Carte à Londres

Les circuits touristiques et la carte de Londres

Pour visiter Londres, vous trouverez forcément une station de métro à proximité car le « Tube » ou « l’Underground » londonien comme l’appellent les locaux comporte pas moins de 11 lignes et est l’un des plus étendus au monde. A noter que le réseau est divisé en 9 zones qui prennent leur origine dans le centre historique. D’ailleurs, 95% des attractions touristiques se trouvent dans les zones 1 et 2. L'aéroport d’Heathrow se situe quant à lui dans la zone 6. Vu sous cet angle, pour pouvoir acheter un ticket de métro, il vous faudra toujours savoir dans quelle zone vous vous trouvez et dans quelle zone vous vous rendez. D’autre part, prévoyez un bon budget métro car les tarifs sont bien plus chers qu’en France. Comptez des zones 1 à 3: £4,80, des zones 1 à 5: £5,80 et des zones 1 à 6: £6,00. Si vous le pouvez, optez pour la Visitor Oyster card, une carte de transport à puce qui se recharge et qui permet de payer tous les transports en commun à Londres. Elle peut être utilisée dans tous les transports et peut offrir des tarifs réduits sur les bateaux fluviaux. Vous en trouverez dans les bar tabac, dans le métro ou dans les offices de tourisme, au nombre de huit à Londres, comme celle située à Old Royal Naval College.

La carte détaillée imprimable en pdf de Londres et de ses principaux sites touristiques

Cliquez ici pour télécharger gratuitement et agrandir la carte de Londres en Pdf

Carte touristique de Londres

Source : http://abcvoyage.com

Plan du métro de Londres

Source : http://www.expat-londres.fr

Principales lignes de bus de Londres

Source : http://pi314.wifeo.com

Plan du Grand Londres

Source : http://www.orangesmile.com

 

Londres offre l’opportunité à ses visiteurs de profiter pleinement des vacances avec la carte « London pass » en vous accompagnant dans tous vos parcours touristiques. Avec cette carte, vous pouvez organiser votre découverte de la ville grâce aux 55 entrées gratuites des meilleurs sites touristiques de Londres dont les incontournables Tours de Londres, la visite historique de London Bridge ou la fameuse Abbaye de Westminster et bien d’autres encore.

Orientation et transports en commun dans le Grand Londres. Le terme Grand Londres correspond au centre de Londres et à l'ensemble des banlieues qui s'étalent le long de la vallée du Thames.

Le Grand Londres se compose de 32 districts dont la répartition prends comme à Paris la forme d'un escargot, les premiers districts sont bien-sûr les plus centraux. 

Le Grand Londres est divisé en deux zones; Inner London et Outer London, on peut aussi parler de Central London, North London, South London, East London, East End of London, West London ou West End of London. Les principaux sites touristiques londoniens sont concentrés dans le West End : Oxford Street, Soho, Covent Garden, Mayfair, Piccadilly Circus...L'Inner London correspond aux quartiers les plus centraux : 1. Cité de Londres, 2. Cité de Westminster, 3. Kensington et Chelsea, 4. Hammersmith et Fulham, 5. Wandsworth, 6. Lambeth, 7. Southwark, 8. Tower Hamlets, 9. Hackney, 10. Islington, 12. Bren,  21. Lewisham, 27. Newham, 29. Haringey.L'Outer London : 11. Camden, 13. Ealing, 14. Hounslow,  15. Richmond, 16, Kingston sur la Tamise, 17. Merton , 18. Sutton , 19. Croydon , 20. Bromley , 22. Greenwich , 23. Bexley , 24. Havering , 25. Barking et Dagenham , 26. Redbridge , 28. Waltham Forest , 30. Enfield , 31. Barnet , 32. Harrow , 33. Hillingdon .

Se déplacer à Londres

 

 

  • En métro : 

The Tube se compose à l'heure actuelle de 274 stations et 16 lignes interconnectées, mais de nombreux projets d'extensions sont en cours. Le réseau dessert principalement le centre de Londres et toute la zone au nord de la Tamise. Le sud est moins desservi en raison de la nature des sols, des trains classiques prennent le relais, ainsi qu'un réseau de tram.

