Destination shopping !

Photo Destination shopping ! ©

Changement de saison rime souvent avec vide dressing, nouveautés et métamorphose de garde-robe. C’est le moment donc d’en profiter pour voyager un peu, découvrir d’autres horizons et apporter un peu d’international à votre tenue. Que ce soit Londres, New-York ou Paris, les incontournables sont là, mais on vous propose aujourd’hui d’étendre un peu votre champs de vision. Car comme on dit souvent… il faut de tout pour faire « une mode ».

£ Londres

Londres, c’est l’accro au shopping, l’anglaise stylée qui s’offre des mélanges parfois surprenants. L’Oxford Street et ses 300 boutiques, dont Selfridges laisse le choix niveau achats. New Bond Street s’adapte plus à une clientèle chic où les vêtements de créateurs se dénichent, tandis que Regent Street ou encore Jermyn Street offre des prix plus modérés. Carnaby Street, quant à elle, est prisée par les jeunes créateurs et l’on retrouve ses magasins préférées au cœur de Knightsbride ou encore Canary Wharf.

Vous l’aurez compris les adresses ne manquent pas au cœur de la capitale londonienne, et il est quasiment impossible de rentrer chez soi sans rien y avoir trouvé.

$ New York

New-York, l’immanquable américaine a tout d’une grande à prix réduit : magasins ouvert toute la semaine et prix souvent bradés. De SoHo à Greenwich Village en longeant la 5th Avenue ou Madison Avenue, New-York est un véritable paradis pour fashionistas ! Il y en a pour tous les goûts ! Les magasins d’usine ou « outlets » à l’image de Century 21 côtoient les marchés aux puces dans cette ville où les boutiques pullulent. Cependant, il n’est pas nécessaire de retenir toutes les adresses, les opportunités d’achat sont partout.

€ Paris

Paris, c’est l’élégance, la classe à la française. C’est également la capitale des plus grands couturiers.

Berceau des Galeries Lafayette, la ville se dore d’adresses réputées à l’image de l’Avenue Montaigne, ou du Faubourg St-Honoré. Les visiteurs arpentent les Grands Boulevards ou les boutiques des Champs Elysées ouvertes tard le soir ou cherche à dénicher les quelques trésors cachés dans les ruelles du Marais. La parisienne s’aventure également en périphérie, dans les vieux marchés aux puces à St-Ouen par exemple.

Que vous soyez amateurs de chics, objets tendances, plutôt bobos ou encore fan de mix ethniques, Paris se décline pour vous. Il suffit de se laisser inspirer.

Milan

« Ma che ! » Cette expression clichée italienne risque de sortir de votre bouche à tout bout de champ ! Haute couture se conjugue avec shopping pendant votre escapade milanaise. Un détour par le quadrilatère d’or (« Quadrilatero d’Oro ») et ce sont des sacs Prada ou Gucci qui s’accrochent à vos bras. Plus loin, c’est la galerie Victor-Emmanuel II (« Galleria Vittorio Emanuele ») qui vous accueille à coup de Dolce & Gabbana. Plus abordable, les marchés aux puces de Milan ou Chinatown sont là. Sinon il vous faudra attendre les soldes pour profiter d’un Armani sur la Via Manzoni, ou vous risquez dans une des nombreuses boutiques de la ville.

Rome

Autre ville italienne du shopping, Rome propose ses boutiques de grandes marques près de la Place d’Espagne (ou « Piazza di Spagna »). La Haute Couture est présente sur la Via Condotti mais les boutiques à bas prix ne sont point introuvables ! La ville offre un prêt-à-porter plus abordable aux abords de la Viale Marconi ou Porta Portese par exemple, ou à quelques pas du Vatican.

Pour les connaisseurs d’antiquités, c’est plutôt vers la Via Giulia qu’il faut se tourner, tandis que la Piazza Navona séduit les amateurs d’art. Rome n’a au final rien à envier à sa cousine Milan.

Bruxelles

Il ne vous est jamais venu à l’idée que Bruxelles puisse être une bonne destination shopping ? Et pourtant notre capitale européenne a de quoi combler vos caprices ! Le quartier Antoine-Dansaert accueille les boutiques de créateurs branchés ou les plus bobos le long des rues Ixelles ou Saint-Gilles. L’avenue Louise ou le boulevard Waterloo raviront les plus « haute couture ». Quant aux amateurs ou connaisseurs de vêtements Vintage, vous allez être servis ! Ici c’est bons plans et bon marché… quoi qu’il faudra résister devant les boutiques de chocolats, si vous souhaitez rentrer dans vos nouveaux achats de retour à la maison.

Berlin

Berlin innovante et créatrice est aussi un lieu de lèche-vitrines. La capitale allemande déborde de labels de créateurs mais propose également de grands magasins. Le Kaufhaus des Westen (aussi connu sous le nom de KaDeWe) est un lieu à ne pas manquer dans le quartier de Schöneberg. Le Kurfürstendamm est très prisé par les touristes également comblés par les Arcades de la Potsdamer Platz. Néanmoins, il suffit de se promener le long de Friedrichstrasse à la recherche de petites merveilles berlinoises, ou s’aventurer dans l’un des marchés aux puces ou nombreuses friperies de la ville.

¥ Tokyo

Tokyo, sophistiquée et extravagante accompagne sa définition de la mode.

On retrouve les boutiques de luxe à Ginza ou dans le quartier Karajuku où les grandes marques à l’image d’Armani, Vuitton ou Dior se retrouvent. Shibuya ou Harajuku, endroits prisés par les jeunes nippons, offre des prix plus abordables. On y découvre alors un concentré d’idées pour notre garde-robe. Quant aux quartiers de Shinjuku ou Akihabara, les fans d’électronique s’y sentiront comme chez eux. Et pour ceux qui auraient envie d’un souvenir à rapporter à leurs proches (qui n’ont pu venir), le quartier historique d’Asakusa est un endroit idéal.

Pour les indécis, il faudra attendre la mi-décembre pour profiter du fukubukuro, où des sacs surprises sont souvent proposés à l’achat.

Barcelone

Les idées catalanes sont aussi au rendez-vous de notre sélection shopping. En plus d’être festive, cette ville dynamique au nord est de l’Espagne, nous asperge d’idées ensoleillées. On y retrouve les célèbres « Las Ramblas » plus réputées pour leurs achats de souvenirs. Le quartier du Raval propose une mode plus alternative, celui du Born plus unique, tandis que le luxe se rassemble du côté de Passeig de Gràcia jusqu’à la Plaça Catalunya où les prix digresse.

N’hésitez pas à vous perdre dans la ville, les 35000 boutiques vous montreront le chemin à suivre de par elles-mêmes. Si vous n’avez pas l’esprit d’aventure, rendez-vous au cœur des Arenas de Barcelone, anciennes arènes reconverties en centre commercial.