Arles 2020:
Tourisme / à voir / faire,
y aller, pratique, où dormir?

Arles: tops lieux Hôtels Arles Vols Arles

Tourisme Arles: Pourquoi visiter Arles? A voir et faire : Arles et ses sites de tourisme

Arles est localisé dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Cette ville est traversée par le Rhône et se trouve entre Nîmes et Marseille. Elle se trouve dans le sud-est de la France, avec des campagnes très étendues et représentant la majeure partie du territoire communal. Cette région est la 3ème ville des Bouches-du-Rhône et est la plus grande commune de France. Il faut noter aussi qu'elle est une ville d'art et d'histoire et classée Patrimoine mondial de l'Humanité avec ses 44 monuments historiques classés et ses 48 monuments inscrits à l'inventaire supplémentaire. Il est important de savoir qu'Arles possède 4 musées remarquables qui sont le Musée Départemental de l'Arles Antique, le Musée Réattu, Le Museon Arlaten et Le Musée de la Camargue.

Les principaux lieux à visiter : 

Arles est une petite ville mais son patrimoine historique est exceptionnel et mérite que l’on s’attarde sur place. De plus, Arles est idéalement située à l’entrée de l’une des plus belles régions naturelles de France : la Camargue ! A ne pas manquer sur place lors de votre visite :

  • Les Arènes d'Arles

  • La Cathédrale Saint-Trophime d'Arles

  • L'amphithéâtre romain

  • Musée départemental Arles Antique

  • Le Parc naturel régional de Camargue

 

Budget moyen pour une semaine :

Les prix à Arles sont dans la moyenne de ce qui se fait dans le sud de la France pour les hébergements comme pour la restauration : pas de mauvaise surprise ! Voici un exemple de budget moyen à confortable pour une semaine à Arles, compris pour une personne :

  • Hôtel, chambre simple partagée à deux, 45 euros la nuit, 315 euros pour 7 jours.

  • Transport : 2 euros par jour, 15 euros pour 7 jours.

  • Visites et sorties : 15 euros par jours, 105 euros pour 7 jours.

  • Repas : 10 euros par déjeuners, 20 euros par dîners, 210 euros pour 7 jours.

  • Budget total : 625 euros pour 7 jours à Arles.

 

Y aller : 

  • Arles se situe sur les grandes lignes TGV reliant Paris à la Provence, en TGV ou en Ouigo, avec ou sans changement. Elle est bien reliée aux trains régionaux également.

  • Des lignes de bus desservent Arles également, un trajet plus long mais pas cher.

  • En voiture (ou covoiturage), il faudra prévoir de se garer autour du centre. La voiture peut-être pratique en cas d’excursions dans les environs.

 

Où dormir :

  • Arles concentre l’essentiel de ses hôtels dans le centre-ville : une excellente situation pour goûter les charmes de la ville et visiter les sites historiques. 

  • Pour le standing, c’est selon votre budget, entre un petit hôtel abordable ou une adresse confortable. 

  • Notons également quelques maisons d'hôtes, ainsi que les appartements type Airbnb en centre-ville, mais aussi une auberge de jeunesse pour les petits budgets. 

  • Autre option : des locations de vacances, des gîtes ruraux ou des maisons d’hôtes se situent également dans les environs d’Arles, en Camargue notamment.

 

Principaux événements : 

Arles est une ville animée et culturelle, qui s’anime notamment aux beaux jours avec quelques festivals, concerts, expos temporaires, etc… Moments marquant de l’année :

  • Le Festival Les Rencontres d'Arles, grande rencontre autour de la photographie

  • Les feria d'Arles : la Feria de Pâques ou la Feria du Riz, deux moments forts du calendrier des traditions locales.

 

A éviter : 

Arles est une ville sûre pour les visiteurs, il n’y a donc rien à éviter sur place ! Comme toujours, prêtez attention à vos effets personnels et ne tentez pas d'éventuels pickpockets.

