Comment se rendre à Rome depuis la France?

Photo Comment se rendre à Rome depuis la France? ©

Vous avez prévu de vous rendre à Rome pour y profiter de vacances ensoleillées ? Avant d’admirer la ville éternelle et ses merveilles architecturales, il faudra d’abord organiser la logistique pour s’y rendre, mais pas d’inquiétude, puisque vous trouverez dans cet article tout ce qu’il y a à savoir pour organiser votre voyage sereinement.

Nous vous donnons tous les détails pour vous simplifier la vie, qu’il s’agisse des vols depuis la France, les aéroports à Rome, les meilleures périodes pour s’y rendre ainsi que quelques informations sur les parkings à l’aéroport en France et les choses à voir sur place.

Les aéroports de destination à Rome

Tout d’abord, pour vous rendre à Rome, vous aurez deux possibilités pour votre aéroport d’arrivée. Vous aurez notamment le choix entre l’aéroport Ciampino et l’aéroport Fiumicino. Tous deux sont des aéroports internationaux relativement proches de Rome et vous trouverez ci-dessous plus d’informations les concernant pour vous guider dans votre choix.

L’aéroport international de Rome Fiumicino

L’aéroport de Fiumicino (FCO) ou aéroport Leornard-de-Vinci pour les initiés, est le principal aéroport d’Italie en terme de fréquentation. Il y a donc de grandes chances que Fiumicino soit votre aéroport d’arrivée à Rome.

Situé à 32 km à l’Ouest de la capitale italienne, Fuimicino est parfaitement connecté au centre-ville que vous pourrez rejoindre en seulement 30 minutes grâce à la liaison ferroviaire Leonardo express. 

L’aéroport international de Rome Ciampino

Le second aéroport de Rome, le Cimpino (CIA) fut pendant un temps le principal aéroport de la ville avant la construction de Fiumicino dans les années 1960. Il est possible que vous atterrissiez à Ciampino si vous avez de voyager avec une compagnie aérienne low-cost.

L’aéroport Ciampino se situe à seulement 15 km de Rome, au Sud-Est. Sur place, vous trouverez plusieurs solutions pour rejoindre le centre-ville et notamment une navette qui vous permettra de rejoindre la gare de Termini en 40 minutes.

Les vols pour Rome depuis la France

Rome est une des villes les plus touristiques d’Europe et il s’agit d’une destination facile d’accès depuis la France. Comme vous pourrez le voir dans le tableau ci-dessous, vous n’aurez pas de difficulté à trouver un vol direct à destination de la capitale italienne.

Aéroport de Départ Escales/Vol direct Durée du trajet
Roissy CDG Vol direct 2h00
Orly Vol direct 2h00
Lyon Saint-Exupéry Vol direct 1h30
Marseille Vol direct 1h20
Nantes Vol direct 2h15
Nice Vol direct 1h15
Lille 1 escale à l’aéroport de Francfort 13h35
Bordeaux Vol direct 1h50
Montpellier 1 escale à l’aéroport de Roissy CDG 4h20
Strasbourg 1 escale à l’aéroport d’Amsterdam 4h20
Toulouse 1 escale à l’aéroport de Francfort 4h10
Mulhouse 1 escale à l’aéroport de Francfort 5h10

Les principaux aéroports français proposent régulièrement des vols directs à destination de Rome, quelle que soit la saison. Néanmoins, tous ces aéroports ne vous offrent pas le même tarif.

En effet, vous pourrez trouver des vols particulièrement abordables depuis les aéroports de Nice et de Marseille qui profitent naturellement de leur proximité avec Rome. Mais les bonnes affaires sont également à Paris, grâce à ses nombreuses liaisons (plusieurs vols par jour) l’aéroport de Roissy est en mesure de proposer les tarifs les plus attractifs. Le coût moyen du billet aller-retour depuis l’aéroport de Charles de Gaulle est de seulement 95 €, contre 150 € à 200 € pour les autres aéroports français (mis à part Marseille et Nice). Ces prix attractifs à Roissy CDG s’expliquent par le nombre de vols à destination de Rome, mais aussi par la présence de compagnies low-cost.

Enfin, prendre l’avion depuis les aéroports de Roissy ou Orly à Paris est une solution particulièrement intéressante pour les personnes qui habitent dans le Nord ou dans l’Est, puisque les aéroports de Lille, Strasbourg et Bâle-Mulhouse ne proposent aucun vol direct à destination de Rome.

Les parkings à l’aéroport en France

Si vous avez prévu de rejoindre votre aéroport de départ en France avec votre véhicule personnel, n’oubliez pas d’anticiper la réservation de votre emplacement de stationnement. Trouver un parking à la dernière minute peut être un vrai casse-tête et ne vous apportera que du stress supplémentaire le jour du départ. De plus, si vous ne vous y prenez pas en avance, la facture peut parfois être très salée.

En effet, les parkings officiels proposés par les aéroports sont assez chers, et même les versions économiques ne sont pas aussi abordables qu’on pourrait le penser. Pour éviter que votre stationnement ne vous coûte plus cher que votre billet d’avion, il existe une solution simple, les parkings privés.

En plus des parkings officiels tous les aéroports disposent de parkings privés, généralement situés relativement proches des terminaux. Ces parkings sont spécialement conçus pour desservir les aéroports et vous proposent donc une liaison offerte avec votre emplacement de stationnement, le plus souvent sous la forme d’une navette à la demande (parfois un service voiturier).

Pour profiter de l’offre de ces parkings, il vous suffit de les comparer à l’aide d’une plateforme spécialisée comme Parkive.fr. De cette façon, vous n’aurez pas de difficulté à identifier et à réserver le parking le plus adapté à votre situation. Par exemple, si vous prenez votre vol pour Rome depuis Paris, vous pourrez réserver votre parking à Roissy en quelques clics pour un prix jusqu’à 3 fois inférieur au tarif proposé dans les parkings officiels (selon la saison).

Les meilleures périodes pour se rendre à Rome

Comme vous vous en doutez la météo à Rome est bien plus douce qu’en France. Vous pourrez y profiter de température agréable d’environ 20°C ou plus, dès le mois d’avril et jusqu’au mois d’octobre. Il peut également faire extrêmement chaud en juillet et août, sans compter sur le fait que ce sont les deux mois les plus touristiques de l’année.

Nous vous recommandons de partir à Rome durant le printemps d’avril à juin ou en fin de saison, en septembre, voire en octobre. En effet, de cette façon, vous pourrez profiter de prix plus attractifs, que ce soit pour les vols ou les logements sur place. Cela vous permettra aussi d’éviter les hordes de touristes et les températures caniculaires.

Que faire à Rome 

La ville de Rome est un véritable musée à ciel ouvert comparable à Paris, vous avez par ailleurs peut-être déjà entendu le dicton « seul Paris est digne de Rome seule Rome est digne de Paris ». Si c’est votre première visite dans la capitale italienne, vous aurez du pain sur la planche, car ce ne sont pas les choses à faire ou à voir qui manquent à Rome.

Pour vous aider à planifier vos journées de visite, vous pouvez consulter notre carte touristique de Rome. De cette façon, vous pourrez facilement repérer les sites incontournables de la ville pour organiser votre itinéraire. Vous pourrez notamment visiter le Vatican, le Colisée, la fontaine de Trevi pour ne citer que les lieux plus connus.