Les 20 spécialités culinaires marocaines. - Restaurants

Nous vous proposons de traverser la Méditérannée et de venir découvrir les spécialités culinaires marocaines. Le Maroc possède un patrimoine culinaire particulièrement riche. Et pour cause ! Leurs raisons secs, leurs épices, leurs graines et leurs légumes du soleil sont un vrai plaisir pour les papilles et vous amènent directement au soleil.

1. Le Couscous

Personne ne peut prétendre n'avoir jamais succombé au goût du couscous, à ses légumes du soleil, à l'exotisme de sa saveur. Il est un plat incontournable au Maroc et possèdent différentes variantes. Il peut être végétarien ou accompagné de viande ( agneau, volaille, boeuf), de légumes : courgettes, navet, carottes, pois chiches... Les marocains accompagnent leur couscous le plus souvent de piments doux ou de raz el hanout c'est à dire de coriandre, de cumin, curry... Il s'agit d'un plat amenant au partage et à la convivialité.

2. Briouats

Les briouats sont des plats que les marocains mangent durant le ramadan. Ils 'agit d'une recette facile mais pas moins savoureuse ! Bien au contraire. Ils peuvent être salés donc farcis au fromage, à la viande hachée.... Ou sucrée en étant farcis aux amandes. Il vous suffit de vous munir d'une feuille de brick, d'une farce et le tour est joué !

3. Tajine

Le tajine désigne le plat mais également le contenant du plat. Cet ustensile de cuisine est vernissé ou en terre cuite. Il s'agit d'un plat de cuisson creux surmonté d'un couvercle en cône. Les marocains font cuire un espèce de ragoût cuit à l'étouffée. Le tajine peut être soit composé de volaille, de poisson ou encore de viande, de légume, de fruits et d'épice. C'est ce qui fait tout le charme de ce plat qui dispose d'un grande nombre de variantes.

4. Pastilla

Comme les plats précédents, la pastilla est un plat traditionnel du Maroc. Il est constitué d'une sorte de feuilleté, espèce de feuille de brik mais légèrement différent. Ce plat est souvent servi lors des fêtes et on le déguste juste avant le plat principal. Composé d'oignon, de pigeon ou autre volaille mais peut être également composé de fruits de mer. Ajoutez y de la coriandre, du persil, des amandes et des oeufs dur. La pastilla peut également être dégusté sucré salé en étant parfumée à la cannelle. Un vrai délice !

5. La harira

Cette soupe très riche et très savoureuse est souvent servi durant le ramadan afin de permettre aux marocains de tenir toute la journée. Cette soupe constituée de légumes secs, de viande, d'oignons et de tomates est souvent accompagnée d'oeufs durs, de crêpes au miel, de dattes et de pâtisseries marocaines. Elle est souvent dégustée pendant le ramadan mais également durant l'hiver et ce, dû à sa forte consistance.

6. Tlitli

Ce plat est uniquement constitué de pâtes, viandes et oeufs. Pour préparer ce plat, rien de plus simple. Il suffit de faire cuire le poulet coupé en dés dans un petit peu d'huile d'olive et d'y ajouter de l'ail écrasé. Séparément faire cuire les pâtes à l'eau salé ainsi que les courgettes dans un petit peu d'huile d'olives. Puis mettez le tout dans un wok, mélangez : servez !

7. Chakchouka

Ce plat est très connu au Maroc, il est souvent préparé, amène au partage et à la convivialité et se prépare très facilement. Vous désirez préparer ne chakchouka ? Rien de plus simple ! Faites revenir un oignon dans un plat à tajine, ajoutez les dés de poivrons rouges et verts et faites cuire le tout jusqu'à ce que l'oignon commence à dorer. Ajoutez y des tomates et laissez mijoter quelques minutes avant d'y ajouter la coriandre. Ajoutez y des eux, faites cuire et parsemez encore de coriandre. Servez votre plat avec du pain chaud et régalez vous !

8. Chorba

Il s'agit ni plus ni moins que d'une soupe à la viande. Souvent dégusté durant le ramadan, elle est servit après la prière. De nos jours, la chorba a fait du chemin car elle est proposée dans les restaurants gastronomiques. Elle est préparée à base de blé concassé, de vermicelles, de viande bovine et de légumes. Certaines chorbas sont concoctées avec des vermicelles.

