Guide 60 lieux à découvrir à Dubrovnik. Les principaux musées, monuments et quartiers.: les lieux à voir

Les vols pour Dubrovnik

Guide Dubrovnik . Les choses à voir incontournables à Dubrovnik!

Dubrovnik est une ville de moins de 50 mille habitants, et pourtant, elle regorge de richesses historiques et architecturales. Cette ville n’est donc pas la plus vaste qui soit, mais elle figure aux premières places en termes de trésors confinés au mètre carré !

Partout où vous irez, un fragment d’histoire vous surprendra. On dit que Dubrovnik est la petite sœur de Venise, on y trouve une multitude de monuments qui lui font une réputation digne et honorable. Avec ses remparts et ses tuiles colorées, Dubrovnik est l’âme même de la Croatie, c’est une figure incontestable des richesses urbaines et fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO. A l’entrée de la ville, La Porte Pile s’ouvre et accueille le visiteur. Vous pouvez ensuite faire le tour des remparts, vous trouverez alors une magnifique vue sur la Mer Adriatique, sinon vous pouvez visiter la ville en elle-même. A pieds, vous vous baladerez sur La Placa. Nous vous conseillons de prêter l’œil : vous êtes entourés de monuments spectaculaires. Admirez ! Une petite rue du nom de Zudioska (où on trouve les plus anciennes synagogues du monde) se trouve juste à votre gauche ! Vous trouverez aussi le Palais des Recteurs et la cathédrale du XIIe siècle. Flânez, déambulez et profitez de la vie, le temps passe mais Dubrovnik reste.

Avec ses monuments, ses ruelles et ses quartiers, vous ferez un voyage dans le temps et vous ne serez sûrement pas déçus. Bon vent !

 

10 incontournables de Dubrovnik

  1. Les murailles de la cité  >> En savoir plus
  2. Le Palais du Recteur  >> En savoir plus
  3. L'église Saint-Blaise  >> En savoir plus
  4. Le Palais Sponza  >> En savoir plus
  5. La Cathédrale de Dubrovnik  >> En savoir plus
  6. Le vieux port  >> En savoir plus
  7. Le monastère dominicain  >> En savoir plus
  8. La Synagogue de Dubrovnik  >> En savoir plus
  9. La fontaine d'Onofrio  >> En savoir plus
  10. Le musée d'art moderne de Dubrovnik  >> En savoir plus

 

10 expériences à vivre à Dubrovnik

  1. Prendre le téléphérique pour le mont Srđ
  2. Assister au festival d'été de Dubrovnik
  3. Assister à une représentation de Linđo, la danse typique croate
  4. Participer à la visite interactive du Visia Dubrovnik 5D Museum
  5. Découvrir des galeries d'art privées
  6. Se promener dans le quartier juif
  7. Goûter aux meilleurs fruits de mer sur le port
  8. Bronzer sur la plage de Copacabana
  9. Faire du shopping dans la rue Stradun
  10. Flâner sur le marché de Gruž

Vieux port

Le vieux port est de petite taille. Vous pouvez vous y rendre et prendre un café en regardant le large. Datant du 15e siècle, il garde un charme d'antan où vous pourrez admirer les nombreux petits bateaux amarrés le long des pontons et vous balader le long du port et de la jetée. Entouré par les remparts, vous verrez comment les habitants de Dubrovnik défendaient leur cité. Une virée romantique et historique à ne pas manquer !... infos pratiques et réserver

Forteresse de Bokar

A l’extrémité ouest de la ville sur le rempart se trouve la forteresse Bokar, qui protégeait à l’époque l’accès au Pile et le pont. Surplombant la mer, elle fut érigée par l’artiste italien Michelozzi au 15e siècle. La visite vaut le détour pour sa vue magnifique, et ses canons d’époques, exposés sur la forteresse.... infos pratiques et réserver

