Guide voyage Top 100 des monuments de Prague: les lieux à voir

Dernière mise à jour: 14 mars 2022

Guide Prague . Les choses à voir et faire à Prague et alentours!

Prague est une destination qui saura plaire aux amateurs d’histoire et de culture. En effet, la capitale tchèque regorge de lieux et monuments qui témoignent de son passé prestigieux. Afin de faire le plein de découvertes, il faudra se rendre à la Staré Město pražské (qui veut dire vieille ville pragoise) et commencer la visite par une petite balade dans sa grande place (Staroměstské náměstí) afin de découvrir son horloge astronomique, le Palais Kinský et le monument à Jan Hus.

S’il y a une adresse que les touristes ne louperont sûrement pas à la Place de la Vieille Ville c’est sans aucun doute l’Eglise de Notre-Dame de Tyn un édifice religieux de style gothique. Avec ses clochers de plus de 80 mètres de long, on peut voir cette église de bien loin. Rendez-vous ensuite à la Place de la République et ne manquez pas la Tour poudrière et la Maison Commune. A voir aussi la Maison à la Vierge noire, jadis elle appartenait au marchand Frantisek Josef Herbst, aujourd’hui elle est utilisée comme une galerie adjacente de la Galerie nationale à Prague.

Si vous n’êtes pas encore rassasié de culture, faites un petit tour du côté du Palais Clam-Gallas un bâtiment datant de 1713 et de la Maison municipale qui abrite une salle de concerts, une salle d’exposition, un bar, un magnifique restaurant décoré dans un style Art nouveau et une salle de réception. Avant de quitter la Staré Město pražské, ne manquez pas Týn, le cœur névralgique de la vieille ville.

Les plus impressionnants monuments de Prague

La ville de Prague est l’une des plus magnifiques de l’Europe de l’est. À Prague en effet, l’histoire s’allie à l’architecture et à la culture pour vous procurer des sensations inédites et uniques. C’est donc dire que Prague est une ville où se trouvent plusieurs monuments. Alors, découvrez dans cet article dix impressionnants monuments de Prague à visiter absolument.

  1. Château de Prague

Le symbole vivant de la monarchie tchèque est bel et bien le Château de Prague. Il a été construit en 870 par le tout premier prince de Bohème : Bočivoj. D’après l’histoire, le Château de Prague est le plus grand du Moyen-Âge de par sa superficie. Son architecture s’impose dans la ville et lui confère un statut particulier. Chaque année des millions de touristes s’y rendent. 

  1. Pont Charles de Prague

Le Pont Charles de Prague est le point de transition entre Staré Město et Malá Strana. Il est situé à proximité du Château. Ce grand monument de la République Tchèque a été construit au XIVe siècle. Ce fut en outre le roi Charles IV qui lui conféra son nom.  Reproduit sur les pièces de 50 couronnes, ce joyau de l’architecture pragoise est d’une beauté unique. 

  1. Cathédrale Saint-Guy de Prague

Laissez-vous émerveiller par l’envergure de ce monument religieux et historique de Prague. La cathédrale Saint-Guy de Prague est au centre du château. Elle est la plus grande et la plus mirifique église de la République Tchèque. De loin, on aperçoit très facilement sa flèche haute de 82 mètres. En outre, chaque année, ce sont des millions de visiteurs qui viennent admirer la beauté de son style gothique.

  1. L'Église Saint Nicolas de Prague 

Voilà un autre grand symbole de la culture religieuse tchèque. L’Église Saint Nicolas de Prague est située au cœur du marché de Mala Strana. C’est l’une des plus belles architectures baroques du monde. Cette église a été construite sur près de 60 ans et ce n’est qu’en 1761 qu’elle a été achevée. L’intérieur du bâtiment reflète admirablement la richesse culturelle baroque. 

  1. Maison qui Danse

Très insolite mais vrai ! À Prague, vous aurez la chance de voir une maison qui danse. Il s’agit d’une œuvre architecturale de Vlado Milunić et Frank O. Gehry construite en 1996. C’est l’un des plus impressionnants édifices que vous rencontrerez à Prague. À l’intérieur de cette maison se trouve un petit musée retraçant l’histoire de la construction. La visite de ce lieu se fera en une heure d’horloge. 