 

Gastronomie : 

Ne manquez pas de tester les produits régionaux, la cuisine provençale et les influences camarguaises : on retrouve d’excellents produits du terroir de Camargue sur le marché d’Arles. A tester : le riz de Camargue, le Saucisson d’Arles, le Taureau de Camargue, la Gardianne, le Fricot des barques ou la Broufade, la fougasse… de quoi se régaler.

 

Transport sur place :

  • Le centre d’Arles est petit, les trajets se font principalement à pied. 

  • Autrement, prenez les bus qui desservent la ville. Une navette gratuite dessert la gare SNCF et le centre-ville.

  • La voiture n’est pas pratique dans le centre, garez la le temps de votre visite. Pratique en revanche pour les excursions dans les environs d’Arles.

 

Dans les environs :

Il y a énormément à voir et à faire autour d’Arles, avec la Camargue et la Provence à découvrir. Quelques exemples dans un petit périmètre : 

  • Le parc naturel de Camargue

  • Les Saintes-Maries de la Mer

  • Les plages camarguaises 

  • Avignon et la Cité des Papes

  • Les Alpilles et les Baux-de-Provence

  • Le Luberon

  • Aix-en-Provence

  • Marseille

 

Quand y aller :

De par son patrimoine, Arles est une ville qui se visite toute l’année. Profitant du climat du sud, la meilleure saison pour visiter Arles s’étend sur avril-mai-juin et septembre-octobre pour ce qui est du temps. 

 

Top 5 à voir et à faire à Arles :

Cinq idées et expériences, choses à voir ou à faire lors de vos vacances dans le pays d’Arles, pour un séjour mémorable !

  1. Visiter les Arènes d'Arles et les sites archéologiques romains d’Arles

  2. Partir découvrir les paysages de Camargue à la journée

  3. Goûter l’ambiance et les produits sur le marché d’Arles

  4. Les collections et expos temporaires du Musée départemental Arles Antique

  5. S’attarder devant la superbe façade de la Cathédrale Saint-Trophime d'Arles











Découvrir Arles, ville de fêtes, d'histoire et de culture

A 35km au sud d'Avignon, demeure Arles, la plus grande commune de France. Ville de fête, d'histoire et de culture, Arles attire les touristes du monde entier. Van Gogh, Gauguin, Picasso et d'autres, y ont jadis séjourné.

Au sein de son théâtre antique datant du premier siècle avant J.C, laissez vous emporter par la mélodie d'un opéra ou d'un concert classique ou participez à la fête du costume ou des danses. Visitez l'église de Saint Trophime datant du 12ème siècle à l'architecture romaine provençale. Vous passerez ensuite admirer le monument symbole de la ville, L'Amphithéâtre, fondé au 1er siècle avant J.C, où les esclaves se plaçaient en haut et les nobles en bas tout près de la scène dans un soucis de respect des castes !

Cet édifice culturel était également le refuge des habitants aux moments des invasions des ennemis.

Entre le Théâtre Antique, la Saint Trophime, l'église de la Major, l'hôtel de la ville, les thermes de Constantin... Etc., vous serez surpris par la richesse et la diversité du patrimoine de ce petit paradis. Plus sur :http://www.arlestourisme.com/

Rencontres internationales de la photographie d’Arles

Pour les photographes et les amateurs de photographie, les rencontres d’Arles sont un évènement incontournable. Si vous êtes dans la région début juillet ne manquez pas les évènements mais sachez que les expositions restent en place jusqu’à fin septembre. Fondées en 1970 par le photographe Lucien Clergue et l’écrivain Michel Tournier, le festival accueille aujourd’hui jusqu’à 50 000 spectateurs dans plus de 50 expositions installées dans les lieux patrimoniaux de la ville. Pendant une semaine des débats et conférences sont organisés avec des photographes et des critiques de références. Les prix décernés lors du festival sont devenus des prix de références dans le monde de la photographie. Cette semaine est également une semaine de fêtes dans la ville grâce à des spectacles, des projections, des promenades photographiques… . Vous pourrez trouver le programme sur le site internet de rencontres : http://www.rencontres-arles.com.