Forteresse de Lovrijernac

Avec ses 35 mètres de haut cette forteresse surplombe la mer, et avait pour but de protéger la ville des éventuelles attaques maritimes vénitiennes du côté ouest. Sa construction commença au 11e siècle, et se termina au 16e siècle. A l’intérieur se trouve une chapelle avec sa cour intérieure et au-dessus de l’entrée, on peut voir une inscription en latin ""NON BENE PRO TOTO LIBERTAS VENDITUR AURO"" qui signifie « La liberté ne saurait être vendue pour tout l’or du monde ». Avec ses murs de 4 à 12 mètres de larges, ce lieu est devenu un endroit idéal pour les concerts et les représentations théâtrales, notamment celle de Hamlet de Shakespeare. N’hésitez pas à consulter l’agenda des représentations !... infos pratiques et réserver

Théâtre de Dubrovnik

Le théâtre de Dubrovnik, aussi appelé théâtre du Recteur, a été fondé en 1865, puis détruit et reconstruit dans les années 80. Situé dans le centre-ville, il fait l'objet de nombreuses manifestations culturelles, telles que des concerts ou des pièces de théâtre. Des artistes internationaux viennent à Dubrovnik pour jouer sur cette belle scène. La programmation est disponible aux guichets, elle est très variée, et les prix varient en fonction des représentations, des concerts et des artistes. Alors n'hésitez pas à vous renseigner et à vous laisser porter par un spectacle le temps d'une soirée !... infos pratiques et réserver

Palais Sponza

Le palais Sponza abritait la douane et les ateliers monétaires de la ville. C'est un bâtiment tout à fait exceptionnel qui, ayant survécu au tremblement de terre de 1667, témoigne de l’architecture dalmate du début du 16ème siècle qui mélangeait élégamment le gothique flamboyant et le style Renaissance. Aujourd’hui le bâtiment abrite les archives municipales et on peut pénétrer dans la cour de celui-ci. De forme carrée, elle sert de puits de lumière et les différents niveaux sont soulignés par des arcades de style renaissance.... infos pratiques et réserver

Palais du Recteur (musée du recteur)

Le palais du Recteur abrite le musée du même nom. On trouve ici un mélange de styles tout à fait étonnant car ils ne s’annulent pas mais se complètent et l’édifice est malgré tout très harmonieux. Les fonctions de l’édifice sont elles aussi multiples. Il comporte bien sûr les appartements du recteur mais aussi la salle du conseil restreint, l’administration de la ville, l’arsenal et une prison. Aujourd’hui, les étages du bâtiment abritent le musée de la ville. Avant d'entrer, ne manquez pas de bien regarder les décorations des chapiteaux de la galerie : on y voit un décor végétal et toute une galerie de personnages et d’animaux.... infos pratiques et réserver

Musée d'Art Moderne de Bruxelles

Ne vous laissez pas abuser par le nom. Le musée royal d'art moderne n'a que peu à voir avec Beaubourg. Appelé ainsi par contraste avec le musée d'art ancien, ses collections commencent en fait à la fin du XVIIIème siècle. Amateurs de grande peinture du XIXème siècle, laissez-vous gagner par les peintures de David ou d'Ingres avant de pénétrer dans la salle consacrée à l'un des plus grands peintres belges, James Ensor. Si c'est le XXème siècle qui vous charme, vous trouverez, peu après, des salles consacrées à certaines des plus grandes figures de l'avant-garde, les belges Theo Vandongen, René Magritte et Paul Delvaux, dont le musée conserve des collections parmi les plus belles au monde.... infos pratiques et réserver

Couvent de Sainte Claire

Le couvent de Sainte Claire est situé juste derrière la fontaine d’Onofrio. C'est un des plus célèbres couvents de Croatie. Construit entre le 13e et 14e siècle, cet édifice servait d'école pour les jeunes filles nobles afin de les préparer à leur ordination. Ce fut aussi un orphelinat, puis sous l'autorité de Napoléon, il fut fermé pour servir uniquement d'entreposage d'armes et de munitions. Aujourd’hui, on peut le visiter, ce lieu a été transformé en un complexe alliant cinéma, restaurants et des services administratifs. C’est une visite historique et une sortie agréable qui vous attendent !... infos pratiques et réserver

