Commencez par le centre de Milan, avec bien sûr, la place du Duomo. Prenez le temps d'étudier les bas-reliefs de cette impressionnante cathédrale de marbre, attardez-vous dans la nef monumental, les vitraux, les statues, descendez dans la crypte... A ne pas rater, monter sur le toit du Duomo au milieu d'une dentelle de marbre, pour une vue imprenable sur Milan.

Par la suite, renseignez-vous sur les expositions du Palazzo Reale voisin, puis flâner dans les boutiques de la Galleria Vittorio Emmanuel II. Consacrez le reste de la journée au cœur médiéval de la ville, de taille réduite.

Pour la soirée, un resto traditionnel dans le quartier ou un opéra exceptionnel à la Scala.

 

Jour 2 :

Une journée mi-culturelle mi-shopping. Débutez votre parcours par la Pinacothèque de Brera, puis baladez-vous dans ce quartier branché et vivant.

Dirigez-vous ensuite vers le Quadrilatère de la Mode et ses innombrables magasins de fringues... de quoi y rester un moment.

Enchaînez avec l'autre grande institution de Milan, la pinacothèque Ambrosienne, dans le centre historique.

Pour la soirée, remontez le Corso Sempione à la recherche d'un concert underground...

 

Jour 3 :

Rendez-vous au pied des murailles austères du Castello Sforzesco ; faites votre choix parmi les nombreux musées/expo qu'abrite le château. Prenez le temps de déambuler de par les allées verdoyantes du Parco Sempione, jusqu'au musée de la Triennale, consacré au design.

Poursuivez votre route à travers le sympathique quartier de Chinatown. Profitez-en pour faire le détour par le Cimitero Monumentale, injustement méconnu.

En fin de journée, faites une tournée des restos et bars à la mode du Corso Como.

 

Jour 4 :

Descendez le long de l'animé Corso Magenta, avec ses nombreux magasins. Ensuite, prenez la direction de l'église Santa Maria delle Grazie, qui abrite la Cène, chef-d'oeuvre de Léonard de Vinci (réservation obligatoire, vous ne serez sans doute pas libre de choisir votre créneau).

Continuez dans le thème religieux avec Sant Ambrogio, dont la crypte accueille la relique de Saint-Ambroise, saint-patron de Milan.

Pour terminer la journée, baladez-vous dans l'agréable quartier des Navigli, sans manquer l'heure de l'Aperitivo.

 

Jour 5 :

Il est temps de sortir un peu de la ville. Pourquoi pas une petite balade au bord d'un lac ? Et pas n'importe lequel, le lac de Côme ! Des liaisons par train existent depuis Stazione Centrale jusqu'à Como ou Lecco (1 heure de trajet). L'aller-retour se fait donc dans la journée.