  1. La Maison à la Vierge Noire de Prague

Issue du savoir-faire architectural cubiste, la Maison à la Vierge Noire a été construite au début du XXè siècle. Elle se situe sur la rue Celetná et est dédiée à la promotion du cubisme en République Tchèque. Vous y trouverez des articles très intéressants et une collection diversifiée d’œuvres d’art.

  1. Veletržní palác : la galerie nationale de Prague

Outre les maisons et les églises, la belle ville de Prague dispose d’une galerie. Il s’agit du Veletržní palác, construit en 1928 par Josef Fuchs et Oldřich Tyl. C’est un chef-d’œuvre qui manifeste avec excellence l’art moderne et contemporain tchèque. Par ailleurs, cette galerie possède des œuvres d’artistes étrangers tels que Picasso, Van Gogh ou Klimt.

  1. La place Venceslas

La place Venceslas est l’une des artères les plus significatives de Prague et de toute la République Tchèque. En effet, c’est à la place Venceslas que fut instaurée en 1918, la République entraînant ainsi la chute de la monarchie. Aujourd’hui, cette place est le lieu rêvé où se tiennent les boutiques de luxe, les grands hôtels et les cafés chics. En outre, vous y découvrirez un célèbre monument tel que la statue de Saint Venceslas.

  1. Le quartier de Holesovice

Holesovice est un quartier de Prague empreint d’authenticité et de modernité. Le paysage de Holesovice est fortement dominé par une kyrielle de bars, de restaurants et clubs installés dans d’anciens warehouses. C’est la ville-cible des jeunes où tout respire le dynamisme.

  1. Horloge astronomique

L’horloge astronomique est en dernier ressort le monument pragois qui vous rappelle que tout est limité dans le temps. En polonais, il est nommé « Pražský orloj », c’est-à-dire un édifice d’envergure et qui illumine le ciel de Prague. L’horloge est en effet, un cadran de 24h qui date de 1410. Détruit lors de la seconde guerre mondiale, il a été restauré en 2006 et attire énormément de monde.

 

Les top choses à voir du guide touristique Top 100 des monuments de Prague et environs

Palais Goltz Kinski

Le Palais Goltz-Kinski est un palais baroque qui empiète sur la place de la Vieille-Ville. La façade est divisée en 5 parties soulignées par deux frontons portés par des pilastres monumentaux. Elle est décorée de stucs et il y a aussi des statues de Platzer pour couronner l’ensemble. C’est ici que le 25 février 1948, Klement Gottwald, le dirigeant du parti communiste tchèque annonça le « Coup de Prague », c’est-à-dire la prise ... infos pratiques et réserver

Synagogue Vieille-Nouvelle

Fondée au XIIIe siècle, cette synagogue de style gothique est le plus ancien édifice du ghetto dont elle devint le centre. Elle s'appelait initialement Nouvelle Ecole et, quand de nouveaux temples furent édifiés, elle devint Vieille-Nouvelle. La synagogue a survécu à bien des incendies, des pogroms et même à l'assainissement du quartier. La décoration est très sobre mais ne manquez pas d'admirer les splendides voûtes à cinq nervures.... infos pratiques et réserver

Vieux Cimetière Juif

Au cœur de l'ancien ghetto, le vieux cimetière juif renferme près de 12000 stèles derrière son imposant mur d'enceinte. Fondé en 1478, il est considéré comme l'un des plus anciens d'Europe. Il resta pendant plus de trois cents ans le seul lieu de sépulture accordé aux juifs. Le territoire du ghetto étant très limité, le cimetière ne fut bientôt plus en mesure de recevoir de nouvelles tombes et dans la mesure où le rite proscrit la... infos pratiques et réserver