Le théâtre antique d’Arles, une visite incontournable

Construit entre 40 avant JC et 12 avant JC, le théâtre antique d’Arles est un des premiers théâtres romains en pierre. Les vestiges permettent d’imaginer l’importance d’un tel lieu à l’époque romaine. C’est un des théâtres romains le mieux conservé de France. Il était composé de trois parties : la cavea qui accueillait les spectateurs (jusqu’à 10 000 personnes), la scène ou se trouvait une plate forme de bois qui cachait les machineries du théâtre, le mur du fond décoré de colonnes corinthiennes (il n’en reste que 2 sur la centaine qui existait). Lors des fêtes en l’honneur des Dieux, des comédies, des tragédies, des mimes ou des pantomimes étaient joué gratuitement. Le site servit de carrière au Moyen-âge puis il fut recouvert par des habitations avant d’être remis à jour et fouillé au XIXéme siècle. Vous pourrez bien sûr visiter les vestiges mais également profiter de spectacles lors des fêtes d’Arles en été, lors des rencontres internationales de la photographie et du festival Les Suds. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site internet de la ville d’Arles : http://www.patrimoine.ville-arles.fr/arles/ville.cfm?action=edifice&id=6.

Les arènes d’Arles,archéologie et spectacles

Les arènes d’Arles sont à la fois un témoin extraordinaire du passé et un lieu de spectacle vivant. Construites sur le modèle du Colisée vers 80 après JC, cet amphithéâtre romain pouvait accueillir jusqu’à 25 000 personnes. L’édifice s’élève sur deux niveaux sur une longueur de 136m. Les arènes ont accueilli des combats de gladiateurs, des chasses, des combats, des jeux, des exécutions… jusqu’à la fin de l’empire romain. Mais il sera encore utilisé sous domination franque avant d’être transformé en forteresse à la fin du VIéme siècle. Les arènes accueilleront par la suite des habitations de particulier avant d’être restaurées au début du XIXéme siècle. Dès 1830 elles accueillent des spectacles taurins. Aujourd’hui vous pouvez visiter les arènes mais également venir assister à un spectacle, une corrida ou un concert : notamment lors de la Feria de Pâques, des fêtes d’Arles (début juillet), de la Feria du Riz en septembre… . Vous trouverez le programme des évènements sur le site internet des arènes : http://www.arenes-arles.com.

Visiter l'Abbaye de Montmajour, Bouches-du-Rhônes

Au rayon patrimoine historique provençal, l'abbaye de Montmajour est en tête de gondole, tout autant pour le cadre naturel que pour l'intérêt architectural. La visite de l'abbaye est payante, 7 euros plein tarif (gratuit jusqu'à 25 ans). Au programme, l'église abbatiale et sa crypte, le cloître restauré, le réfectoire, le dortoir, puis l'étonnant donjon destiné à protéger l'abbaye de Montmajour,qui existe tout de m^me depuis le Xe sicle ! La visite est libre, comptez au minimum une heure. L'abbaye de Montmajour se trouve facilement, plus ou moins à mi-chemin entre Arles et Fontvieille, sur la Départementale 17. Toutes les infos sur http://montmajour.monuments-nationaux.fr/.

Reconstitution de la chambre de Vincent, fondation Van Gogh et parcours Van Gogh à Arles

La reconstitution de la chambre de Van Gogh a été faite d’après la toile « la chambre de Vincent ». Vincent Van Gogh a été fortement inspiré par Arles ou il réalise plus de 300 dessins et peintures entre février 1881 et mai 1889. La toile « la chambre de Vincent » a été peinte à Arles dans une maison proche des arènes, à quelques dizaines de mètres de la maison jaune qu’il habitait. La chambre a été reconstituée telle que sur la peinture. Pour les amateurs de reconstitutions n’hésitez pas à vous y rendre, pour les autres attendez vous à une visite au charme kitsch. Mais selon moi, ça vaut le coup d’œil. La chambre de Vincent se situe rond point des Arènes. Dans la ville d’Arles, un parcours amène le promeneur à glisser ses pas dans ceux du peintre. Ainsi en le suivant, vous passerez par la place du Forum, le quai du Rhône, la place Lamartine, la rue Mireille, le jardin du boulevard des Lices, l'espace Van Gogh, l'ancien Hôtel-Dieu sont autant de sites où le peintre a posé son chevalet. Le pont-levis qui enjambe le canal d'Arles à Port-de-Bouc est également identique au pont de Langlois dont Van Gogh fit en 1888 plusieurs peintures célèbres. Le Van Gogh Art festival rend également hommage en associant des expositions d'artistes contemporains internationaux à diverses manifestations. Les amateurs pourront également se rendre à la fondation Van Gogh qui expose des œuvres d’artistes contemporains pour la plupart en hommage à Vincent Van Gogh. Vous trouverez toutes les informations nécessaires à la visite sur le site internet de la fondation Van Gogh : http://www.fondationvangogharles-blog.com/.

