Guide Top 100 des monuments de Rome: les lieux à voir

Les vols pour Rome

Guide Rome . Les choses à voir incontournables à Rome!

On décrit souvent Rome comme un musée à ciel ouvert et ce n’est pas faux ! Il suffit de s’y promener pour découvrir toute la richesse de son patrimoine et de son histoire. Certains vont à Rome spécialement pour y découvrir les vestiges d’un passé glorieux. Parmi les monuments qu'on ne peut rater à Rome, il y a évidemment les Catacombes de Rome : très anciennes, elles sont à découvrir absolument ! Elles remonteraient aux premiers siècles après J-C. En plus de la tombe de Saint Sébastien, il y a aussi quelques tombes juives et païennes. Chapelle Sixtine : monument magnifique avec des fresques de Michel Ange. On peut y voir des scènes de la vie de moïse et du christ et le jugement dernier sur l’autel. Le Forum : il n’en reste que des ruines mais il faut savoir que ce fût le centre de la vie de la cité Romaine. Aujourd’hui, l’entrée est payante et mérite qu’on y passe le temps d’une balade. La Fontaine de Trevi : cette fontaine est sans doute le symbole de Rome. La tradition dit qu’il faut jeter une pièce de monnaie dans le fontaine en faisant un vœu. Puis avant de partir, il faut aussi lancer une seconde avec le bras droit en tournant le dos afin d’être sûr de revenir un jour à Rome. Le colisée de Rome : c’est en plein centre-ville que l’on peut découvrir ce joyau architectural. Autrefois, c’était le lieu de rencontre des gladiateurs et des jeux du circuit. Aujourd’hui c’est l’un des symboles de Rome qui trouve d’ailleurs sa place sur la pièce italienne de 5 centimes d'euros.

Palais Farnèse et Baullari

Le Palais Farnèse est le siège de l'Ambassade de France et de l'Ecole Française de Rome. Il s'agit d'un palais de la Haute Renaissance, commandité par le Cardinal Alexandre Farnèse, le futur Paul III. La construction s'étala de 1517 à 1589, bien après la mort du Pape. Antonio da Sangallo le Jeune, Michel Ange, Vignole et Della Porta se succédèrent en tant qu'architectes. La célèbre corniche, la loggia et la cour intérieure sont dues à Michel Ange. La décoration intérieure est également très riche, comme en témoignent les fresques du Salotto Dipinto peintes par Francesco Salviati et Taddeo Zuccari, mais également la galerie des frères Carrache et le Salon d'Hercule. L'ambassade est aujourd'hui difficile à visiter mais p... infos pratiques et réserver

Palais Massimo Alle Terme

Le palais Massimo alle Terme est comme son nom l'indique situé juste à côté des thermes de Dioclétien. Cet ancien collège jésuite du XIXe siècle accueille des œuvres d'art antiques, en particulier des sculptures, des peintures et des mosaïques. Les sculptures couvrent 6 siècles depuis le 1er avant JC jusqu'à la fin de l'empire au 5ème siècle. Quelques originaux grecs sont également présentés. La très grande Minerve polychrome, Auguste en Pontifex Maximus et sa femme Livia, la Niobide, une Aphrodite accroupie et un Apollon du Tibre sont parmi les pièces les plus intéressantes au milieu des nombreux bas-reliefs funéraires et de quelques objets en terre cuite. Les fresques de la villa Livia, la demeure de la femme d'August... infos pratiques et réserver

Villa dei Quintili

La villa des Quintili était sans doute l'une des plus luxueuses demeures dans les environs de Rome au temps de sa construction, lors du règne de l'empereur Hadrien, au début du IIème siècle ap JC. Demeure des riches frères Quintili puis résidence personnelle de l'empereur Commode, elle accueille aujourd'hui un musée qui expose les statues, frises et autres ruines qui contribuaient autrefois à son faste. Des thermes relativement bien conservés ainsi qu'un hippodrome s'y trouvent également.... infos pratiques et réserver