Porte dorée

La ""Porte Dorée"" que l'on appelle aussi la ""Porte Sud"" fut l'entrée principale de Saint-Guy durant près de 600 ans. Son nom de Porte Dorée est lié au fond rouge et or des mosaïques qui décorent son tympan. La composition est partagée en trois parties, comme les tableaux de cette époque, les triptyques. Le thème en est le Jugement dernier. Cette mosaïque est un témoignage important pour l'histoire de l'art. Car elle imite peut-êtr... infos pratiques et réserver

Eglise Saint-Nicolas de Mala-Strana

Le centre de la place Mala Strana est dominé par l'église Saint-Nicolas considérée comme l'une des églises baroques les plus importantes du 18e siècle en Europe centrale. En 1625, l'empereur Ferdinand 2 de Habsbourg, confie aux Jésuites la petite église Saint-Nicolas de Mala Strana, et ils vont en faire l'un des chefs-d’œuvre de l'architecture baroque pragoise. C'est le grand architecte Christoph Dientzenhofer qui, en 1704, est chargé... infos pratiques et réserver

Bibliothèque de l'abbaye de Strahov

Dès sa fondation en 1143, le couvent de Strahov est célèbre pour l'importance de sa bibliothèque. Riche de 130 000 volumes dont 3 000 manuscrits et 2 000 incunables (dont l'exceptionnel évangéliaire de Strahov du IXe siècle et l'unique bible de Kralice du XVIe siècle), les magnifiques salles de Théologie et de Philosophie ne manqueront pas de vous impressionner par leurs dimensions et la beauté de leurs plafonds.... infos pratiques et réserver

Hotel de ville, Beffroi et Horloge Astronomique

L'ancien hôtel de ville de la vieille ville de Prague est en fait constitué de 5 bâtiments accolés. Mais c'est bien sûr le beffroi et l'horloge astronomique du début du XVe siècle qui en sont les éléments les plus spectaculaires. Réalisée en 1410 par Mikulas de Kadan, et améliorée au XVIè siècle, elle comprend deux étonnants cadrans. En haut, le cadran astronomique où la terre se trouve au centre et les planètes tournent autour ... infos pratiques et réserver

Troisième Cour du Château

La troisième cour du château de Prague est entièrement dominée par la cathédrale Saint-Guy et le palais thérésien. De nombreux vestiges datant des Xe et XIe siècles ont été conservés sous la charpente en béton réalisée par l'architecte J. Plecnik de 1925 à 1928. Vous y découvrirez le Vieux-Palais ou Palais Royal ainsi que le monolithe en granit élevé en mémoire des victimes de la Première Guerre mondiale. Le Nouveau Palais reg... infos pratiques et réserver

Eglise Notre-Dame-de-Tyn

L'église de Notre-Dame-de-Tyn est, après la cathédrale Saint-Guy, l'édifice religieux le plus important de Prague. Le plus saisissant dans cette église, c’est la hauteur de son pignon et l’aspect de ses clochetons qui, depuis 1368, culminent tout de même à 80 mètres de hauteur au-dessus de la place de la vieille ville. Une extraordinaire statue en or massif de la Vierge orne sa façade. Vous pouvez visiter l’intérieur de l’églis... infos pratiques et réserver

Eglise St. Thomas (Mala Strana)

L'Eglise Saint-Thomas est sans doute la plus encaissée de la ville. Elle est très différente de Saint-Nicolas, sa voisine. Autant cette dernière doit tout au 18e siècle, autant Saint-Thomas ne lui doit que son décor, plaqué en quelque sorte sur une structure qui remonte à la fin du 13e siècle, donc gothique. Les efforts déployés par le génial Dientzenhofer ne parviennent pas à nous le faire oublier. A l'intérieur, au premier coup d... infos pratiques et réserver

Eglise Ste-Ludmilla

L'église Sainte-Ludmilla (1888-1893) se trouve au centre de la jolie place de Namesti Miru. Flanquée de deux tours octogonales de 60 mètres de hauteur, ce sanctuaire néogothique fut dessiné par Josef Hocker. Le relief du tympan principal est l'œuvre du célèbre sculpteur Josef Mylsbek.... infos pratiques et réserver