La Léproserie

Les léproseries étaient des établissements de quarantaine pour les malades atteints de la lèpre. Généralement construit sur des îles, ils furent utilisés du 15e siècle jusqu’à la fin du 19e siècle. La léproserie de Dubrovnik est l’une des dernières léproseries d’Europe. Située dans la banlieue Est de la ville, ce bâtiment était un lieu de passage obligatoire pour le débarquement des bateaux et des voyageurs. Ici, ils étaient isolés un temps avant d’être autorisés à sortir, une fois que les marchandises et les équipages furent fumigés. Aujourd’hui, la léproserie de Dubrovnik est un site touristique qui offre de nombreuses attractions et divers loisirs. Un lieu insolite !... infos pratiques et réserver

Musée des icônes de la communauté des Eglises orthodoxes serbes

Dans un bâtiment de 400 ans, qui appartenait à la famille Bonda, se trouve le musée des icônes de la communauté des églises orthodoxes serbes. Les expositions présentent les différentes icônes réalisées entre le 15e et le 19e siècle. De nombreux tableaux du célèbre peintre Bukovac sont exposés, ainsi que de nombreux meubles et des reliques rares. Un musée intéressant dans sa catégorie.... infos pratiques et réserver

Porte Pile

La porte Pile date de 1537 et est la principale entrée de la ville. Elle semble être “gardée” par une statue qui représente saint Blaise, le saint patron de la ville. Dans ses mains, il tient la maquette de la ville. Cette porte est de style renaissance et présente une particularité dalmate : les éléments décoratifs sont directement réalisés sur les éléments de construction.... infos pratiques et réserver

Cathédrale de l'assomption

La légende attribue cette cathédrale de l'Assomption à Richard Cœur de lion. En 1671, en pleine période baroque donc, elle fut transformée par Buffalini. Mais la façade est trop hachée et n'entraîne pas le regard vers le haut, comme tout bon architecte d'église est sensé le faire, car cela évoque Dieu bien entendu. L'intérieur est agréable par sa luminosité et est surtout connu pour abriter un polyptique attribué à Titien, le grand peintre Vénitien. Le thème en est l’assomption de la Vierge.... infos pratiques et réserver

Eglise saint Ignace

L'église jésuite sainte-Ignace présente une façade baroque très réussie qui s'inspire du modèle de l'église du Gesù de Rome qui est l'église-mère des Jésuites. D'ailleurs, elle fut réalisée par le très célèbre père Andréa Pozzo, certainement le plus grand fresquiste baroque que les jésuites envoient dans toute l'Europe. L'intérieur est sobre et abrite une reproduction de la grotte de Lourdes ainsi qu’une étonnante fresque qui visiblement n'a pas été finie.... infos pratiques et réserver

Monastère dominicain

Le couvent dominicain est en partie transformé en musée. Il abrite un joli cloître de style gothique tardif ainsi que quelques très belles pièces d’art, comme les peintures de deux grands peintres Dalmates : Nicolas Bizidarevic et Lobro Dobricevic. De ce dernier, il faut voir deux de ses chefs-d’œuvre : le polyptyque du baptême du christ et la vierge à l’enfant.... infos pratiques et réserver

Eglise des dominicains

L’ordre des dominicains était installé à Arles hors les murs depuis le début du XIIéme siècle, après la destruction de leur couvent en 1361 ils trouvent refuge dans le quartier juif. Entre 1448 et 1484 ils édifient une grande église gothique sous le nom de Notre Dame de Confort. Cette belle église sera abandonnée et transformée en entrepôt après la révolution. Classée monument historique en 1921, elle sera rachetée par la commune en 1981. Fouillée et restaurée depuis, vous pouvez maintenant venir admirer ce bel exemple de gothique méridional de l’extérieur et même visiter l’intérieur lors des rencontres d’Arles ou des journées du patrimoine. Plus vaste édifice religieux de style gothique de la ville vous po... infos pratiques et réserver

Eglise Sigurate

L'église Sigurate est un tout petit édifice mentionné pour la première fois en 1281. Elle a été fondée au IXe siècle sur d'anciennes églises byzantines datant du VIe siècle. Elle fut reconstruite au XVIIe siècle, après le séisme de 1667, qui avait détruit une partie de l'édifice. La façade baroque fut ajoutée à cette époque. On peut admirer l'unique nef voûtée en berceaux, caractéristique d'une construction pré-romane.... infos pratiques et réserver