Eglise Sainte-Cécile

La basilique Sainte Cécile du Trastevere est une des églises les plus intéressantes de Rome. Elle fut construite et consacrée au IXème siècle, par Pascal Ier sur le site de la maison même de la Sainte, où cette dernière connu le martyr en 230, peu après son mari, Saint Valérien. L'église est assez composite, comme en témoigne sa façade, du XVIIIème siècle, mais qui comporte tout de même un porche orné de mosaïques du XIIème siècle. A l'intérieur, vous découvrirez la mosaïque de la fin du IXème siècle de l'abside (où la sainte et son mari sont représentés en compagnie du Christ), la statue de Cécile de Stefano Maderno, la chapelle du Caldarium où des toiles de Guido Reni évoquent le martyre de la Sainte, les r... infos pratiques et réserver

Palais Altemps

Le Palais Altemps fut construit aux XVe et XVIe siècles puis fut acquis par le Cardinal Altemps et finit par accueillir les riches collections de cette puissante famille romaine ainsi qu'une grande bibliothèque. Il fut finalement racheté par l'Etat italien dans les années 1980 et accueille aujourd'hui une partie des collections du Musée National Romain. On peut en effet y admirer les collections égyptiennes, la collection Mattei, quelques pièces de la collection Altemps et surtout la collection Ludovisi Boncompagni, la plus riche collection privée de tous les temps essentiellement constituée de sculptures antiques restaurées à la Renaissance par des artistes comme le Bernin ou Algardi. Le palais, richement décoré de peintures b... infos pratiques et réserver

Thermes de Caracalla

Comme leur nom l'indique, ces thermes ont été construits par l'empereur Caracalla au début du IIIe siècle après JC. Ils s'étendaient sur 10 hectares et pouvaient accueillir 1600 personnes. En plus des bains publics, ouverts aux hommes et aux femmes en alternance, on y trouvait des bibliothèques, des espaces pour faire du sport, des boutiques et des jardins. Le tout était très richement décoré, mais la plupart des statues ont été déplacées par la famille Farnèse, lors de leur redécouverte après la Renaissance. Les deux grandes fontaines de la place Farnèse sont d'ailleurs d'anciennes vasques des termes de Caracalla. Leur très bon état de conservation en fait un lieu très agréable à visiter.... infos pratiques et réserver

Basilique Sainte-Marie-du-Trastevere

La Basilique Sainte-Marie-du-Trastevere est sans doute le plus vieux sanctuaire consacré à la vierge de Rome. Il remonterait en effet au IIIème siècle, et au pape Calixte. Le bâtiment actuel a lui été édifié par Innocent II en 1138. Il est caractérisé par sa magnifique façade romane, ornée d'une mosaïque représentant une Vierge à l'enfant entourée de Saintes, et d'un porche de Carlo Fontana du début du XVIIIème siècle, incrusté de fragments de statues antiques et médiévales. Le campanile roman lui aussi orné d'une mosaïque de la vierge est également remarquable. A l'intérieur, l'œil est d'abord frappé par les 21 colonnes antiques, dont certaines viennent des thermes de Caracalla, qui soutiennent la structure. La... infos pratiques et réserver

Colisée

Le Colisée est un amphithéâtre monumental qui peut accueillir jusqu’à 50 000 personnes. C’est le symbole de Rome, et surement le site touristique le plus visité de la ville. Il a été construit à partir de 72 après Jésus Christ, sous le règne de l'empereur Vespasien, et inauguré par son fils Titus en l’an 80. L’inauguration du Colisée fut marquée par 100 jours de jeux, au cours desquels 2000 gladiateurs et 9000 bêtes perdirent la vie.... infos pratiques et réserver

Pantheon

Panthéon Luxembourg - Edifice ancien - Monument & Patrimoine à Paris

Au sommet de la montagne Sainte-Geneviève (martyre parisienne), ce monument était l'église que Louis XV fit reconstruire pour remercier la sainte de sa guérison en 1744. Bâtie par Soufflot dans un style néo-classique inspiré des temples antiques à partir de 1758, l'église n'était pas terminée lors de la Révolution. En 1791, l'Assemblée Nationale décide d'en faire le réceptacle des " cendres des grands hommes de l'époque de la liberté française " : Voltaire et Rousseau y sont les premiers inhumés. Redevenu église, il faut attendre la Troisième République (fin XIXeme) pour que le Panthéon retrouve sa vocation républicaine (" Aux grands hommes la patrie reconnaissante " peut-on lire sur le fronton). La coupole est en r... infos pratiques et réserver