Eglise St-Ignace

L'église Saint-Ignace, sanctuaire jésuite dédié à Ignace de Loyola, fondateur de l'Ordre, offre un exemple typique d'architecture baroque construit par la Contre-Réforme pour impressionner le peuple par le faste et la richesse du culte catholique. L'église fut élevée par Carlo Lurago puis par Bayer à la fin du XVIIIe siècle, sur le modèle du Gesu à Rome. D'aspect monumental sa façade est animée par une décoration en stuc, par des ... infos pratiques et réserver

Jeu de Paume

Le Jeu de Paume construit par Bonifaz Wohlmut (1569) au cœur des jardins royaux présente une étonnante façade entièrement couverte de sgraffites Renaissance, représentants les allégories des sciences, des vertus et des éléments terrestres. Ce bâtiment servit de jeu de paume, d'écuries royales puis d'entrepôt militaire. Détruit lors de la Seconde Guerre mondiale, il est reconstruit à l'identique puis utilisé comme bâtiment officiel... infos pratiques et réserver

Palais Sternberg

On accède au palais Sternberg par un corridor qui longe le palais archiépiscopal. L'édifice tel qu'il apparaît aujourd'hui s'inscrivait à l'origine dans un projet plus ambitieux, jamais abouti. Le bâtiment est remarquable par son pavillon elliptique donnant sur le jardin. Il abrite les très riches collections d'Art ancien européen (XIVe-XVIIIè siècles) de la Galerie nationale. Les écoles italiennes et du nord de l'Europe y sont largeme... infos pratiques et réserver

Palais Thun-Hohenstein Kolowrat

Le Palais Thun-Hohenstein-Kolovrat achevé en 1725 est une des nombreuses réalisations de l'architecte Santini-Aichl. Ici, la difficulté pour l'architecte était de capter le regard des passants dans une rue en pente et étroite, sans recul. Car, quoi de plus inutile à Prague qu'un palais discret ! Il opta donc pour une longue façade dépouillée mais littéralement coupée en deux par la présence au centre d'un portail monumental flanqué d... infos pratiques et réserver

Palais Trója

A la fin du XVIIè siècle, l'architecte français J.B. Mathey s'inspira des villas Renaissance italiennes pour construire le palais Troja pour le comte Sternberg. C'est l'une des plus séduisantes résidences d'été de Prague. Située au pied de hauteurs dominant la Vltava, elle s'ouvre sur un jardin à la française dont les lignes de fuite aboutissent à un escalier monumental orné de plus de vingt sculptures. A l'intérieur, des fresques va... infos pratiques et réserver

Santa Casa

La Santa Casa (maison sainte) est au cœur du sanctuaire de Notre-Dame-de-Lorette. C'est une réplique d'un sanctuaire italien (à Loreto) qui, selon la légende, serait la maison de la Vierge transportée par des anges en 1294. Celle que vous pouvez admirer à Prague affirmait la victoire des catholiques en célébrant le culte de la Vierge, après la bataille de la Montagne Blanche en 1621. Construit grâce à l'argent de la princesse Benigna d... infos pratiques et réserver

Synagogue Pinkas

Fondée en 1479 par le rabbin Pinkas et agrandie en 1535, la synagogue Pinkas était initialement bâtie en style gothique tardif, mais fut remaniée en 1625. La voûte a conservé, malgré tout, son caractère de gothique flamboyant. Une galerie pour les femmes y fut ajoutée au XVIIè siècle. La synagogue abrite une mikva, ou bain rituel, datant du Moyen Age. Depuis 1959, elle est un émouvant mémorial aux juifs de Bohême et de Moravie assas... infos pratiques et réserver

Abbaye de Strahov

Fondée en 1143, Strahov est la plus célèbre abbaye de Prague. Elle fut érigée par l'ordre des Prémontrés, un ordre célèbre pour sa volonté de préserver et enrichir les connaissances et pour son attachement aux œuvres-d'art. En entrant, vous serez accueilli par la charmante petite église saint Roch mélangeant avec bonheur les styles gothique et Renaissance. De l'autre coté de la cour, vous découvrirez l'église Notre-Dame-de-l'Asso... infos pratiques et réserver