Eglise Domino

L'église Domino, ou l'église « de tous les saints », est un édifice qui date du 15e siècle. Comme de nombreuses autres églises, elle fut détruite pas le tremblement de terre de 1667 et fut reconstruite dans un style baroque. Le retable d'Andrea Vaccaro ""la gloire de tous les Saints"" date du 17e siècle. Cet édifice était le siège des tailleurs de pierre de l'époque.... infos pratiques et réserver

Eglise du chantier naval de Saint Nicolas

Construite par ?ivko Pavlov en 1727, l’église du chantier Naval de Saint Nicolas fut construite juste à coté du chantier naval du port de Gruz, deux siècles après l’établissement de ce dernier. Des offices étaient mises en place à l'arrivée des bateaux, les dimanches et pendant les fêtes religieuses. De nombreuses fresques sont peintes dans cette église, la majorité représente l'arrivée des bateaux au port.... infos pratiques et réserver

Abbaye Benedictine

Située sur l'île de Lokrum, l'abbaye fut découverte au 11e siècle. Seulement deux fragments de l'abbaye originale ont été préservés. Adossé à l'église Sainte Marie, un mur a été conservé. On peut y apercevoir quelques fresques et une représentation en pierre de l'assomption datant du 16e siècle. L'entrée se fait par le côté est, à travers une galerie gothique de biforium, des fenêtres à deux arcs séparés par une colonne. De l'autre côté vous pourrez visiter le cloître de la Renaissance avec quelques techniques gothiques. Ce monastère du XIIème siècle fut occupé par les moines, puis fut utilisé par l'archiduc Maximilien De Habsbourg comme résidence d'été. Il fit bâtir un château en forme de tour. Aujourd'... infos pratiques et réserver

Couvent Sigurate

Cette petite église a été construite vers le Xe siècle, elle fut détruite pendant le tremblement de terre puis reconstruite au 17e siècle. Les archéologues ont toutefois retrouvé des vestiges d'églises byzantines du 6e siècle sous ses fondations. Juste à côté se trouve le musée Franciscain pour continuer la balade.... infos pratiques et réserver

Forteresse de Minceta

La forteresse Minceta se situe au nord-ouest de la ville. Elle fut construite pour protéger le centre-ville entre la porte Pile et la Placa. C'est au XIVème siècle que l’artiste Nikifor Ranjina entreprit les travaux et elle fut terminée quelques décennies plus tard sous la direction de l’architecte italien Michelozzo Michelozzi, qui lui donna sa forme finale, celle que nous connaissons aujourd’hui. C’est de loin la plus imposante des forteresses de Dubrovnik. Si vous décidez d’y monter, vous découvrirez une vue imprenable sur la ville et la mer. Un détour historique haut en couleur !... infos pratiques et réserver

Musée de la guerre d'Independance de Croatie

Le musée de la guerre d’indépendance de Croatie vous fait découvrir l’histoire de ce pays dans les moindres détails, en passant par la défaite de la République de Dubrovnik, l’histoire des remparts et la victoire des croates face au serbes en 1991. Vous trouverez de nombreux documents, des photographies et des témoignages retraçant les principaux événements historiques. Aussi, vous pourrez voir les armes utilisées, les équipements militaires et des objets du quotidien de différentes époques. Des vidéos authentiques sont aussi projetées dans ce musée. A l’entrée, sur une plaque sont répertoriés les noms des croates morts au combat, afin de leurs rendre hommage. Après cette visite, plus rien ne vous échappera sur... infos pratiques et réserver

Musée des Sciences Naturelles

Le musée des sciences naturelles de Dubrovnik a été fondé en 1872, à l'initiative de l'apothicaire Antun Drobac, qui l'inaugura avec sa collection personnelle. Aujourd’hui, on retrouve ces premières collections mais aussi les nouvelles, rajoutées au fur et à mesure des années. Ici, vous découvrirez des collections paléontologiques, préhistoriques et, anthropologiques ainsi que des pièces rares dans le département de minéralogie. Des milliers de spécimens y sont répertoriés. Une visite agréable pour les grands et les plus petits !... infos pratiques et réserver

