Carte Seville : circuits conseillés

Plan de Séville

Source : http://sevilletourismresources.com

Carte touristique de Séville

Source : http://mappery.com

Carte des transports de Séville

Source : http://en.redtransporte.com

Séville est une ville du sud-ouest de l'Espagne qui renferme de nombreuses attractions touristiques. Pour en avoir un aperçu, il est recommandé de consulter une carte interactive disponible sur internet. Cela permettra de situer non seulement les endroits les plus intéressants, mais aussi les rues de la ville en faisant un zoom sur la carte.

Cela aidera aussi à situer les aéroports dans la ville et le trajet à faire pour arriver à Séville depuis l’aéroport. Notons que depuis l’aéroport de Huelva, il faut compter une centaine de kilomètres pour arriver au cœur de Séville par l’autoroute A49. De l’aéroport de Cadix, il est recommandé de prendre l’Autoroute A4, car le centre y est à 120 km. En revanche, depuis l’aéroport de Séville, on arrive à moins de 40 minutes dans la ville en bus ou en taxi, à 10km.

Sinon, pour éviter de se perdre, la carte des lieux présentera en détail ses 8 quartiers entre autres Alameda au Nord, Arenal à l'Ouest, Centro au centre. Il y a également Nervion à l'Est, Remedios au Sud, San Bernardo à l'Est entre Nervion et Santa Cruz. N’oublions pas non plus Santa Cruz entre Centro et San Bernardo et Triana à l'extrême Ouest de la ville.

Se repérer avec le plan de Séville

Séville est une grande ville de patrimoine dont le centre historique concentre l’essentiel des sites touristiques. Avec ses multiples places, rues et ruelles, posséder une carte est conseillé pour s’y retrouver ! Le coeur historique se parcourt très bien à pied pour en fouiller les moindres recoins. Chaussez-vous bien et avec un plan à la main aucun problème ! Un petit coup de bus ou de tramway donne un coup de main pour passer d’un quartier à l’autre : munissez-vous également d’une carte des transports de Séville.

Téléchargement guide pdf gratuit

Les lieux du guide Top 50 des lieux de visite de Séville

# 1/296 : La Giralda

La Giralda

Santa Cruz - Tour - Monument & Patrimoine Seville

La « girouette » qui domine Séville La Giralda, aujourd'hui le clocher de l'église, possède une histoire, qui mérite bien que l'on s'y intéresse de plus près. Les catholiques au lieu de détruire cet ancien minaret achevé en 1198, se l'approprièrent, le transformèrent pour en faire aujourd'hui le clocher de la plus grande église d'Europe. C'est seulement en 1568, avec le clocher renaissance que fit [...]

# 2/296 : On the Rox

On the Rox

On The Rox est un bar situé en Testaccio, le quartier le plus populaire de Rome. Si vous êtes étudiants ou si vous avez une âme d’étudiant, ce bar est un endroit parfait pour passer une soirée survoltée et pleine de surprises ! Les soirées à thème sont proposées durant la semaine et le weekend… C’est toujours la surprise ! Les pichets de bière, les boissons non-alcoolisées, les cocktails et les shots [...]

# 3/296 : Palacavicchi

Palacavicchi

Palacavicchi est un endroit unique qui offre des soirées très diversifiées. Ce club est installé dans un ancien entrepôt. Tous les soirs, est organisé des leçons de salsa, puis les soirées se poursuivent avec de la musique house, reggae, hip hop et revival le weekend. Le samedi, les cinq salles ouvrent pour accueillir différents DJs. L’ambiance est des plus festives !

# 4/296 : Piper

Le Piper est l'une des discothèques les plus chics de la capitale italienne. Symbole de la contestation et de l'anticonformisme, le Piper a une clientèle principalement jeune (20-30 ans) et très attentive aux nouvelles tendances musicales. Avec une capacité de 1000 personnes, le club organise souvent des après-midis pour les adolescents, des soirées gay, et depuis quelques temps des concerts live. [...]

# 5/296 : Qube

Au début, le Qube était une des plus grandes boîtes gay de Rome. Puis peu à peu, avec sa popularité montante, le club est devenu un nightclub gay friendly. Sa grandeur est frappante, car le Qube s’organise sur trois étages et vous offre un espace de 3200 m2. Le jeudi c’est Radio Rock, une soirée à thème, qui attire des milliers de jeunes, le vendredi c’est la fameuse soirée gay Muccassassina, et le [...]

# 6/296 : Radio Londra

Radio Londra est une petite boîte située dans un ancien local contre les bombardements, mais sa taille n’altère pas l’ambiance qui est vivante et survoltée ! Une foule hétérogène et intéressante la fréquente : gay, hétéro, trans, lesbiennes, jeunes... La musique est surtout de la house et de l’électro. Le prix d’entrée avec une consommation est très raisonnable. C’est une soirée amusante qui vous attend [...]

En 1999, une bande de jeunes hommes immigrants et sans emplois ont commencé à réhabiliter un bâtiment abandonné, pour en faire un lieu utile pour la communauté. Quelques années plus tard, même avec de nombreuses poursuites judicaires, ils ont réussi, le Rialto Santambrogio en est le résultat. Cet endroit unique offre une des programmations les plus variées de Rome : des groupes locaux, des artistes, [...]

Inauguré en 1882, ancien cabaret, le Théâtre Sala Umberto a été dessiné par Andrea Busiri Vici, architecte romain de renom. Depuis son ouverture, il n’a cessé d’alterner de vocation, entre théâtre et cinéma. Mais aujourd’hui, c’est un théâtre (une décision qui serait, cette fois, définitive selon les dires…). L’architecture est typiquement romaine : des fresques au plafond, un foyer dallé de marbre [...]

