L'histoire de Prague... dans ses grandes lignes - Tourisme


Pas facile de résumer l'histoire de Prague en quelques lignes... cependant, il est toujours intéressant d'être au fait des événements majeurs qui ont marqué l'histoire de la ville que l'on visite. A nous ensuite, de nous plonger plus avant dans les périodes qui nous passionnent.

L'Antiquité :

  • Vers 200 avant JC, les Boïens, un peuple Celte, installe un campement au sud de l'actuelle ville de Prague. La région sera prise par les Marcomans, les Avars puis les Slaves.
  • Il est difficile de parler de la fondation de la ville mais le site est occupé depuis longtemps et des vestiges plus importants sont attestés dès le IXéme siècle.

Le Moyen-Âge :

  • En 973, Prague devient un évêché. Des deux cotés des rives de la Vlatva des villes se développent reliées dès 1170 par un pont de pierre commandé par Vladislav II.
  • Sur la rive est, la vieille ville de Prague peuplée de Tchèque et de Juifs se développe et sur la rive ouest : Mala Strana est fondée en 1257 et accueille une forte communauté allemande.
  • Le roi de Bohême, futur empereur germanique Charles IV, fait construire le pont Charles, la cathédrale Saint-Guy et l'université. La ville connaît alors, au XIVéme siècle, un développement sans précédent.
  • En 1355, Prague devient la capitale du Saint Empire romain germanique.
  • Jan Hus lance à Prague les débuts de la Réforme, sa mort en 1415 sur le bûcher marque le début des guerres hussites qui vont troubler la ville durant le XVéme siècle, la ville passe alors sous domination slave.

La Renaissance :

  • Cependant en 1515, Prague repasse sous la domination des Habsbourg lorsque Anne Jagellon épouse Ferdinand d'Autriche. Prague est soumise malgré quelques révoltes sporadiques. Elle redeviendra capitale impériale sous le règne de Rodolphe II de 1583 à 1612.
  • En 1618, la défenestration de Prague, deux gouverneurs habsbourgeois sont jetés par les fenêtres du château, marque le début de la révolte de la noblesse tchèque protestante contre l'empire catholique. Cela deviendra une guerre européenne : la guerre de 30 ans.
  • Les armées tchèques sont défaites et de nombreux protestants sont contraints à l'exil. La paix de Prague est signée en 1635 entre l'empereur et certains princes protestants.
  • Prague sera mise à sac par les armées protestantes suédoises en 1648 peu avant le traité de Westphalie qui marquera la fin de la guerre de 30 ans. La ville connaît ensuite un siècle de prospérité et s'embellit de nombreux édifices baroques.

XVIIIe et XIXe :

  • En 1741, la guerre de succession d'Autriche marque le début de nouveaux troubles à Prague.
  • En 1784, la métropole royale de Prague naît de la fusion de Mala Strana, Hradcany, de la vieille ville et de la nouvelle ville.
  • Au XIXéme siècle, Prague s'agrandit et se modernise. La vie culturelle y est intense.

XXe siècle :

  • En 1918, Prague devient la capitale de la Tchécoslovaquie. Jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale, c'est une période prospère pour Prague qui continue sa modernisation. La vie culturelle y est toujours intense et rayonne dans toute l'Europe, notamment avec le cubisme.
  • Les troupes d'Hitler entrent dans Prague dès mars 1939. La communauté juive est décimée mais la ville ne soufre pas des bombardements.
  • Le 9 mai 1945, l'armée rouge libère la ville. En 1948, les communistes obtiennent tous les pouvoirs après le coup de Prague.
  • En 1968, le Printemps de Prague, une révolte populaire, est écrasé par les tanks allemands.
  • En 1969, Prague devient la capitale de la République Socialiste tchèque. La ville connaît de nombreuses modernisations.
  • En 1990, la Révolution de Velours marque la fin de la période communiste, de nombreux symboles de la dictature sont détruits.
  • Le 1er janvier 1993, Prague devient la capitale de la République Tchèque et en 2000 elle nommée capitale européenne de la culture.       