Memorial de Ronald Brown

Ronald Brown était un homme politique américain. Il était secrétaire au commerce des Etats-Unis de 1993 à 1996, année où il décéda dans un crash d'avion. Le pilote rata son approche sur l'aéroport de Dubrovnik et ne put empêcher l'accident. Le mémorial de Roland Brown a ouvert lors de la date anniversaire de cet homme politique, pour lui rendre hommage. Aujourd'hui c'est un hall d'exposition, où vous découvrirez de nombreuses peintures des artistes les plus renommés du pays.... infos pratiques et réserver

Musée du couvent Sigurate

Le musée du couvent Sigurate vous propose des collections de reliques et de peintures religieuses datant du 14e siècle jusqu'au 19e siècle. Les pièces ont pour la majorité, été offertes au couvent ou réalisées sur demande. Vous pourrez voir deux métiers à tisser du 18e siècle dans la galerie, ainsi que des broderies de la même époque. Accessible par la rue Celestina Medovi?a, il est ouvert à la demande du publique, n'oubliez pas de réserver à l'avance !... infos pratiques et réserver

Musée Historique et culturel

Le musée historique et culturel est situé à l'intérieur du palais du Recteur, il investit le rez-de-chaussée, le premier étage et la mezzanine. Ici on trouve des collections de peintures, de monnaies, de montres et de cachets. De nombreux meubles de différentes époques sont exposés, ainsi que des uniformes et des portraits. Vous pourrez visiter les différentes pièces du site, et pénétrer dans la chambre du recteur. Une décoration du 17e et 18e siècle est reproduite à l'identique dans tout le palais. Un endroit intéressant, où vous pourrez découvrir les genres de l'époque.... infos pratiques et réserver

La Loggia

La loggia est au-dessus d'un passage qui mène vers le port et date de 1463. Elle abrite l’ancienne salle du conseil de la ville et des cloches servant à le convoquer ou à sonner l’alerte en cas de danger. Ce type de structure, une galerie à arcades et une salle juxtaposée, est très fréquent en Italie. Il est généralement destiné aux militaires car autrefois il servait de poste de garde.... infos pratiques et réserver

Logis de l'amiral

Le logis de l’amiral était la demeure de l'amiral de la marine Ragusaine. Sa façade est de style classique et est une sorte de réponse académique aux excès baroques précédents. Vous remarquerez sa décoration : une tête bien joufflue et casquée avec un canon au-dessus et des boulets à côté. Une visite presque comique.... infos pratiques et réserver

Eglise saint Blaise

L'église Saint Blaise est l’édifice baroque de la cité par excellence, très inspirée par le baroque vénitien et romain. A l'intérieur, la nef parait tronquée. Il n’y pas, comme dans d’autres églises, cette impression de longueur jusqu’à l’autel. Mais l’intérêt majeur de l'église provient de sa statue en or et argent qui présente Saint-Blaise tenant une maquette de la ville. Cette statue est un chef-d’œuvre de l’orfèvrerie dalmate du 15ème siècle. On peut admirer la finesse des détails du visage, des mains et du drapé du vêtement. Cette finesse de détail est importante, car la maquette est aussi extrêmement précise et constitue l’un des rares témoignages sur ce qu’était la ville avant le grand tr... infos pratiques et réserver

Rue Prijeko

La rue Prijeko permet de découvrir certaines des façades les plus intéressantes de la cité et sans doute les moins restaurées. Cette rue Prijeko était la rue des riches marchands de la cité. Certes, elle est aujourd'hui envahie par les terrasses des restaurants mais en regardant bien vous découvrirez la structure typique de la maison bourgeoise du Raguse du 17ème siècle. En bas, il y a une cour qui sert aussi de dépôt pour les marchandises, ainsi qu’un puits. Les salles de réception et les chambres se situent à l’étage alors que la cuisine et les pièces communes se trouvent tout en haut. Prenez le temps de regarder les beaux balcons ouvragés.... infos pratiques et réserver

Itinéraires et lieux touristiques à Dubrovnik: que voir à Dubrovnik?