Les marais de Vigueirat

Découvrez cet espace naturel protégé d'exception! Rendez-vous à Mas-Thibert, près de Arles, où un circuit fleché vous conduira au point d'accueil du marais. Ici, vous trouverez un parking, des sentiers libres d'accès et des boutiques (petite restauration avec produit locaux d'avril à novembre). Il y a de nombreuses possibilités de découverte du lieu: à pied, en calèche, balades accompagnées par un naturaliste qui vous expliquera tout sur la nature originale du marais. L'accueil est fermé du 1 décembre au 15 janvier.

Une nuit au bord d’une péniche à Arles

Les péniches sont plus que jamais en vogue : croisière, restaurant, hôtel, elles se déclinent à toutes les envies. Le Boatel est de ces péniches qui se sont converties en restaurant/hôtel, mais qui n’ont rien perdu de leur charme. Le cadre est le même. Embarquez au bord du Boatel et profitez d’un séjour d’une nuit ou plus sur le paisible canal à Arles. La péniche est composée de 7 cabines aussi confortables et luxueuses les unes que les autres. Resto, spa, hébergement ou mieux encore les 3 à la fois vous sont proposés à : Quai du Pont Van Gogh, 13200 Arles Tel : 06.08.60.53.24 Adresse web : http://www.leboatel.com

Découvrez la Arles médiévale : faites une promenade à la Tour de l’écorchoir

La tour de l’écorchoir est l’un des derniers vestiges de l’enceinte médiévale de la ville d’Arles. Cette tour est également appelée tour de la Roquette, du nom du vieux quartier médiéval d’Arles, ou tour du Léonet. Elle faisait partie de l’enceinte médiévale construite entre le XIIéme et le XIVéme siècle, elle clôturait totalement l’actuel centre ville. La tour permit de défendre le sud-ouest de la ville et surtout les attaques par le Rhône jusqu’à la perte de sa fonction militaire au XVIIIéme siècle. Elle servit alors aux abattoirs de la ville ce qui lui a donné son nom. Haute de 16m, elle permettait grâce à son escalier intérieur de rejoindre le chemin de ronde des remparts. Elle pouvait accueillir une dizaine de soldats et servir à l’artillerie grâce à une plate forme. Vous pouvez aller voir ce témoin des guerres du Moyen-âge, quand le fleuve était utilisé pour attaquer la ville. La tour a été restaurée, n’hésitez pas à venir y jeter un œil et de découvrir le quartier. Elle est située en bordure du Rhône, boulevard Georges Clemenceau.

Arles Top sites touristiques & incontournables


  • Arènes d'Arles

    Construit sur le modèle du Colisée vers 80 après JC cet amphithéâtre romain pouvait accueillir jusqu’à 25 000 personnes. L&rsquo... plus

  • Parc naturel régional de Camargue

    Comportant une grande partie de la Grande Camargue, Le parc qui a été aménagé dans le sud de la France, à l'ouest de la région Proven... plus

  • Plage de Beauduc

    La plage de Beauduc, une belle étendue de sable s'étalant sur la pointe sud de la Camargue, se mérite. Perdue dans un environnement encore relativement sauvage, on atteint ... plus

  • Maison du Parc de Camargue

    Une partie de la Camargue bénéficie de la protection d'un parc naturel régional, qui s'étend sur les communes d'Arles et des Saintes-Maries de la Mer, plus au sud. La zo... plus

