Comment prendre le TGV ?

Comment prendre le TGV ?

Toutes les étapes pour prendre le TGV sans stress et sans rien oublier, dans l’ordre :

 

1.Avant le départ : billet  de TGV

  • Indispensable pour prendre le train : un billet de train !

  • Réservez votre billet en ligne, en boutique SNCF ou en gare.

  • Au moment de la réservation, vous pouvez choisir votre siège selon vos préférences : siège fenêtre, siège couloir, carré, 1ere ou 2eme classe.

  • Dans le cas de trains très remplis, en forte période d’affluence, il est possible qu’aucune place ne vous soit attribuée. Il faut alors voyager sur les strapontins entre les wagons.

  • Plus vous réservez à l’avance, plus vous avez de chance de prendre le TGV pour pas cher.

  • Le billet peut-être réservé jusqu’à la dernière minute.

  • Il est aussi possible de monter à bord du train sans billet. Dans ce cas, présentez-vous au contrôleur afin de vous signaler et de payer un billet.

  • Le billet de TGV se présente sous diverses formes : e-billet, billet papier.

  • Pensez à bien avoir votre billet sur vous : billet papier remis au guichet, billet acheté en ligne imprimé, e-billet téléchargé sur votre smartphone ou tablette.

  • Un voyageur voyageant sans billet risque une amende lourde en cas de contrôle. Et les contrôles sont quasi systématiques dans les TGV.

  • Toutes les infos concernant votre voyage figurent sur votre billet : n° de train, heure de départ, heure d’arrivée, n° de siège…



2.Prendre le TGV : la gare

  • Ne partez jamais à la dernière minute : les trains partent à l’heure et il est alors trop tard pour embarquer. Etudiez votre trajet et le temps de trajet à l’avance.

  • Prenez également en compte l’affluence le jour de votre départ.

  • Certaines gares sont petites et faciles d’accès, d’autres sont grandes et il peut être moins facile de se repérer facilement. Des plans des gares ainsi que les moyens de transport les desservant sont à consulter sur le site https://www.gares-sncf.com/fr.

  • Vos bagages doivent être étiquetés avec vos noms et coordonnées.

  • Le quai du départ du train est indiqué 20min à l’avance.

  • Consultez les panneaux d’affichage ou directement en ligne le n° de quai de votre train. Vérifiez bien le n° du train et le n° de quai.

  • N’oubliez jamais de composter votre billet !

  • Certaines gares se dotent de portiques de sécurité où tous billets sont contrôlés avant accès au train.

  • Le n° de voiture est indiqué sur votre billet, ainsi qu’à chaque porte du TGV. Un tableau sur le quai indique également la composition des trains par rapport aux repères des quais. Il est ainsi facile de s’orienter vers le bon wagon.

  • Des contrôleurs sont présents sur le quai en cas de besoin.

 

3.Installation et trajet à bord du TGV

  • Vérifiez bien votre n° de voiture.

  • Les personnes accompagnant les passagers ne doivent pas monter à bord du train.

  • Il est possible et conseillé de laisser les gros bagages dans les emplacements entre les wagons. Attention, les bagages doivent être obligatoirement étiquetés.

  • Trouvez votre siège grâce aux n° indiqués. Vous pouvez aussi opter pour un placement libre sur les strapontins entre les wagons ou la voiture bar.

  • Vous pouvez occuper un siège libre qui ne correspond pas au vôtre, tant que celui-ci se situe dans la même classe que votre billet d’origine (1e classe, 2e classe). Attention ! Des usagers ayant réservé ce siège peuvent toujours monter à bord lors d’arrêts ultérieurs.

  • Vous pouvez laisser les bagages type sac de voyage, sac à dos, petites valises dans les espaces prévus à cet effet au-dessus des sièges, ou dans les emplacements présents en milieu de voiture.

  • Après le départ, le contrôleur passe par toutes les voitures : en cas de besoin, ou d’oubli de compostage de votre billet, adressez-vous à lui.

  • Vous devez avoir sur vous votre billet de train durant tout le voyage en cas de contrôle.

  • Une prise de courant est disponible sous chaque siège.

  • Les voitures 4 et 14 correspondent aux voitures bar dans le TGV. VOus  y trouverez de quoi vous restaurer, sur place dans le wagon bar ou à votre place.

  • Les toilettes sont présentes entre les voitures.

  • Des espaces nurseries sont également présents entre certaines voitures,  près des Carrés Famille et des Espaces Famille.

  • Il est interdit de fumer dans le TGV. Les fumeurs peuvent descendre à l’extérieur durant les divers arrêts en gare.

  • Il est conseillé de passer ses appels téléphoniques entre les voitures.

 

4.Arrivée du TGV :

  • Les gares sont annoncées à l’avance à bord du train.

  • Vous pouvez vous préparer à descendre en vous rendant avec vos bagages vers les portes de sortie.

  • Les arrêts en cours de ligne sont courts, de l’ordre de 2min.

  • Au terminus, vous avez tout votre temps pour descendre.

  • N’oubliez rien à bord !

  • Suivez les indications vers la sortie de la gare.

  • Si vous avez un retard, faites votre déclaration sur le site http://www.sncf.com/fr/compensation-g30 dès le jour de votre arrivée pour avoir droit à compensation.

 

5.Règles spéciales OUIGO :

  • Les TGV OUIGO sont des trains à bas prix et répondent à des règles différentes des TGV normaux.

  • Il faut imprimer votre billet OUIGO avant le départ. Un email avec le billet à imprimer vous est adressé 4 jours avant le départ. Vous pouvez le retrouver aussi sur le site de OUIGO.

  • 5€ de frais sont appliqués en cas de billet non imprimé.

  • Il est demandé de se présenter à l’embarquement du train au minimum une demi-heure avant l’heure de départ.

  • Vous devez présenter une pièce d’identité (carte d'identité, passeport, permis de conduire, carte de séjour) en plus de votre billet lors du contrôle avant de monter à bord.

  • La dimension des bagages est également contrôlée avant de monter à bord. En cas de dépassement des limites, un supplément de 20€ est appliqué.

  • Vous ne pouvez pas choisir votre place à l’avance.

  • Il n’y a pas de wagon bar à bord des OUIGO.