Comparer les hôtels à Dubrovnik jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Télécharger les guides gratuits pdf Dubrovnik

60 lieux à découvrir à Dubrovnik. Les principaux musées, monuments et quartiers.

Télécharger le guide

Restaurants Dubrovnik : découvrez les meilleures adresses de la ville

Télécharger le guide

Manger de la cuisine traditionnelle dans un restaurant de Dubrovnik

Télécharger le guide

Vie nocturne à Dubrovnik

Télécharger le guide

Bons plans shopping à Dubrovnik

Télécharger le guide

Les principaux musées de Dubrovnik

Télécharger le guide

Top discothèques de Dubrovnik

Télécharger le guide

Top bars à Dubrovnik

Télécharger le guide

Guide et avis voyageurs qui voyagent à Dubrovnik

  1. Image
    jofa| 03/06/2020
    date publié sur Remparts

    de quand dates les remparts et la vieille ville ?

  2. Image
    voyageur| 22/11/2016
    Trouver un hébergement à Dubrovnik: quel budget moyen? Quelles adresses? publié sur Dubrovnik

    Pensions et hébergement chez l'habitant à Dubrovnik : Bonjour Pierre Ce n'est pas bien difficile de trouver un hébergement à Dubrovnik, même sans avoir rien prévu ni réservé... à peine vous descendez du bus à la gare routière que des loueurs vous abordent en vous proposant des chambres chez eux ; il n'y a pas d'arnaque à craindre à priori, mais juste deux choses auxquelles il faut bien prêter attention : -Vérifiez bien la situation exacte du logement (demandez ... [Lire plus]

  3. Image
    Come| 24/10/2016
    Kamp Solitudo, le camping de Dubrovnik publié sur Dubrovnik

    Le camping de Dubrovnik (le Kamp Solitudo) représente l'occasion de loger pour pas trop cher dans une ville où les hôtels ne sont pas franchement donnés. Grand camping avec toutes les installations nécessaires, les places se font rares en pleine saison. Une plage est attenante au camping. Gros bémol concernant le camping de Dubrovnik, sa situation : ce dernier se situe à la pointe de Babin Kuk, quartier bien excentré par rapport à la vieille ville et à la gare routière. Des bus font l ... [Lire plus]

  4. Image
    Come| 23/10/2016
    Le Backpackers Club – Hôtel pas cher à Dubrovnik publié sur Dubrovnik

    Le Backpackers Club est un hôtel pas cher de Dubrovnik, dans l'esprit auberge de jeunesse. Il se situe dans un quartier récent de Dubrovnik, Lapad, non loin des plages de la ville... le centre historique en revanche n'est pas la porte à côté, le bus est quasi obligatoire pour s'y rendre, car le trajet à pied est vraiment long. En saison, si vous voulez être sûr d'obtenir un lit, n'hésitez pas à réserver en avance. Contact : www.dubackpackers.com, +385 98 909 6087 ... [Lire plus]

Evénements et Sites sur Dubrovnik

Événements

Sites officiels

Les vidéos voyage de Dubrovnik

Vidéo Tour de l'horloge et Logis de l'amiral

La tour de l’horloge date de 1444 mais elle a été reconstruite à l’identique en 1928. Elle mesure actuellement 31 mètres de haut. Au départ, il s’agissait d’un beffroi au sens premier du

Vidéo Grand Place (Place de la Loge/ Luza), Palais Sponza

Le palais Sponza abritait la douane et les ateliers monétaires de la ville. C'est un bâtiment tout à fait exceptionnel qui -ayant survécu au tremblement de terre de 1667- témoigne de l’architec

Vidéo Chapelle Saint Nicolas

La chapelle saint Nicolas date du 11ème siècle et est la plus ancienne chapelle de la cité. Mais c'est surtout la chapelle la plus importante aux yeux des habitants car elle est d

Vidéo Eglise des dominicains

La sobre église des dominicains est dotée d'un riche et beau mobilier. Mais surtout, elle abrite une oeuvre d'un génie pictural. Il s'agit d'un immense crucifix de bois peint par Paolo Veneziano, l

Toutes les vidéos de Dubrovnik