9. Les pains

Le pain est très présent dans la gastronomie marocaine et servit en accompagnement de la plupart des plats. Ils sont un vrai délice. Ces petits pains sont concoctés à base de semoule fine et de farine et cuits à la poêle.

10. Kamounia

On appelle ce plat de cette manière dû à sa composante principale qui est le cumin. Ce plat en sauce est préparé à base d'abats de mouton ou de poulet. Il existe une variante qui consiste à cuisiner ce plat avec des crevettes. Il est parfois cuisiné avec du persil et de l'oignon hachés, de pommes de terre et de piments frits.

11. M'loukhia

Ce plat typique est très populaire. Il est un ragoût de viande d'agneau ou de boeuf cuisiné dans une sauce à base de jute rouge ou de corète potagère. C'est cette poudre de corète qui est ni plus ni moins que des feuilles de la plante de corète qui sont séchées et réduites en poudre, qui donne toute sa saveur à ce plat. Il est important de laisser mijoter ce plat durant plusieurs heures et ce, à feu doux. Il existe plusieurs variantes à ce plat qui peut être aromatisé avec de l'écorce d'orange séchée, de l'écorce de grenade séchée, avec de la menthe séchée....

12. Le méchoui

Le méchoui est servi à l'occasion d'un festin. Il est servi par l'hôte avec ses doigts à ses invités de marque. En effet, le méchoui et un agneau entier ou mouton rôti à la broche sur les braises d'un feu de bois.

13. Le Machawcha

Ce gâteau de semoule est très savoureux et très populaire.

14. Mhalbi

Cette crème dessert au riz vous laissera pantois ! Ce dessert est très souvent servi pour le ramadan.

15. Le baklawa

Le baklawa est constitué de pâtes huilées ou beurrées superposées dans un plat ou enroulées sur elles-mêmes. Ils constituent un mélange de fruits secs disposés entre les feuilles qui sont ensuite cuites et trempées dans de l'eau sucrée ou encore dans de l'eau de fleur d'oranger, de rose ou encore dans du miel.

16. Les Cornes de gazelle

Ces pâtisseries sablées sont les plus connues et même certainement celles les plus appréciées. Elles tiennent leur nom de leur forme.

17. Thé à la Menthe

Il n'existe pas un plat qui ne se termine pas par un thé à la menthe. Des feuilles de menthe sont infusées dans de l'eau chaude très sucrée et servis. Un délice !

18. Cherbet

Cette citronnade marocaine et algérienne semble parfaite pour se désaltérer.

19. Beghrir

Ces crêpes très légères, aux milles trous : les marocains en raffolent. Elles sont servies avec du miel, du beurre fondu et accompagné du thé à la menthe.

20. Zaalouk

Cette purée d'aubergines est l'accompagnement le plus populaire des plats marocains. Assaisonnées avec du cumin et du paprika. On en raffole !



Top 20 au Maroc: sites touristiques & incontournables


  • La vallée du Draa - Au départ de Ouarzazate

    La vallée du Draa...encore une excursion aux mille et une découvertes! L'oued Draa qui s'étend de Taourirt jusqu'aux portes du désert a donné naissance à une immense oasis, composée de palmiers, d'oliviers et s'étendant sur plus de 200 kilomètres ! Les espèces phares de la région sont l'acacia - que l'on rencontre à proximité du village d'Ait Saoun, et dont l'odeur des fleurs jaunes embaume l'atmosphère - ainsi que les dattiers dont les dattes sont connues pour être les meilleures ... gôutez les! Le départ de cette nouvelle ex...

  • La place Djema El Fna

    Située au cœur de la Médina, la place Djema-el-Fna est à la fois le centre géographique de Marrakech et le lieu de rencontre socio-culturel incontournable de la ville. Elle est dominée par le minaret de la mosquée Quessabine, entre le souk et le minaret de Kotoubia. La place Djema-el-Fna n’a pas toujours été la place animée et chaleureuse qu’elle est aujourd’hui. En effet, son nom en arabe signifie "assemblée des morts", c’était la p...

    Place & Rues - Marrakech

  • Les souks de Marrakech

    En immersion totale au sein de la vie marocaine, le passage par les souks de Marrakech est un incontournable durant votre séjour. Situé dans la région de Marrakech-Tensift-Al Haouz, la Médina de Marrakech est le quartier historique de la ville. Aux souks - de sa traduction « marché » - de la Médina, étalage nomade et boutiques permanentes s’entremêlent aux délices d’orient. Il y a en pour absolument tout les goûts : de la maroquinerie, des fruits, d...