Palais Clementino Caffarelli

Sur la colline du Capitole, le palais Clementino Caffarelli fut construit au XVIe siècle, sur les restes du temple de Jupiter, par Ascanio Caffarelli sur une propriété familiale. Ce palais est situé juste à l'arrière du palais des Conservateurs, et fait partie du complexe des musées du Capitole qui exposent notamment une très riche collection de sculptures antiques et de nombreuses peintures de la Renaissance. Encore aujourd'hui, on peut apercevoir certains vestiges antiques dans le jardin du palais et constater que la terrasse panoramique édifiée au XXe siècle s'appuie sur certains des anciens supports du temple.... infos pratiques et réserver

Tombe de Cecilia Metella

La tombe de Cecilia Metella se trouve sur la Via Appia Antica. Cette femme était une fille de consul et l'épouse de Licinius Crassus, réputé pour son immense richesse. Ce qui explique sans doute les dimensions fabuleuses de ce mausolée construit entre 15 et 10 av JC. Il s'agit en effet d'une tour de 11m de haut et de 30m de diamètre, qui accueille une chambre funéraire intéressante et que l'on peut visiter. Une frise sculptée constituée de boucliers gaéliques, de crânes de bœuf, et de guirlandes décorent les murs en travertin.... infos pratiques et réserver

Basilique des Saints-Âpotres

La basilique des Saints Apôtres est située sur la place du même nom. Sa fondation remonte sans doute au IVème siècle. Le bâtiment actuel est un mélange de nombreuses restaurations successives. Le portique à neuf arcades qui précède sa façade est particulièrement remarquable : il fut commandité par le pape Sixte IV au XVème siècle et est surmonté de statues représentant a priori les apôtres.... infos pratiques et réserver

Eglise Saint-Pierre-aux-liens

La basilique de Saint Pierre aux Liens accueille encore aujourd'hui ce qui est considéré comme les reliques des chaines, qui entravèrent Saint Pierre lors de son emprisonnement à Jérusalem puis à Rome. Sa fondation remonte au milieu du Vème siècle après JC. Le portique que l'on attribue traditionnellement à Baccio Pontelli, fut ainsi ajouté en 1475. L'intérieur comporte une nef et deux ailes, ainsi que trois absides. Il est décoré d'œuvres de Guercino, Domenichino, Pomarancio et Bregno, mais c'est surtout le célèbre Moïse de Michel Ange qui attire les visiteurs. Il s'agissait au départ d'une des 47 statues prévues pour le monument funéraire du pape Jules II della Rovere, mais le projet de ce dernier ne fut jamais réali... infos pratiques et réserver

Grande Mosquée de Rome

La construction de la Mosquée de Rome a commencé en 1984 et a duré 10 années. Elle a été inaugurée le 21 juin en 1995 en présence du Président de la République de l’époque, Sandro Pertini. Elle s’étend sur 30 000 m², ce qui fait d’elle la plus grande mosquée d’Europe, qui peut donc accueillir plusieurs milliers de fidèles. Son décor marie élégamment les formes islamiques (dômes, arcs et colonnes) avec les matières et couleurs de style romain. La Mosquée de Rome a été dessinée par un architecte italien, Paolo Portoghesi et un iraquien, Sami Mousawi. Cette mosquée accueille également un centre culturel.... infos pratiques et réserver

Eglise Sainte-Marie-de-la-Paix

L'église Sainte Marie de la Paix est un mélange d'une commande du pape Sixte IV de la fin du XVe siècle et d'une reconstruction du XVIIe siècle, réalisée par Pierre de Cortone. La façade baroque est assez théâtrale et l'intérieur présente de riches décorations. Mentionnons en particulier le maître autel de Carlo Maderno qui renferme une icône de la Vierge à l'enfant, les fresques de Raphaël, de Rosso Fiorentino et de Baldassare Peruzzi ainsi que les marbres, provenant des ruines du temple de Jupiter Capitolin. Mais le plus intéressant, reste sans doute le cloître à deux niveaux d'arcades dessiné par Bramante au tout début du XVIe siècle.... infos pratiques et réserver