    Tout comprendre sur le parc naturel de Camargue

  • Plage de Piémanson

    Sur le littoral du sud de Salin-de-Giraud s'étend une longue bande de sable de plus de 25 kilomètres de longueur. Tout au sud de la Camargue, c'est ici la plage de Piémanso... plus

  • Eglise saint Césaire

    Construite en 1450 dans le style gothique méridional, l’église saint Césaire appartenait au couvent des Grands Augustins. Elle est agrandie en 1492 et 1511, un incendie a... plus

  • Eglise sainte Anne

    L’ancienne église qui sert aujourd’hui de salle d’exposition oppose sa façade sobre à la façade de Saint Trophime de l’autre coté de la place de la république. C... plus

  • Théâtre antique

    Construit entre 40 avant JC et 12 avant JC, le théâtre antique d’Arles est un des premier théâtre romain en pierre. Les vestiges se visitent rapidement mais ils permette... plus

  • Les cryptoportiques

    La partie souterraine de l’ancien forum romain témoigne de la qualité de bâtisseurs des romains. Les cryptoportiques sont un ensemble de galeries en forme de U formées d... plus

  • Musée départemental de l'Arles antique

    Visite inévitable pour les passionnés d’archéologie les riches collections du musée propose un panorama de l’histoire du pays d’Arles de la préhistoire jusqu’au C... plus

  • Muséon Arlaten

    Le musée Arlaten est consacré à la vie quotidienne dans la Provence ancienne. Les collections ethnographiques du musée vous permettront de découvrir des objets historique... plus

  • Les Alyscamps

    Les Alyscamps, traduction provençal de champs élysées, sont une nécropole de l’époque romaine. Dès le début de l’empire romain des tombes, sarcophages et mausolées... plus

  • Espace Van Gogh, hôtel Dieu

    Vincent Van Gogh a été fortement inspiré par Arles ou il réalise plus de 300 dessins et peintures entre février 1881 et mai 1889. L’espace Van Gogh est installé dans l... plus

  • Reconstitution de la chambre de Vincent Van Gogh

    Vincent Van Gogh a été fortement inspiré par Arles ou il réalise plus de 300 dessins et peintures entre février 1881 et mai 1889. La fameuse toile la chambre de Vincent a... plus

  • Thermes de Constantin

    Lieu public gratuit, les thermes était un centre important de la vie de la cité romaine. Tous les après-midi les femmes puis les hommes venaient aux thermes pour discuter, ... plus

  • Musée Réattu

    Le musée des beaux-arts de la ville d’Arles est installé dans l’ancien Grand Prieuré de Malte, bâtiment ayant appartenu aux templiers. Le site est acheté et aménagé... plus

  • Rencontres internationales de la photographie d’Arles

    Fondé en 1970 par le photographe Lucien Clergue et l’écrivain Michel Tournier les rencontres d’Arles sont devenus un festival de photographie de référence. Le festival... plus

  • Eglise Saint Trophime

    La cathédrale Saint-Trophime est construite sur une basilique du Véme siècle nommée Saint-Étienne. La translation des reliques de Saint-Trophime des Alyscamps à la cath... plus

  • Cloître Saint-Trophime

    Monument majeur de l’art roman provençal le cloître Saint-Trophime est au centre des bâtiments de la cité épiscopale. La construction du cloître a débuté au XIIéme ... plus

  • Cirque romain

    Le cirque romain d’Arles a été construit au IIéme siècle, à partir de 149 après JC. Il est édifié au bord du Rhône, au sud-ouest de la cité en dehors des fortifica... plus

Voir les 39 sites touristiques à Arles


Conseils et FAQ sur Arles

Votre question

Télécharger les guides gratuits pdf Arles

Télécharger les Audio guides gratuits MP3 à Arles

Tous les audioguides

Les vidéos voyage d'Arles

Vidéo Le théâtre antique d'Arles

Vidéo Frédéric Mistral Arles

Vidéo Le théâtre antique d'Arles

Vidéo Hôtel de ville d'Arles

Toutes les vidéos d'Arles