Top 20 des specialités culinaires en Italie

L'Italie, c'est le pays des pâtes, bien entendu. Et pourtant, résumer les pâtes au simple coquillettes au beurre, c'est faire honte à la gastronomie italienne qui est bien plus riche que ça. Petit tour gourmand des spécialités qui font vous faire réserver un week-end en Italie sans plus tarder.

Le Gressin

Le gressin est un petit pain sec allongé qui fait à peu de choses près la taille d'un stylo. On le parsème parfois de graines de sésame et on le sert en hors d'oeuvre, seul ou accompagné.

La Burrata

Vous connaissez sûrement la mozzarella mais connaissez vous la burrata ? C'est un fromage assez similaire mais en version XXL et surtout avec plus de goûts. C'est le genre de fromage que l'on grignote juste pour le plaisir sans parler même de ses possibilités culinaires.

La charcuterie

Qu'on se le dise, la charcuterie n'est pas une spécialité française mais plutôt italienne lorsque l'on parle de salami, de bresaola ou encore de la coppa.

La bruschetta

La bruschetta est de plus en plus souvent proposé au menu des bistrots un peu chic. C'est simple à préparer mais quand il n'y a que des bons ingrédients, c'est irrésistible. La tartine se compose de pain frotté à l'ail, de tomates fraîches, de charcuterie italienne et d'un filet d'huile d'olive.

Les antipasti

Sous ce terme générique se cache en réalité un ensemble de petits plats servis ensemble sur un plateau. Ils forment un ensemble d'amuse-bouche plutôt raffinés composés de légumes, charcuteries et fromage dans divers types de préparation.

L'escalope milanaise

Véritable spécialité de Milan, l'escalope milanaise se décline de nombreuses façons. Veau, poulet ou dinde pour la viande, et on ajoute une chapelure mélangée à du beurre ou de l'huile d'olive. Dans toutes ses variantes, l'escalope milanaise ne se sert pas avec des pâtes.

Le risotto

La préparation du risotto est une véritable science pour lui apporter son fondant, son côté collant et son goût. Mais c'est aussi une véritable spécialité culinaire très appréciée que l'on trouve dans tous les restaurants. A découvrir absolument. Il se sert avec de nombreux accompagnements.

La pizza

Pour qu'une pizza soit italienne, il faut que sa pâte soit fine. Ensuite, c'est le grand plaisir de la pizza, on peut la décliner de la façon dont on le souhaite.

La truffe blanche

Parfois plus pour faire riche que pour la saveur on ajoute d'infimes lamelles de truffes noires dans la gastronomie française. L'italienne lui préfère la blanche qui est auréolée de la même gloire. Incontournable pour les gastronomies haut de gamme.

Les pasta

Eh oui, les pâtes font partie de la culture gastronomique italienne. Elles se déclinent sous de nombreuses formes que l'on choisit en fonction du type de sauce avec laquelle on veut accompagner son assiette. Une cuisson maîtrisée à l'instant près et les pâtes deviennent un plat inoubliable.

Le carpaccio

Le carpaccio est une création culinaire récente puisqu'elle remonte aux années 50. Il s'agit de morceaux de viande coupée sous forme de lamelles très fines et présentées avec un filet d'huile d'olive. Parfait pour les amateurs de viande crue, il faut voir le carpaccio comme une entrée et non un plat principal.

Les lasagnes

La lasagne est un plat typique italien qui consiste à empiler différentes couches de garniture séparées par des feuilles de lasagne. On peut servir les lasagnes à partir de différentes viandes ou légumes. Mais, la lasagne, à base de crème ou de béchamel ? Dilemme jamais résolu.

Le tiramisu

Un dessert qui vous porte vers le haut, c'est la traduction de son nom. En effet, sa légèreté et son goût en font un dessert savoureux et très apprécié.

Panna cotta

La panna cotta est un dessert constitué d'une crème cuite et agrémentée de fruits rouges. Devenu traditionnel, on trouve ce dessert aujourd'hui servi dans de multiples variations toutes plus gourmandes les unes que les autres.

Le pannetone

Le pannetone est une brioche d'une quinzaine de centimètres de haut. Elle se distingue des versions traditionnelles françaises grâce à ses raisons et autres fruits secs que l'on trouve dedans. Dessert traditionnel, le pannetone est aujourd'hui associé aux fêtes de Noël et se trouve partout dans le monde.

Gâteau à la polenta

La polenta est une farine de maïs dont on ne sert pas beaucoup en France mais qui est très courante dans d'autres pays européens comme l'Italie. On s'en sert notamment pour faire de bon gâteaux qui sont sans gluten.

Le chianti

Le chianti est un vin italien, de Toscane en particulier, qui a pris du galon. Ancien vin de table, il offre aujourd'hui de très bonnes bouteilles à des prix abordables. De quoi agrémenter parfaitement un plat de pâtes. Au niveau international, le chianti n'est que la partie émergée et connue de l'iceberg car l'Italie produit du vin dans des proportions similaires à la France.

Le Prosecco

Les italiens ne produisent pas du champagne mais ont une grande gamme de vins pétillants. Le Processo, un blanc pétillant est le plus connu d'entre eux. On apprécie aussi le Lambrusco, un vin rouge pétillant. La première gorgée est une surprise mais la deuxième ne tarde pas à venir.

Le limoncello

Le limoncello est une liqueur réalisée à partir du citron, un fruit courant en Italie. Dans la tradition, seule la région de Naples fait un vrai Limoncello que l'on trouve partout aujourd'hui.

Le café

Cappucino, expresso, si ces termes sont italiens c'est bien parce que le café est une spécialité italienne. L'Italie a été la première à en importer et à développer son usage jusqu'à en faire une véritable science gustative.