Eglise Notre Dame de l'Assomption de l'abbaye de Strahov

A l'origine Romane, l'Eglise Notre Dame de l'Assomption de l'Abbaye de Strahov a été le fruit de remaniements successifs: gothique, renaissance et enfin baroque. En regardant attentivement cette église, on ressent à la fois une impression de nouveau et d'ancien. Toute la décoration se concentre au niveau du portail en pierre couronné par une niche dans laquelle se trouve une statue de la Vierge Marie en prière. Même si elle est fermée, v... infos pratiques et réserver

1ère cour du château de Prague

Des trois cours que compte le château, celle-ci est la plus récente. Le large fossé médiéval a été comblé pour donner naissance à cette cour et à de nouveaux bâtiments 18ème construits sous les Habsbourg par l'architecte viennois Nicolas Pacassi. Son style est plutôt raisonnable, à la limite du tristounet. Les éléments les plus intéressants de cette cour sont le portail d'entrée, et la porte centrale à trois entrées qui se tro... infos pratiques et réserver

2ème cour du château de Prague

Cette seconde cour du château est très vaste et date de la fin du 16e siècle. Elle fut réaménagée d'abord au 18e puis dans les années 1920. Vous y verrez la Chapelle de la Sainte-Croix, construite en 1756 pour accueillir le Trésor de reliques réuni au 14e siècle par l'empereur Charles 4. Tout au fond, se trouve la partie que l'empereur Rodolphe 2 aménagea à la fin du 16e siècle pour ses écuries, et surtout pour y placer la Salle Esp... infos pratiques et réserver

Banque de Moravie (La Façade)

Aux numéros 24-28 de la dynamique rue piétonne Na Prikope, l'imposante façade de la banque de Moravie (1936-38) est signée Frantisek Roith, qui réalisa aussi la Bibliothèque municipale. Formé à Vienne, à la Wagnershüle d'Otto Wagner, Roith s'installa à Prague. Son style, à la fois monumental et sobre, est directement inspiré des principes de l'architecture autrichien.... infos pratiques et réserver

Banque d'Investissement (Bâtiment Néo-Renaissance)

Au n° 20 de la rue piétonne et commerçante de Na Prikope, la Zivnostenska ou banque d'investissement, créée en 1868, fut le principal instrument financier de la bourgeoisie tchèque. Plusieurs de ses administrateurs jouèrent, du reste, un rôle politique important. Le palais actuel fut construit, en 1894-1896, pour la banque nationale dans un style néo-Renaissance. L'escalier monumental et surtout l'immense hall du premier étage méritent... infos pratiques et réserver

Basilique Saint George

A l'intérieur du Château de Prague, la basilique Saint-Georges -qui date du 10ème siècle- surprend par l'écart de style qui existe entre la façade de la basilique et les deux clochers qui surgissent au second plan. Ceux-ci témoignent du passé roman du lieu alors que la façade sera baroquisée au 17ème siècle. On y reconnait des statues de la Bienheureuse Mlada, la première abbesse du couvent et du roi Vratislav 1er, le fondateur de la... infos pratiques et réserver

Chapelle de Bethléem

Edifiée vers 1394, la chapelle de Bethléem résonne encore des nombreux sermons prononcés au début du XVe siècle par Jan Hus, recteur de l'université de Prague. Annexée par les Jésuites au XVIIe siècle, transformée en immeuble d'habitations au XIXe siècle la spacieuse chapelle, qui pouvait accueillir 3 000 personnes, sera fidèlement reconstruite dans les années 1950 d'après les dessins originels sauvegardés. Son architecture bien c... infos pratiques et réserver

Chapelle des Miroirs

Dans la troisième cour du Clementinum se trouve la chapelle de l'Annonciation, dite chapelle des Miroirs, en raison de son exceptionnel décor de stucs dans lesquels sont insérés des miroirs. Œuvre de Frantisck Kanka, elle sert aujourd'hui de salle de concerts.... infos pratiques et réserver