  • Aït Ben-Haddou

    Aït Ben-Haddou est un ksar, une cité fortifiée présaharienne, entourée de murailles, située au sud du Maroc, sur le trajet de l'ancienne route caravanière, entre le le Sahara et Marrakech, le long de la rivière Ouarzazate. Le ksar, inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, présente de magnifiques exemples de kasbahs, ces grandes bâtisses construites pour la défense des médinas et des villes et étaient des preuves de la richesse de certaines familles. Malh...

  • La vallée du Dadès - Au départ de Ouarzazate

    La vallée du Dades: une excursion à ne pas manquer si vous êtes à Ouarzazate! En partance de cette dernière, les visiteurs suivront la route N10 sur plus de 150 kilomètres avant d'atteindre les gorges du Dades, point d'arrivée d'une visite indescriptible! Le premier lieu d'arrêt des touristes sera la palmeraie de Skoura. Cette dernière fut aménagée au cours du 12ème siècle par la civilisation des Almohades. Pour la visiter, rien de plus amusant que de la parcourir et de se laisser quitter par les curiosités de la nature. A proxim...

  • Médina de Marrakech

    La médina de Marrakech est l’un des lieux emblématiques de la ville qu’il ne faut surtout pas louper. Cette médina plonge ses visiteurs dans l’ambiance authentique de Marrakech. Avec une superficie de 600 hectares elle est considérée comme l’une des plus grandes médinas au Maroc. Pour la sillonner de long en large il vous faudra de bonnes heures, vous pouvez même envisager de passer toute une journée à l’intérieur de la médina, ainsi vou...

  • La Koutoubia - Marrakech

    Sans aucun doute, l'édifice religieux le plus incontournable de Marrakech. Pourquoi? Tout d'abord localement parce que les marocains, très pratiquants, se tournent vers elle plusieurs fois par jour lors de l'appel à la prière. De plus, pour les touristes, la Koutoubia est souvent préconisée pour se réperer et s'orienter dans la ville ! Construite au 12ème siècle sous les ordres du sultan Abdelmoumen (dynastie des Almoravides), la Koutoubia -signifiant "La Mosquée des libra...

  • Merzouga - Aux alentours de Marrakech

    Parcourir le sud du pays, le désert marocain, ca vous tente? Alors embarquez à destination de Merzouga. Le village de Merzouga impressionera les touristes de part sa construction: des remparts couleur sable, comme pour se camouffler derrière les dunes. Sans aucun doute ce village marque le début du désert. La découverte de ce paysage de sable peut s'effectuer de deux façons: à la journée ou bien en bivouac, à adapter selon les personnalités de chacun! Arrivée sur place, les visiteurs seront surpris par les montagnes de sable donc la...

  • Les tombeaux Saadiens - Marrakech

    Pénétrez dans les tombeaux saadiens et découvrez une histoire riche et des ornementations époustoufflantes! Les fondations de ces tombeaux remontent au 16ème siècle, et le développement de ce site s'accuentua selon la volonté du sultan Ahmed al-Mansur Saadi. Le site devînt une nécropole royale en 1557 suite à l'inumation du premier prince saadien. Néanmoins, ces monuments n'ont été découverts qu'à l'époque contemporaine, vers...

  • La vallée de l'Ourika - Au départ de Marrakech

    La vallée de l’Ourika se trouve à seulement 30 kilomètres de Marrakech. C’est une destination qui plaira aux touristes qui veulent fuir, le temps d’une journée, l’agitation et le bourdonnement de la ville ocre. En effet, contrairement à sa voisine qui a succombé au tourisme de masse, la vallée de l’Ourika est restée bien préservée et a su rester authentique. Elle permet au visiteur de découvrir un mode de vie marocain montagnard qu&r...

  • Ville de Fès

    Souvent désignée comme la capitale culturelle du royaume, la ville de Fès séduira les touristes grâce à son patrimoine architectural, historique et intellectuel ! Ce rayonnement de la ville a débuté dès le Moyen-Age, Fès appartenant aux "quatre villes impériales". La cité a obtenu le statut de capitale du Maroc dès sa création en 789. Elle conserva ce titre jusqu'en 1069 lorsque les Almoravides éliront Marrakech capitale du royaume. Fès retrouvera vigueur et dynamisme grâce aux Mérénides, qui transformeront Fès en havre des ...