Eglise della Trinità dei Monti

L'église de la Trinité des Monts est, comme Saint Louis des Français, une église française, dont l'entretien est assuré par l'Etat français et dont le recteur est un prêtre français. Sa construction fut décidée par Charles VIII à la toute fin du XVème siècle et dura un bon siècle jusqu'en 1585. Il s'agit d'une église et d'un couvent situés sur le Mont Pincio, et ouvrant sur le célèbre escalier de la Trinité des Monts qui surplombe la place d'Espagne et offre une fabuleuse vue sur la ville éternelle. La célèbre façade de l'édifice religieux, avec ses deux clochers symétriques, fut réalisée par Carlo Maderno. L'intérieur mélange des arcs brisés de style gothique et une décoration assez classiquement renaissance... infos pratiques et réserver

Fontaine du Triton

Sur la place Barberini, cette fontaine figurant un triton soufflant dans une conque et porté par quatre dauphins, fut réalisée par Le Bernin en 1643. Cette pièce est considérée comme l'une de ses plus belles réussites. La fontaine fut commandée par le pape Urbain VIII, de la célèbre famille des Barberini. L'emblème de la famille est symbolisé par des abeilles.... infos pratiques et réserver

Palais Impériaux (Domus Augustana, Domus Flavia, Domus Tiberiana)

Le Palatin est composé essentiellement de trois grands palais, les Domus Flavia, Augustana, et Tiberiana, demeures auxquelles les différentes dynasties d'empereurs romains firent des ajouts successifs pour finalement occuper toute la colline du Palatin.... infos pratiques et réserver

Arc de Constantin

A coté du Colysée, l'arc de Constantin est l'un des plus grands arcs de triomphe conservés à Rome, mais aussi l'un des plus récents. Il fut érigé pour célébrer la victoire de l'empereur Constantin sur son rival Maxence lors de la bataille du Pont Milvius, en l’an 312. Cet arc est orné de différents reliefs qui évoquent cette grande bataille, origine légendaire de l'Eglise romaine. En effet, les légionnaires de Constantin auraient dessiné une croix sur leur bouclier et après la victoire, Constantin décida d'autoriser la religion chrétienne, jusqu'alors interdite. Mais comme vous le verrez, nulle trace de ces croix sur l'arc. Toujours est-il que la plupart des sculptures proviennent de monuments plus anciens auxquels elles... infos pratiques et réserver

Porte Latine

La porte Latine, qui ouvrait vers le Latium, d'où son nom, ne fut percée qu'après l'édification de l'enceinte d'Aurélien, dans les années 270. Selon la tradition chrétienne, elle fut le cadre d'un important miracle : l'apôtre Jean, amené à Rome devant Domitien, y aurait en effet été plongé dans un chaudron d'huile bouillante dont il serait pourtant ressorti vivant ! Un sanctuaire dédié à Saint Jean, et en particulier la Chapelle Saint Jean, a depuis été élevé à proximité, pour commémorer cet évènement.... infos pratiques et réserver

Porte Saint-Paul

La porte Saint Paul est une des plus anciennes portes de Rome. Elle est située au sud de l'Aventin et ouvre sur la via Ostiense, qui conduisait autrefois à Ostie, le port commercial de la ville durant l'Antiquité. Cette porte très bien conservée, en particulier pour ce qui concerne son système défensif, est constituée d'une arche creusée entre deux donjons de taille imposante et dotés de créneaux. Le tout est percé de petites lucarnes et fut construit au IIIème siècle, puis intégré dans la muraille d'Aurélien, construite dans les années 270, et qui était longue de 19km.... infos pratiques et réserver

Villa Farnesina

La villa Farnesina fut édifiée au tout début du XVIème siècle par Baldassare Peruzzi, sur le bas des pentes du Janicule, en face du Palais Corsini. Son commanditaire était le banquier siennois Agostino Chigi. Elle fut richement décorée et accueille notamment des fresques de Raphaël, en particulier la Galatée de la Loggia du même nom, et de son école, avec des œuvres de Giulio Romano.... infos pratiques et réserver