# 9/296 : Ile Magique

Inauguré en 1997, le parc d'attraction de l'ile Magica fut construit autour de l'idée des grandes découvertes. C'est un lieu magique en effet où les attractions (montagnes russes, rivières, toboggans,..etc..) s'insèrent maintenant 8 zones thématiques. ""Séville, Porte des Indes"" qui représente le port de Séville au 16ème siècle, ""Quetzal"" où le monde perdu des Mayas avec une pyramide, des volcans [...]

L'Hospice de la Charité, financé par Don Miguel de Manara en 1667, a certes de belles décorations d'azulejos que ces façades et dans son patio principal mais il est connu surtout pour abriter des œuvres de grands artistes comme Valdes real et Murillo. Le thème qui leur a été imposé est celui de la mort et de la charité. Et il est traité avec une certaine brutalité et morbidité mais en même temps finesse [...]

# 11/296 : Plaza de America

La place et ses bâtiments ont été conçus pour l'Exposition ibéro-américaine de 1929 par Aníbal González à qui on doit également la place d'Espagne. Elle est limitée par trois imposant bâtiments dans les trois styles architecturaux différents majeurs qui ont marqué Séville. Il y a donc le musée des coutumes et arts populaires dans le style mudéjar, le musée d'archéologie de style néo-Renaissance et [...]

Le Musée des Arts et des coutumes populaires fut construit en style mudéjar à l´occasion de l´Exposition de 1929 par Aníbal González. Vous y trouverez des habits et des intérieurs d'habitation traditionnels de familles populaires ou bourgeoises. Notamment, les habits réservés aux jours de fêtes religieuses sont particulièrement beaux. Il y a aussi toute sorte d'objets de la vie quotidienne, mais aussi [...]

# 13/296 : Calle Sierpes

Calle Sierpes

La Calle Serpies est la rue commerçante la plus connue de Séville. C'est une rue pietonne qui part de la Plaza de San Francisco et est remplie de boutiques de toutes sortes ou de cafés, de patisseries et de bars à Tapas qui font qu'elle est toujours remplie de monde, de jour comme de nuit. Quand vous y passerez, vous croiserez un mur, anciennement celui de la prison de Séville. Ayez alors une pensée [...]

# 14/296 : Plaza del Triunfo

La Plaza del Triunfo constitue le chœur politique, religieux et économique de l'ancienne Séville. On y trouve donc la cathédrale -construite en 1401-, l'Alcazar -résidence millénaire des souverains qui se sont succédés sur ces terres- et la casa Longa, l'ancienne bourse de commerce. Au centre de la place trône la statue de l'Immaculée Conception érigée pour remercier la Vierge d'avoir été épargnée [...]

Cette arène de style baroque fut construite au 18ème siècle et est une des plus anciennes d'Espagne. Elle renferme un musée dédié à la tauromachie et à l'équitation. Y sont exposés entre autres des vêtements de toreros, des œuvres inspirées de la tauromachie, et des têtes de taureaux. Les corridas ont lieu entre le dimanche de Pâques et septembre.

De son vrai nom Nuestra Senora de l'Esperanza (Notre Dame de l'Espérance), la basilique abrite la plus célèbre statue de Séville, appellée la Macarena. Cette magnifique œuvre du 17ème représente la vierge Marie et est l'objet d'une dévotion très forte à Séville. Chaque année, le vendredi saint, elle est portée en procession à travers la ville.

L'Université de Séville occupe les locaux de l'ancienne manufacture de tabac sévillane, érigée en 1711. Ces bâtiments, lors de leur construction, étaient considérés comme révolutionnaires grâce à leurs innovations : des canalisations souterraines et un système complexe de ventilation permettaient la conservation et le travail du Tabac. Encore de nos jours, en pleine chaleur, l'endroit reste d'une douce [...]

# 18/296 : Quartier de Triana

Le quartier de Triana est connu pour ses céramiques et l'église Santa Ana. C'est l'ancien quartier gitan, et il est considéré comme le berceau du flamenco.

Centre andalou d'art Contemporain (Monastère de la Cartuja)

Le Musée Andalou d'art contemporain est installé dans l'ancien monastère de la Chartreuse. Mais c'est surtout pour les expositions qui s'y tiennent et pour les collections qu'il faut s'y rendre. Le lieu est riche de plusieurs milliers de peintures, céramiques, sculptures ou autre forme artistique du XXème siècle. Peuvent y être admirées des oeuvres de Chillida, Saura ou Miro mais aussi celles de nombreux [...]

# 20/296 : Place Colonna

Parmi les endroits les plus animés de la ville, la place Colonna présente plusieurs attraits. En son centre s'élève la grande colonne de Marc-Aurèle, couverte de reliefs qui racontent les campagnes victorieuses de l'Empereur. Sur le coté, vous trouverez le fameux Palais Chigi, qui date du XVIème siècle, où siège aujourd’hui le gouvernement italien. Enfin, la place borde la Via del Corso, l’une des [...]

# 21/296 : Place Saint Pierre

Place Saint Pierre

La place Saint Pierre (Piazza San Petro) a été conçue en 1656 par le Bernin, une des figures majeures de l’art baroque à Rome. Et pour qu'un maximum de personnes puisse voir le pape lors de ses bénédictions, il imagina une place en forme d'ellipse entourée de colonnades, qui prennent, selon l’interprétation traditionnelle, la forme de deux bras accueillant. L'effet est très réussi : le regard est bien [...]

Voir tous les lieux du guide



Téléchargement guide pdf gratuit Parking gratuit aeroport

Séville - Les incontournables du Routard



Toutes les offres de voyage à Séville : hotels, activités, locations, transports