Le prix du ticket de métro unique est très cher, 4 £ ! Il est impératif d'investir dans l'Oyster Card, elle coûte 5£ (remboursable) et permet de stocker des trajets à des tarifs nettement plus avantageux, c'est grosso-modo deux fois moins cher que le billet unique (une photo d'identité est requise pour faire la carte). Il y a des réductions pour les enfants de moins de 16 ans, et pour les moins de 11 ans les transports sont gratuits.

Evitez les Pass touristiques car ils sont difficiles à amortir.

Le métro fonctionne à partir de 5h30 du lundi au samedi, 7h le dimanche, jusqu'à minuit en semaine et 1h le week-end.

  • En bus :

L'autobus est le moyen de transport le plus populaire pour les courts et moyens trajets. Ils sont bien moins chers que le métro et vous permettront de découvrir Londres confortablement installés.

Avec une Oyster Card le prix du trajet est d'environ une livre sterling.

Il existe des lignes particulièrement propices à la découverte touristique : RV1, 9, 11, 15, 38.               

Le RV1 longe la Tamise et passe par Covent Garden, Tower Bridge...

Londres, une ville riche en circuits touristiques

Généralement, les touristes arrivent à Londres par le train Eurostar qui les dépose à la gare de Saint-Pancras. Cette gare est en elle-même un monument, grâce à son architecture néogothique et son esthétique globale. Mais quand on sort de la gare, on se rend compte qu'on est bien loin du centre-ville. Certes, il y a les fameux bus rouges à deux étages ou les taxis noirs, mais tout le patrimoine historique est à un ou deux kilomètres.

La gare de Saint-Pancras comporte plusieurs lignes de métro. La Victoria Line permet de rejoindre rapidement le centre-ville. Si l'on descend à Green Park, on peut visiter le parc éponyme, et si midi approche, on pourra éventuellement assister à la Relève de la Garde devant le Buckingham Palace.

En suivant la route rose surnommée The Mall, on peut visiter le Saint-James Park, passer sous l'Admiralty Arch ou par la caserne de Whitehall, pour ensuite déboucher sur Trafalgar Square avec la colonne de Nelson, puis direction Westminster, avec le Big Ben et la Tamise.

Depuis la gare de Saint-Pancras, la Victoria Line permet de se rendre à Oxford Circus. On peut ainsi explorer l'Oxford Street, équivalent des Champs-Élysées parisiens, et aller vers Piccadilly Circus, ou bien vers Hyde Park, là où se trouve le Marble Arch.

Les touristes qui arrivent à Londres en avion se trouvent encore plus loin du centre-ville, à plusieurs dizaines de kilomètres. Heureusement, les transports ferroviaires leur permettent de rallier la capitale en une heure ou une demi-heure selon la distance.

Par exemple, l'aéroport de Heathrow est le terminus de la Piccadilly Line qui, comme son nom l'indique, passe par la fameuse place Piccadilly Circus. Il faut cependant compter une heure de trajet, les arrêts étant fréquents et nombreux. Deux lignes de train express rallient Londres en une demi-heure environ.

Carte de transport à Londres

Les transports londoniens sont chers et n'arrangeront en rien votre budget... mieux vaut s'intéresser à l'Oyster Card, une carte de transport pratique pour un ou plusieurs séjours à Londres. La ''carte huître (si quelqu'un sait pourquoi ?) peut être commandée en avance sur le site http://www.visitbritainshop.com, un bon gain de temps à l'arrivée. La Oyster Card est une carte de transport rechargeable, sur laquelle vous validez la somme voulue ; elle est valable pour le bus, le métro, les trains de banlieue. Si vous repartez de Londres sans avoir épuisé votre compte, celui-ci reste valable indéfiniment. De plus, cette carte n'est pas nominative ! Les tarifs prélevés sont calculés selon vos trajets réels et non en terme de tickets, l'économie est donc immédiate ; l'Oyster Card est indispensable pour utiliser les transports à moindre frais.

Itinéraire dans le quartier du Temple à Londres


Comment trouver une carte sur Londres

=