Chapelle Italienne

Appelée aussi chapelle italienne de l'Assomption de la Sainte-Vierge, cet édifice est atypique. Construit entre 1590 et 1597 pour les premiers italiens installés à Prague, il se signale par un plan ovale inhabituel en Bohême pour l'époque. Ottavio Mascherino, architecte au service du pape, pourrait être son concepteur. C'est l'une des trois églises du Clementinum mais n'est que très rarement ouverte au public.... infos pratiques et réserver

Cimetière d'Olšany

Construit en 1679 pour accueillir les victimes de la peste, le cimetière d'Olsany fut agrandi au XIXe siècle et se vit entouré d'autres lieux de sépultures. Ceux-ci comprennent un cimetière russe et un cimetière juif où repose Franz Kafka dans la rangée 21. Plus grand cimetière de la ville, on reste surpris et charmé par la nature envahissante qui recouvre la plupart des tombes.... infos pratiques et réserver

Eglise St-Thomas

L'église Saint-Thomas fut fondée en 1285, par Venceslas II. Remaniée de nombreuses fois, son aspect actuel date du milieu du XVIIIe siècle. L'architecte Kilian Ignac Dientenhofer respecta la structure baroque du bâtiment mais seule sa flèche garde un aspect gothique. Le couvent abritait une brasserie. Aujourd'hui encore, on boit sous ses voûtes une bière brune réputée: U Tomase. La façade de l'église est l'une des plus spectaculaires ... infos pratiques et réserver

Eglise Ste-Ursule

L'église Sainte-Ursule est un bel exemple d'architecture baroque du début du XVIIIe siècle. Sa façade a conservé ses sculptures originales et de magnifiques peintures décorent l'intérieur. Le restaurant du Couvent occupe le rez-de-chaussée du monastère.... infos pratiques et réserver

La Maison des deux Soleils

La Maison ""Aux deux Soleils"" -au N°47 de la rue Nerudova- est l'une des plus connues du quartier. Elle date de la fin du 17e siècle et porte ce nom à cause des deux soleils qui ornent sa façade. Mais si la Maison ""Aux deux Soleils"" est aussi très connue des Pragois, c'est qu'elle vit naître Jan Neruda, un écrivain tchèque du 19e siècle. Une plaque a été déposée sur la façade : ""Jan Neruda (1834-1891)"". Jan Neruda était avant ... infos pratiques et réserver

Palais Bucquoy

Le palais Bucquoy, actuelle ambassade de France, est situé sur la charmante petite place du Grand Prieur. La très longue façade est animée en son centre par un avant-corps plus décoré, d'ailleurs couronné par un tympan percé d'un œil-de-bœuf, une sorte de lucarne ovale. Entre les pilastres, il y a deux rangées de fenêtres décorées avec d'élégantes guirlandes composées de lignes contournées, curvilignes. C'est le style ""rocaille... infos pratiques et réserver

Palais du Burgrave

Le palais du ""Burgrave suprême"", au milieu des terrasses de cafés, est bien modeste, et n’a pas –loin s’en faut- la pompe de ceux de la place du Château ! Mais, il ne faut pas trop se fier aux apparences. Car le titre de ""Burgrave suprême"" était très prestigieux encore au 19e siècle. Derrière ce titre pompeux se cache le personnage le plus important du pays après le roi. Le Burgrave représente officiellement le roi en son abse... infos pratiques et réserver

Palais de l'Industrie

Le palais de l'Industrie, aujourd'hui palais des Congrès, chef-d'œuvre de fer et de verre qui anticipe sur l'Art nouveau, fut le fleuron de l'Exposition de 1891, avec ses 208 m de long et ses 13000 m². Réalisé par les architectes Münzberger et Prasil, ne manquez pas d'admirer l'immense verrière en arcade qui pèse cinq cents tonnes.... infos pratiques et réserver

Pavillon Hanavsky

Situé à l'ouest du parc de Letna, le pavillon Hanavsky fut construit par Otto Hieser pour l'Exposition du Jubilé en 1898. Son style néobaroque n'est pas très éloigné du Jugendstil. Il fut offert en présent par le prince de Hanau à la ville de Prague. L'endroit abrite aujourd'hui un restaurant très connu. C'est au pied de ce pavillon que s'ouvrit la première piscine municipale.... infos pratiques et réserver