  • Aït Benhaddou - Au départ de Ouarzazate

    Petit village entre le Haut Atlas et la ville de Ouarzazate, Aït Benhaddou est principalement connu pour son Ksar. Différent de la Kasbah, le Ksar constitue un ensemble d'habitations, dans un style architectural présaharien. La muraille construite autour de cet ensemble offrait sécurité à ses habitants et renforçait également le lien communautaire du village. A l'intérieur des enceintes, le Ksar est composé d'une mosquée, d'une place publique ainsi que d'un grenier collectif où sont entreposés les céréales récoltées au cours d...

  • La médina - Casablanca

    Envie de voyager dans le temps' Le coeur historique de la ville et les origines de la cité se cachent dans la vieille médina de Casablanca. Suite au tremblement de terre de Lisbonne en 1755, la médina de Casablanca fut totalement reconstruite. Aujourd'hui, la vieille ville contraste avec la métropole de Casablanca, moderne et dynamique, la population aime s'y retrouver. Dans cet ensemble du 16ème siècle, une multitude de ruelles enchevêtrées les unes dans les autres abritent des boutiques en tout genre... Petite déception pour les visi...

  • Les souks - Essaouira

    On ne lasse jamais de se balader dans les souks marocains, véritables trésors de produits artisanaux et de denrées locales...choc des cultures assuré! A Essaouira, le Souk Jdid propose des produits aussi divers que variés! Le marché aux poissons proposent les victuailles pêchées la journée. Le souk des épices est composé d'une multitude d'épices, que les touristes aiment acheter au kilo pour un prix vraiment raisonnable et d'une qualité dont on ne peut douter. Généralement, les produits proposés sont moins chers que dans les gr...

  • Le port - Essaouira

    Essaouira est une ville maritime, quoi de plus naturel que de visiter son port et de profiter des charmes de sa plage? Le port d'Essaouira est le second centre de la ville après la Médina. Situé juste après les remparts, le site est tout aussi envoûtant. Les barques sont elles aussi peintes en bleu ... pour faire fuir les mouches ? L'activité portuaire est permanente, les pêcheurs partent en mer, réparent leur filet, entretiennent leur chalutier, vendent leurs poissons etc. Si les visiteurs sont curieux, ils peuvent accompagner les pê...

  • Le musée Dar Si Said - Marrakech

    Voici un musée original : le musée Dar Si Said de Marrakech! Ce lieu touristique parcourt l'artisanat marocain du bois au travers des boiseries, céramiques, bijoux et autres objets provenant du travail manuel. Une véritable exposition des arts décoratifs marocains qui souligne la créativité et le savoir faire des populations marocaines. Le musée, inauguré en 1930, a pris place dans l'ancienne demeure de Si Said, un ministre marocain du 19ème siècle. La batisse, richement ornementée, témoigne de l'art architectural domestique qui e...

  • Taroudant - Au départ d'Agadir

    La ville de Taroudannt se situe à l'intérieur du pays marocain, à 80km d'Agadir. A partir de cette ville, les touristes suivront la route P40 sur quelques kilomètres avant de suivre la route N10 puis 7018. Le chemin qui y mène n'a en soi rien d'exceptionnel, en revanche, la ville vaut le détour! Beaucoup de marocains considèrent que Taroudannt est la "petite soeur de Marakech". Pourquoi ? A cause de son environnement et de sa longue muraille de 8 kilomètres. A proximité de la rivière Sous, la ville de Taroudannt possède un riche p...

  • Mausolée Mohammed V

    Le Mausolée Mohammed V, tout de marbre blanc, est l'un des plus beaux monuments de la capitale marocaine. Dessiné par un architecte d'origine vietnamienne, Vo Toan, et édifié entre 1961 et 1969, il est de style classique arabo-andalou pur. A l'extérieur, le Mausolée est bâti de marbre blanc italien et recouvert d'un toit pyramidal de tuiles vertes. Ces tuiles sont le symbole de la royauté Alaouite, et recouvrent de nombreux bâtiments officiels depuis 5 siècles, notamment à Meknès, capitale du Royaume sous le règne de Moulay Ism...