Top sites touristiques & incontournables à Prague


  • La ruelle d'or

    La ruelle d'Or est une petite rue pittoresque dans l'enceinte du château de Prague, juste derrière la cathédrale Saint-Guy. Elle date du quinzième siècle. Elle relia...

  • La vieille ville de Prague

    Le coeur de la ville romantique la vieille ville, classée sur la liste du patrimoine mondial, est comme son nom l'indique la partie la plus ancienne de la ville et rassemble quelques-uns des pl...

  • Le château (PRAZSKÝ HRAD)

    Le château de Prague, avant d'être le joyau du pays et la fierté des Praguois, est un ensemble de monuments comprenant entre autres : un palais, des bâtiments administratifs, ...

  • Centre historique de Prague

    Capitale et plus grande ville de République Tchèque, Prague est celle que l'on surnomme "la ville aux cent clochers" même s'ils sont en réalité 550 à s'é...

  • Mala strana

    Mala Strana, ce quartier au nom étrange possède un aspect particulier et une ambiance romantique. D'une grande richesse historique, il a conservé ses vieilles rues sombres, ses bâtiments somptueux...

  • L'horloge astronomique

    L'horloge astronomique est l'attraction préférée des touristes. Des centaines de personnes se pressent devant la tour de l'hôtel de ville, côté sud, où a été fixée l'horloge pour suivre le...

  • Le pont Charles (Karluv most)

    Le pont Charles est le symbole de la ville. Il est un passage incontournable pour les touristes. Le Pont Charles, construit au XIVe siècle, est le plus vieux pont de la ville. Il fut d'ailleurs jusq...

  • La cathédrale Saint Guy

    C'est l'architecte Français Mathieu d'Arras que l'on désigne en 1344 pour entreprendre la construction de la cathédrale. Il ne savait pas encore qu'il ne la verrait pas terminer, et son successeur ...

  • Le musée du communisme

    A deux pas de la place Venceslav et du centre, vous trouverez le musée du communisme qui a pour ambition de présenter l'atmosphère de l'ère communiste et de retracer la vie à cette époque en Tch...

  • La place de la Vieille Ville (Staromestske namesti)

    La place de la vieille ville rassemble en un lieu unique près de 5 grands monuments historiques de la ville : l'Hotel de la Ville avec son horloge astronomique, Notre-Dame de Tyn, l'église Saint-Ni...

  • Le quartier juif de Prague

    Le quartier juif est petit par sa taille mais grand par son histoire. Il s'étend de la place de la vieille ville à la rue Parizska et de l'autre côté jusqu' à la rivière. L'histoire du quartier ...

  • Le musée des arts décoratifs

    Créé en 1883, le musée s'est établi dans un bâtiment Néo-rennaissance , de Josef Schulz datant des années 1897-1899, tout proche du cimetière juif. Dès votre entrée, vous ne pourrez que rema...

    Arts Décoratifs - Musée - Culture - Bordeaux

  • L'église Saint-Nicolas

    L'église Saint- Nicolas, au coeur de Mala Strana, sur la place Malostranske namesti, est l'exubérance baroque dans toute sa splendeur. Voir le plafond de l'église suffira à vous convaincre. La fre...

  • Bistro francophile à Prague

    Envie de gnocchi à Prague ? Remontez Jecna et poussez la porte d’Alex Bistro, une gargote sans prétention qui voit défiler les habitués. Si vous habitez le quartier, n’hésitez pas à en faire...

    Dînette italienne à Prague

  • Dinette romantique à Prague

    Si vous cherchez un endroit pour un dîner romantique à Prague, ne manquez pas de réserver au Bellevue. Son décor Baroque invite à une dinette luxueuse et glamour. L’énorme lustre en cristal dr...

  • La Fondation Mucha à Prague

    Nichée dans une de ces rues de prime abord sans grand intérêt, la Fondation Mucha de Prague abrite une collection des œuvres du lithographe tchèque dont le talent a traversé les frontières. Ce ...