Synagogue Espagnole

La première synagogue de Prague, connue sous le nom de Vieille Ecole, s'élevait à cet endroit. Elle était au XIe siècle le centre de la communauté juive de rite oriental. Il ne reste rien de la Vieille Ecole et le sanctuaire actuel date de la seconde moitié du XIXe siècle. L'extérieur mêle styles mauresque et Renaissance et possède à l'intérieur une riche décoration en stucs inspirée de celle de l'Alhambra de Grenade, d'où le nom ... infos pratiques et réserver

Synagogue Maisel

Financée par Maisel dans les années 1570, la synagogue Haute communiquait à l'origine avec l'hôtel de ville juif. Le sanctuaire ne reçut sa propre entrée et son escalier qu'au moment de leur séparation au XIXe siècle. La salle principale, située au premier étage, d'où son nom de synagogue Haute, a conservé son plafond à voûtes et sa décoration magnifique de stucs Renaissance. Vous pourrez y admirer de splendides rideaux destinés ... infos pratiques et réserver

Synagogue Klaus

De style haut baroque, la synagogue Klaus présente une remarquable voûte en berceau richement décorée de stucs. Elle abrite aujourd'hui, outre une collection de manuscrits et d'imprimés en hébreu, une exposition retraçant l'histoire des traditions juives en Europe centrale depuis le début du Moyen Age. De nombreux personnages importants de la communauté juive de Prague y apparaissent comme Rabbi Löw qui, selon la légende, aurait donné... infos pratiques et réserver

Théâtre de Vinohrady

Le spectaculaire théâtre Vinhorady, installé sur la charmante place de Namesti Miru est un magnifique édifice Art nouveau de 1907 qui vaut le déplacement. Le bâtiment de style néo-baroque d'Alois Censky présente une ornementation Jugendstil. Sculptés par Milan Havlicek, les deux personnages ailés qui couronnent sa façade symbolisent le Drame et l'Opéra. De 1913 à 1920, son répertoire se développa dans une veine expressionniste trè... infos pratiques et réserver

Vyšehrad

Sur une éminence rocheuse dominant la Vltava s'étendait jadis le château des hauteurs qui lui donna son nom. Fortifié au Xe siècle, il servit par périodes de résidence aux Premyslides et son emplacement garde une grande signification historique et mythologique pour le peuple tchèque. Le lieu reste attaché à la légendaire Libuse, fondatrice mythique de Prague ainsi que de la première dynastie royale de Bohême. On découvrira dans le p... infos pratiques et réserver

Château de Prague

Le Château de Prague -le Hrad en tchèque- est l'ensemble architectural le plus important de Prague. Comme il se doit, juché sur un large éperon dominant la rive de la Vltava, son histoire s'étend sur plus d'un millénaire. Et la visite du Château n'est pas une simple et agréable promenade dans une des plus belles forteresses d'Europe, c'est un voyage au cœur même d'une identité tchèque vieille d'au moins 1000 années. Au fur et à mesu... infos pratiques et réserver

Eglise Notre-Dame Sous la Chaîne

L'église Notre-Dame-sous-la-Chaîne date du 12ème siècle et est la plus ancienne église du quartier de Mala-Strana. Elle doit son nom à la chaîne en or qui fermait le pont. L'église, fortifiée au XIIIe siècle protégeait le pont Judith au niveau de Mala Strana. Elle fut offerte par Vladislav II aux chevaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem. Détruite entièrement vers 1370, une nouvelle église beaucoup plus importante fut élevée mais jam... infos pratiques et réserver

Eglise St François des Chevaliers de l'Etoile Rouge

L'église Saint-François-Séraphin appartient au monastère des Croisés-à-l'Etoile-Rouge, ordre hospitalier purement tchèque, fondé au XIIe siècle par sainte Agnès-de-Bohême. A gauche de l'église s'étend le couvent. Construit entre 1679 et 1689, l'édifice est signé par l'architecte dijonnais Jean-Baptiste Mathey. Celui-ci coiffa l'église d'une grandiose coupole ovale à la romaine bien visible. Ne manquez pas d'admirer les remarquabl... infos pratiques et réserver