    Mausolée Mohammed V, tombeau des rois du Maroc

  • Imouzzer des Ida Outanane - au départ d'Agadir

    Imouzzer des Ida Outanane est un petit village situé à une soixantaine de kilomètres d'Agadir en remontant vers le nord. Ce village est principalement habité par des berbères (ethnie marocaine), appelés les Ida Outanane d'où le nom du village. Le départ de cette excursion s'effectue par la route P8 à destination d'Essaouira sur un peu plus d'une dizaine de kilomètres. Puis suivre la route CT 7002, une route sineuse qui appelle à la prudence. Pour autant, les visiteurs pourront s'arrêter le long des routes pour admirer le paysage (...

  • La mosquée Hassan II - Casablanca

    La Mosquée Hassan II est le monument incontournable de la ville. Erigé aux pieds de l'eau, ce monument impresssione de part ses dimensions: le minaret (le clocher marocain) atteint 200 mètres de haut! La construction de cet édifice religieux est récente, elle ne date que des années 1990. L'objectif de cette construction était de faire cohabiter modernisme architectural et tradition religieuse marocaine... un pari réussi pour l'architecte français, maitre d'oeuvre du monument. A l'intérieur de la Mosquée Hassan II, les visiteurs pou...

Voir les 205 sites touristiques au Maroc

Les bons plans au Maroc

Reserver un hotel au Maroc

Comparer les hôtels au Maroc jusqu'à -30%

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -30%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Ventes privées hôtels    Hôtels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert au Maroc

Nous vous proposons de traverser la Méditérannée et de venir découvrir les spécialités culinaires marocaines. Le Maroc possède un patrimoine culinaire particulièrement riche. Et pour cause ! Leurs raisons secs, leurs épices, leurs graines et leurs légumes du soleil sont un vrai plaisir pour les papilles et vous amènent directement au soleil.

1. Le Couscous

Personne ne peut prétendre n'avoir jamais succombé au goût du couscous, à ses légumes du soleil, à l'exotisme de sa saveur. Il est un plat incontournable au Maroc et possèdent différentes variantes. Il peut être végétarien ou accompagné de viande ( agneau, volaille, boeuf), de légumes : courgettes, navet, carottes, pois chiches... Les marocains accompagnent leur couscous le plus souvent de piments doux ou de raz el hanout c'est à dire de coriandre, de cumin, curry... Il s'agit d'un plat amenant au partage et à la convivialité.

2. Briouats

Les briouats sont des plats que les marocains mangent durant le ramadan. Ils 'agit d'une recette facile mais pas moins savoureuse ! Bien au contraire. Ils peuvent être salés donc farcis au fromage, à la viande hachée.... Ou sucrée en étant farcis aux amandes. Il vous suffit de vous munir d'une feuille de brick, d'une farce et le tour est joué !

3. Tajine

Le tajine désigne le plat mais également le contenant du plat. Cet ustensile de cuisine est vernissé ou en terre cuite. Il s'agit d'un plat de cuisson creux surmonté d'un couvercle en cône. Les marocains font cuire un espèce de ragoût cuit à l'étouffée. Le tajine peut être soit composé de volaille, de poisson ou encore de viande, de légume, de fruits et d'épice. C'est ce qui fait tout le charme de ce plat qui dispose d'un grande nombre de variantes.

4. Pastilla

Comme les plats précédents, la pastilla est un plat traditionnel du Maroc. Il est constitué d'une sorte de feuilleté, espèce de feuille de brik mais légèrement différent. Ce plat est souvent servi lors des fêtes et on le déguste juste avant le plat principal. Composé d'oignon, de pigeon ou autre volaille mais peut être également composé de fruits de mer. Ajoutez y de la coriandre, du persil, des amandes et des oeufs dur. La pastilla peut également être dégusté sucré salé en étant parfumée à la cannelle. Un vrai délice !

5. La harira

Cette soupe très riche et très savoureuse est souvent servi durant le ramadan afin de permettre aux marocains de tenir toute la journée. Cette soupe constituée de légumes secs, de viande, d'oignons et de tomates est souvent accompagnée d'oeufs durs, de crêpes au miel, de dattes et de pâtisseries marocaines. Elle est souvent dégustée pendant le ramadan mais également durant l'hiver et ce, dû à sa forte consistance.