    Un musée à ne pas manquer

  • Cross Club, Prague

    Si la capitale bohémienne est bien connue (et à juste titre) pour sa vie nocturne, il convient d’éviter les zones trop courues des touristes pour dénicher les bonnes adresses. C’est donc arm...

    Vie nocturne pragoise

  • un "Klub" pas comme les autres

    Entre romantisme et convivialité, dînez les yeux fermés au Klub Architektu. Etablissement victime de son succès, il faut souvent attendre pour une table à moins d’avoir réservé. Nichée dans ...

    Cave gourmande pragoise

  • Les transports en commun à Prague

    Que vous passiez un weekend ou quelques mois dans la capitale tchèque, vous serez confronté aux transports de la ville. Système pluriel et efficace, vous accéderez facilement aux monuments et aux...

    Métro et trams dans la capitale tchèque

  • Ville de Prague

    Prague est l’une des plus belles villes d’Europe pour son emplacement sur les deux rives de la Vltava, son paysage urbain de maisons de ville et de palais, ponctué de tours, et pour...

  • Banque de Moravie (La Façade)

    Aux numéros 24-28 de la dynamique rue piétonne Na Prikope, l'imposante façade de la banque de Moravie (1936-38) est signée Frantisek Roith, qui réalisa aussi la Bibliothèque municipale. Formé ...

  • Banque des Légions (la façade)

    Cet immeuble curieux abrite la Banque des Légions et est dû à Josef Gocar qui l'acheva en 1925. Sa façade est un très étonnant croisement de l'esprit cubiste et de la tradition locale: le portai...

  • Banque d'Investissement (Bâtiment Néo-Renaissance)

    Au n° 20 de la rue piétonne et commerçante de Na Prikope, la Zivnostenska ou banque d'investissement, créée en 1868, fut le principal instrument financier de la bourgeoisie tchèque. Plusieurs de...

  • Basilique Saint George

    A l'intérieur du Château de Prague, la basilique Saint-Georges -qui date du 10ème siècle- surprend par l'écart de style qui existe entre la façade de la basilique et les deux clochers qui surgis...

  • Chapelle de Bethléem

    Edifiée vers 1394, la chapelle de Bethléem résonne encore des nombreux sermons prononcés au début du XVe siècle par Jan Hus, recteur de l'université de Prague. Annexée par les Jésuites au XVI...

  • Chapelle des Miroirs

    Dans la troisième cour du Clementinum se trouve la chapelle de l'Annonciation, dite chapelle des Miroirs, en raison de son exceptionnel décor de stucs dans lesquels sont insérés des miroirs. Œuvr...

  • Chapelle Italienne

    Appelée aussi chapelle italienne de l'Assomption de la Sainte-Vierge, cet édifice est atypique. Construit entre 1590 et 1597 pour les premiers italiens installés à Prague, il se signale par un pla...

  • Cimetière de Vyšehrad

    Le cimetière national de Vysehrad fut fondé en 1660 et agrandit dans les années 1870 sur une éminence rocheuse dominant la Vltava. Son emplacement garde une grande signification historique et myth...

  • Cimetière d'Olšany

    Construit en 1679 pour accueillir les victimes de la peste, le cimetière d'Olsany fut agrandi au XIXe siècle et se vit entouré d'autres lieux de sépultures. Ceux-ci comprennent un cimetière russe...

  • Le Clementinum et sa bibliothèque Baroque

    Le Clementinum est le plus vaste ensemble architectural de la ville après la Château de Prague. Il s'agissait du quartier général des Jésuites pour l'Europe centrale, en charge de la contre réfo...

Voir les 381 sites touristiques à Prague

Les bons plans à Prague

Reserver un hotel à Prague

Comparer les hôtels à Prague

Réservez en 1 minute, payez plus tard jusqu'à -40%. Meilleur tarif!

Booking.com Réservez maintenant

Payez plus tard !

Checker les hotels pour groupes (>8 pers)

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert à Prague