Maison Peterka

La Maison Peterka est en fait le siège de l’ancienne Banque Populaire. Elle fut construite en 1910 par Jan Kotera, une des grandes figures du monde artistique pragois. Jan Kotera avait fait ses armes à Vienne, sous l’autorité d’Otto Wagner, l’un des fondateurs du mouvement de la Sécession, l’art nouveau autrichien. Comme les artistes de la Sécession, Jan Kotera sera moins préoccupé par le décor que par la fonction du bâtiment. ... infos pratiques et réserver

Palais Cernin

Au bord de la très jolie place de la Lorette, le palais Cernin -construit à partir de 1669- surprend par sa monumentalité. Il fait cent cinquante mètre de longueur rythmée par trente demi-colonnes monumentales reposant sur un épais soubassement taillé en diamants. Cette monumentalité cherche à afficher la puissance de son propriétaire, le comte Cernin, un noble catholique qui reçut des terres des Habsbourg pour les avoir aidés à écr... infos pratiques et réserver

Palais de Archevêque

Situé sur la place Hradcanske, la place du château donc, le palais de l'archevêque a été offert en 1562 par Ferdinand Ier au premier archevêque qui revint à Prague après les guerres hussites. Après 1620, il devint un symbole du pouvoir de l'Eglise sur le pays. La façade est claire et classique. Cela dit, il y a quand même du mouvement et de la vie : Regardez l’alternance de colonnes et des pilastres. Les unes, les pilastres, par leur... infos pratiques et réserver

Tour du Pont de la Vieille Ville

Pour des raisons défensives, Charles IV charge Petr Parler de construire une puissante tour, haute de 40 m, fermant le pont Charles du côté de Stare Mesto (tour du pont de la Vieille Ville). Au début du XVe siècle, elle est déjà considérée comme l'une des plus belles portes d'Europe, et Viollet-le-Duc, visitant Prague, parlera de chef-d’œuvre gothique. Elle reçut sa décoration sculptée au début du XVe siècle. La face orientale co... infos pratiques et réserver

Tour Poudrière

La tour poudrière date de la fin du 15e siècle et a été édifiée sur l’une des treize portes qui fermaient la ville de Prague au 13e siècle. C’est exactement le même schéma que la tour du pont Charles. Nous vous conseillons de monter en haut de la Tour pour admirer le panorama sur la Vieille-Ville.... infos pratiques et réserver

Eglise Saint-Gilles

L'Eglise St-Gilles fut fondée en 1238: son architecture est très dépouillée et est composée de deux tours massives. Le décor intérieur a été totalement refondu au 18e siècle, avec pour thème le Triomphe de saint Dominique, le fondateur de l'ordre des Dominicains. Nous vous conseillons d’aller y jeter ne serait ce qu’un coup d’œil. Cela vaut la peine car c'est très spectaculaire. Même s’il y a des grilles, on peut bien voir l... infos pratiques et réserver

Itinéraires et lieux touristiques à Prague: que voir à Prague et autour?

Comparer les hôtels à Prague jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Hôtels pour groupes (>8 pers)

Guide et avis voyageurs qui voyagent à Prague

Télécharger les guides voyage de Prague gratuits

250 idées de visite à Prague!

Télécharger le guide

Prague

Pour un week-end culturel en amoureux

Télécharger le guide

Restaurants Prague : meilleures tables de la ville

Télécharger le guide

Vie nocturne à Prague : ou passer sa soirée?

Télécharger le guide

Plus de 100 idées de restaus traditionnels et gastronomiques de Prague

Télécharger le guide

Top 100 des monuments de Prague

Télécharger le guide

Faire du shopping Prague

Télécharger le guide

Prague et ses édifices religieux

Télécharger le guide

Le top des bars de Prague

Télécharger le guide

Top discothèques à Prague

Télécharger le guide

Les 40 principales rues et places de Prague

Télécharger le guide

top 25 des musées à Prague

Télécharger le guide