La Croatie en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

Photo La Croatie en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires ©

Se rendre en camping-car en Croatie.

 

Depuis la France il y a deux façon de se rendre en Croatie, soit en passant au nord des Alpes par l'Allemagne, soit par le sud, par l'Italie. Si vous partez de Paris et du nord de la France il est plus rapide de passer par l'Allemagne, l'Autriche et la Slovénie. La distance entre Paris et Zagreb est de 1400km, comptez plus de 15h de trajet et environ 300 euros de budget, péage compris.

Si vous partez du sud de la France, vous devrez alors traverser l'Italie et la Slovénie avant d'arriver en Croatie. Au passage frontalier, le contrôle d'identité est systématique et obligatoire.

Il est également possible d'arriver en Croatie en ferry, si vous ne souhaitez pas faire tout le tour de la mer adriatique pour arriver à Dubrovnik ou à Split, il est possible de charger votre camping-car sur un ferry depuis Venise, Ancône ou Bari en Italie.

 

Comment visiter la Croatie en camping-car ?

 

Les routes croates sont globalement en bon état, parfois un peu étroites en montagne pour un camping car.

Les autoroutes sont payantes. Les limitations de vitesse sont de 50 km/h en ville, 80 km/h en dehors et 130 km sur autoroute. Attention en matière d'alcoolémie la tolérance est de zéro.

Les stationnements sont souvent payants, ainsi que les aires de stationnement des camping-cars, il est vivement conseillé de se garer sur les aires prévues à cet effet et de payer son statio sous peine d'amende. Sachez aussi qu'en Croatie on roule avec les phares allumés, c'est obligatoire. N’oubliez pas non plus votre gilet jaune et votre triangle de signalisation.

 

Durant l'été, en pleine saison touristique, les routes sont très chargées, notamment le long des côtes. L'accès aux plages et aux sites incontournables peut s'avérer compliqué, armez vous de patience.

 

 

Aire de stationnement

 

La Croatie ne manque pas d'aires de stationnement pour les camping cars, mais attention ceux-ci sont la plupart du temps payants. Il est interdit de s’installer n'importe ou avec votre véhicule, sous peine d'amende, et celle-ci peut être élevée, jusqu'à 1500 euros selon certains camping-caristes.

 

Installez vous plutôt sur une aire officielle de camping-car, soit dans un camping, soit sur le terrain de quelqu'un en ayant obtenu au préalable son autorisation.

Si malgré tout vous choisissez de bivouaquer, des sites comme CamperContact ou Park4night vous aideront à trouver les spots isolés où passer la nuit. Choisissez alors des lieux loin de toute agglomération.

 

Bref pour éviter toutes mauvaises surprises, nous vous suggérons de suivre les règles strictes du pays en matière de stationnement pour les campings-cars. Et oui, il semble bien que la Croatie ne soit pas exactement le paradis des campings-caristes.

 

Idées d’itinéraires en Croatie en camping-car

 

Grâce à ses superbes côtes, ses îles et plages de rêve, ses parc naturels, la Croatie est devenue une destination extrêmement populaire. Nombreux sont les visiteurs qui traversent le pays du nord au sud en longeant la côte, de Pula à Dubrovnik en passant par Split

 

Selon le temps dont vous disposez voici quelques idées d'itinéraire.

 

Une semaine :

Pour une semaine seulement nous vous conseillons de vous cantonner au nord du pays, par exemple Zagreb et le nord de la Côte Dalmate, la péninsule de l'Istrie, la vieille ville de Rovinj.

 

Sur deux semaines, vous pourrez continuer à descendre plus au sud jusqu'à Dubrovnik et découvrir le parc national de Krka et le parc national des lacs de Plitvice ainsi que quelques îles le long de la côte, comme les îles Kornati.

 

Pour descendre ou remonter la côte, vous aurez le choix entre emprunter la route de bord de mer, belle et longue, on la surnomme la route magistrale. Beaucoup de monde en été, donc si vous êtes pressés il est plutôt conseillé de prendre l'autoroute qui passe un peu plus à l’intérieur des terres.

 

Comment louer votre camping-car en France ?

 

Il existe des sites de mise en relation entre locataires et propriétaires de camping-cars comme Auto-Europe par exemple.

Dans un premier temps, il faut choisir un camping-car disponible non loin de chez vous.

Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité et si le voyage à l’étranger est possible.

 

Comment louer un camping-car en Croatie ?

 

Si vous ne souhaitez pas conduire jusqu'en Croatie et trouver un camping-car directement sur place. C'est possible. Vous trouverez sur place des loueurs de camping-car comme Val-Travel à Zagreb par exemple. Il est bien-sûr recommandé de faire votre réservation avant d'arriver en Croatie.

 

 

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Croatie ?

 

Grâce à son climat méditerranéen, on peut visiter la Croatie en camping-car du printemps à l’automne. Si vous souhaitez être tranquille, évitez la période entre le 15 juillet et la fin août.

 

 

En savoir plus sur Croatie: si vous souhaitez réserver un hotel en Croatie (photos, avis, promos...), un séjour en Croatie, une activité en Croatie (loisirs, visites, transferts,...), ou en savoir plus sur les incontournables de la destination et denicher un vol pas cher, visitez nos differentes rubriques et toutes les offres de voyage Croatie .