Catacombes de Domitilla

Les catacombes de Sainte Domitille sont parmi les plus anciennes et les plus vastes de Rome. Elles sont situées sur le lieu de sépulture de Flavia Domitilla, une nièce de Domitien. Les catacombes étaient des lieux de sépultures souterraines utilisés principalement par les chrétiens et les juifs, entre le IIème et la première moitié du Vème siècle après JC, à l'extérieur de la ville, le long des grandes voies. Les catacombes sont constituées de plusieurs niveaux de galeries de plusieurs kilomètres creusées dans le tuf, une roche volcanique. Elles cessèrent d'être utilisées après le Vème siècle. Les catacombes de Sainte Domitille constituent aujourd'hui un réseau d'une quinzaine de km. Vous y découvrirez notamment l'... infos pratiques et réserver

Catacombes de Saint-Calliste

Les catacombes de Saint Calliste sont sans aucun doute les plus vastes et les plus célèbres de Rome. Les catacombes étaient des lieux de sépultures souterraines utilisés principalement par les chrétiens et les juifs, entre le IIème et la première moitié du Vème siècle après JC, à l'extérieur de la ville, le long des grandes voies. Les catacombes sont donc constituées de plusieurs niveaux de galeries de plusieurs kilomètres creusées dans le tuf, une roche volcanique, où des niches rectangulaires accueillaient les corps enveloppés dans des linceuls. Elles cessèrent d'être utilisées après le Vème siècle. Les catacombes de Saint Calliste accueillent ainsi toujours le tombeau de Sainte Cécile, même si sa dépouille est... infos pratiques et réserver

Catacombes de Saint-Sébastien

Les catacombes et la basilique de Saint Sebastien sont parmi les plus célèbres de Rome et sont situées le long de la Via Appia Antiqua. Les catacombes étaient des lieux de sépultures souterraines utilisés principalement par les chrétiens et les juifs, entre le IIème et la première moitié du Vème siècle après JC, à l'extérieur de la ville, le long des grandes voies. Elles cessèrent d'être utilisées après le Vème siècle. Les catacombes de Saint Sébastien sont particulièrement célèbres pour avoir abrité les reliques des Saint Pierre et Saint Paul, lors des persécutions de Vespasien. Une basilique fut édifiée sur la catacombe au 4è siècle et consacrée à Saint Sébastien. Dans cette basilique, la chapelle des Rel... infos pratiques et réserver

Chapelle du Mont de Piété

La chapelle du Mont de Piété est située à l'intérieur du Palais du même nom qui fut fondé en 1539 par le pape Paul III Farnese, pour permettre aux romains d'obtenir des prêts contre des objets mis en gage, et pour lutter contre l'usure alors galopante. La façade du palais fut agrandie par Carlo Moderna au XVIIème siècle et les armes du pape Clément VIII Aldobrandini y furent alors apposées. Aujourd'hui encore, il accueille des bureaux et des sales de vente des objets qui n'ont pas été récupérés. La chapelle intérieure est toujours un des joyaux de l'art baroque à Rome. Sa décoration est faite de stucs dorés, de panneaux de marbre et de bas-reliefs. On y trouve également des sculptures célèbres, dont un buste de Sain... infos pratiques et réserver

Eglise Saint-Georges in Velabro

La Basilique de Saint Georges in Velabro remonte au VIIème siècle. Aujourd'hui, l'édifice n'a plus de plan vraiment régulier du fait des nombreuses modifications et rénovations qu'il a connues. Les plus importantes remontent au XIIIème siècle quand la basilique fut dotée de son portique, d'un campanile et de fresques de Pietro Cavallini dans son abside. Au début du XXème siècle, Antonio Munoz s'efforça également de délivrer l'église de ses nombreuses modifications tardives et de lui redonner une apparence la plus proche possible de ce qu'elle devait être au Moyen-âge.... infos pratiques et réserver