6. Tlitli

Ce plat est uniquement constitué de pâtes, viandes et oeufs. Pour préparer ce plat, rien de plus simple. Il suffit de faire cuire le poulet coupé en dés dans un petit peu d'huile d'olive et d'y ajouter de l'ail écrasé. Séparément faire cuire les pâtes à l'eau salé ainsi que les courgettes dans un petit peu d'huile d'olives. Puis mettez le tout dans un wok, mélangez : servez !

7. Chakchouka

Ce plat est très connu au Maroc, il est souvent préparé, amène au partage et à la convivialité et se prépare très facilement. Vous désirez préparer ne chakchouka ? Rien de plus simple ! Faites revenir un oignon dans un plat à tajine, ajoutez les dés de poivrons rouges et verts et faites cuire le tout jusqu'à ce que l'oignon commence à dorer. Ajoutez y des tomates et laissez mijoter quelques minutes avant d'y ajouter la coriandre. Ajoutez y des eux, faites cuire et parsemez encore de coriandre. Servez votre plat avec du pain chaud et régalez vous !

8. Chorba

Il s'agit ni plus ni moins que d'une soupe à la viande. Souvent dégusté durant le ramadan, elle est servit après la prière. De nos jours, la chorba a fait du chemin car elle est proposée dans les restaurants gastronomiques. Elle est préparée à base de blé concassé, de vermicelles, de viande bovine et de légumes. Certaines chorbas sont concoctées avec des vermicelles.

9. Les pains

Le pain est très présent dans la gastronomie marocaine et servit en accompagnement de la plupart des plats. Ils sont un vrai délice. Ces petits pains sont concoctés à base de semoule fine et de farine et cuits à la poêle.

10. Kamounia

On appelle ce plat de cette manière dû à sa composante principale qui est le cumin. Ce plat en sauce est préparé à base d'abats de mouton ou de poulet. Il existe une variante qui consiste à cuisiner ce plat avec des crevettes. Il est parfois cuisiné avec du persil et de l'oignon hachés, de pommes de terre et de piments frits.

11. M'loukhia

Ce plat typique est très populaire. Il est un ragoût de viande d'agneau ou de boeuf cuisiné dans une sauce à base de jute rouge ou de corète potagère. C'est cette poudre de corète qui est ni plus ni moins que des feuilles de la plante de corète qui sont séchées et réduites en poudre, qui donne toute sa saveur à ce plat. Il est important de laisser mijoter ce plat durant plusieurs heures et ce, à feu doux. Il existe plusieurs variantes à ce plat qui peut être aromatisé avec de l'écorce d'orange séchée, de l'écorce de grenade séchée, avec de la menthe séchée....

12. Le méchoui

Le méchoui est servi à l'occasion d'un festin. Il est servi par l'hôte avec ses doigts à ses invités de marque. En effet, le méchoui et un agneau entier ou mouton rôti à la broche sur les braises d'un feu de bois.

13. Le Machawcha

Ce gâteau de semoule est très savoureux et très populaire.

14. Mhalbi

Cette crème dessert au riz vous laissera pantois ! Ce dessert est très souvent servi pour le ramadan.

15. Le baklawa

Le baklawa est constitué de pâtes huilées ou beurrées superposées dans un plat ou enroulées sur elles-mêmes. Ils constituent un mélange de fruits secs disposés entre les feuilles qui sont ensuite cuites et trempées dans de l'eau sucrée ou encore dans de l'eau de fleur d'oranger, de rose ou encore dans du miel.

16. Les Cornes de gazelle

Ces pâtisseries sablées sont les plus connues et même certainement celles les plus appréciées. Elles tiennent leur nom de leur forme.

17. Thé à la Menthe

Il n'existe pas un plat qui ne se termine pas par un thé à la menthe. Des feuilles de menthe sont infusées dans de l'eau chaude très sucrée et servis. Un délice !

18. Cherbet

Cette citronnade marocaine et algérienne semble parfaite pour se désaltérer.

19. Beghrir

Ces crêpes très légères, aux milles trous : les marocains en raffolent. Elles sont servies avec du miel, du beurre fondu et accompagné du thé à la menthe.

20. Zaalouk

Cette purée d'aubergines est l'accompagnement le plus populaire des plats marocains. Assaisonnées avec du cumin et du paprika. On en raffole !