Eglise Saint-Pietro in Montorio

L'église de San Pietro in Montorio fut construite sur le mont du Janicule à Rome, à l'endroit supposé du martyre de Saint Pierre sur la croix. Le bâtiment actuel fut commandité par Ferdinand et Isabelle la catholique, les souverains espagnols, en lieu et place d'une église du IXème siècle déjà consacrée à Saint Pierre. La façade relativement austère simplement dotée d'une rosace contraste avec l'intérieur où se côtoient les œuvres d'art d'artistes célèbres des XVIème et XVIIème siècles. Sebastiano del Piombo, Michel Ange, Giorgio Vasari et Dirck Van Baburen sont parmi les plus représentés. De nombreuses tombes de princes irlandais complètent l'ensemble. Mais l'église est surtout célèbre pour accueillir dans sa... infos pratiques et réserver

Eglise Sainte-Suzanne

L'église Sainte Suzanne date du tout début du XVIIème siècle et est tout à fait représentative des constructions maniéristes de l'époque. Aujourd'hui, c'est le siège de l'Eglise catholique américaine. Sa façade baroque, réalisée par Carlo Maderna en 1603, est directement inspirée de celle de l'église du Gesù, mais en plus élancée, ce qui produit un effet de plus grande élévation. L'intérieur a une riche décoration typiquement maniériste réalisée par Baldassare Croce, Cesare Nebbia et Paris Nogari. On peut ainsi y admirer des épisodes de la vie de sainte Suzanne qui prennent la forme de fausses tapisseries accrochées sur les parois. Le maniérisme s'était en effet spécialisé dans l'utilisation de la fresque pour... infos pratiques et réserver

Eglise Santa Maria Sopra Minerva

L'Eglise Santa Maria Sopra Minerva fut édifiée en 1453. C’est l’une des seules représentantes de l'architecture gothique à Rome. C'est dans ses murs que se déroula le procès du grand astronome Galilée, qui dût abjurer publiquement, en 1633, ses théories scientifiques sur le mouvement des planètes. Mais cette église renferme également des œuvres-d'art, des artistes Lippi et Michel Ange notamment, qui font figurer l'édifice dans les premiers rangs des ""églises-musées"" de la ville.... infos pratiques et réserver

Itinéraires et lieux touristiques à Rome: que voir à Rome?

Comparer les hôtels à Rome jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Télécharger les guides gratuits pdf Rome

Rome

Découvrez la Rome Antique

Télécharger le guide

Les bonnes adresses pour les noctambules à Rome

Télécharger le guide

Restaurants à Rome : dénichez les bonnes tables!

Télécharger le guide

Top 100 des monuments de Rome

Télécharger le guide

Top discothèques de Rome : les lieux de fête

Télécharger le guide

100 églises et autres édifices religieux à visiter à Rome

Télécharger le guide

Shopping à Rome le temps d'un week-end

Télécharger le guide

Les meilleurs bars et bars à vin de Rome

Télécharger le guide

Principaux quartiers, places et rues de Rome : 75 idées découverte

Télécharger le guide

50 idées de restaurants traditionnels à Rome

Télécharger le guide

Les 20 principaux musées de Rome

Télécharger le guide

Assister à un concert et aller au cabaret à Rome

Télécharger le guide

Guide et avis voyageurs qui voyagent à Rome

Evénements et Sites sur Rome

Les vidéos voyage de Rome

Vidéo Palais de la Chancellerie

Le Palais de la Chancellerie fut commandité à fin du Xvè siècle par le cardinal Raffaele Riario. Longtemps attribué à Bramante, il semble aujourd'hui que le plan génér

Vidéo Place Campo dei Fiori

Le Campo dei Flori est l'une des places de Rome les plus animées. En effet, sur cet ancien pré verdoyant se tient tous les matins (sauf le dimanche) un marché où l'on

Vidéo Place Navone

La place Navone est une superbe place qui habite un espace autrefois occupé par un stade construit par Domitien au Ier siècle après JC. Elle fut ensuite pavée et bordée de pa

Vidéo Palais Spada

Le palais Spada fut construit au XVIè siècle. Sa façade est richement décorée de statues représentant les personnages les plus importants de l'histoire romaine. Ses deux

Toutes les vidéos de Rome