Sotchi : préparez vos Jeux Olympiques d'hiver

Photo Sotchi : préparez vos Jeux Olympiques d'hiver ©

C'est donc en Russie que se tiennent les JO d'hiver de 2014, à Sotchi. Une ville que peu connaissent, des épreuves qui virent parfois à l'insolite, des records et des polémiques en perspective, Sotchi promet d'être l'un des événements majeurs de l'année.

Certes, les JO d'hiver font moins de bruit que les JO d'été : moins de participants, moins de pays, des sports souvent moins charismatiques, etc... Cependant, les JO d'hiver ne se déroulent que tous les 4 ans, alors pour les amateurs et les curieux, cela reste un événement à ne pas manquer. Résumé en 5 points :

1. Mais où se trouve Sotchi ?

Question qui s'impose d'emblée. On le sait, la Russie est vaste, et pour ceux qui sont familier avec le pays, il y a de fortes chances pour que Sotchi ne soit qu'une obscure destination perdu on ne sait où dans l'immensité russe...

En Russie et dans l'ex-Union Soviétique en revanche, Sotchi est une destination majeure du tourisme balnéaire. La situation a de quoi séduire en effet : sur les rivages de la mer Noire, dans la région du Caucase (donc bien au sud de la Russie), Sotchi est une belle station balnéaire qui s'est développée au cours du XXe siècle, avec la popularité croissante des bains de mer. Et le climat sub-tropical très doux de la région est idéal !

Mais attendez... on parle bien de JO d'hiver ? Et oui, car là où Sotchi se démarque encore davantage, c'est par sa proximité avec les sommets enneigés des montagnes se dressant en arrière-plan) ! Une station de ski doublée d'une station balnéaire, voilà qui n'est pas courant !

Le bémol ? Les travaux titanesques d'aménagement pour les JO ont modifié sans pitié à nombre de sites naturels jusque là bien préservés de Sotchi...

2. Sotchi, comment s'y rendre ?

La station s'annonce donc comme une destination plutôt alléchante... mais le Caucase, ce n'est pas pas non plus la porte à côté ! Du coup, c'est l'avion, le moyen de transport le moins écolo, qui reste la solution la plus pratique pour rallier la ville olympique.

Sotchi possède un aéroport, desservi par des vols en provenance de Moscou, Saint-Pétersbourg ou Istanbul pour ne garder que les destinations facilement accessibles depuis la France. Il faut donc prévoir le coût du billet. Ensuite, des liaisons en navettes permettent de rejoindre les sites olympiques.

A titre d'exemple, comptez à partir de 450€ a/r depuis Paris, avec une escale à Moscou.

> Le site de l'aéroport de Sotchi : asel.aero

Sotchi est également reliée par le train. Comptez tout de même jusqu'à 30 heures de trajet depuis Moscou... Réservé à ceux qui du temps devant eux, combinant JO et voyage en Russie. Tant qu'à faire, il est possible de rallier la Russie directement en train depuis plusieurs capitales européennes, Berlin, Budapest, Sofia...

> Le site des chemins de fer russes : eng.rzd.ru

Plus anecdotique, mais sait-on jamais, Sotchi est régulièrement relié par bateau à Novorossiisk (Russie) et Trébizonde, sur la côte nord de la Turquie : une traversée de la mer Noire qui doit être bien agréable !

(Il est indispensable d'être en possession d'un visa, d'un billet et d'un Passeport Spéctateur pour participer aux JO de Sotchi. Voir plus bas).

3. Les disciplines olympiques des JO d'hiver

Mais au fait, que voit-on en terme sportif durant les JO d'hiver ? Si certaines disciplines sont bien connues, d'autres demeurent plus mystérieuses. Rapide tour d'horizon :

  • Le biathlon : combine le ski de fond au tir à la carabine. Ce sport nous vient des techniques de chase des habitants du Grand Nord !
  • Le bobsleigh : à jamais popularisé par Rasta Rocket. Descente à fond de train, le bobsleigh peut atteindre 150km/h...
  • Le combiné nordique : un grand saut à ski, puis une course de 10 kilomètres en ski de fond, ou l'essence du combiné nordique.
  • Le curling : le sport le plus insolite des JO, à mi-chemin entre la pétanque et la serpillière.
  • Le hockey sur glace : à suivre avec des commentaires québecois (la ''rondelle'', le ''goaleur''), c'est beaucoup mieux.
  • La luge : rien à voir avec les luges pour les enfants... sensations fortes garanties.
  • Le patinage artistique : l'une des disciplines maîtresses des JO, qui impressionne autant par ses prouesses techniques que par ses tenues extravagantes.
  • Le patinage de vitesse : patiner le plus rapidement possible sur 400 mètres de glace.
  • Le patinage sur piste courte : la même chose mais sur 111 mètres.
  • Le saut à ski : l'une des épreuves les plus impressionnantes des JO d'hiver.
  • Le skeleton : une variante peu connue de la luge, réapparue aux JO en 2002.
  • Le ski acrobatique : bosses, sauts, ski-cross... toujours sympa à regarder.
  • Le ski alpin : l'une des principales raisons d'organiser des JO d'hiver.
  • Le ski de fond : sans doute plus sympa à pratiquer qu'à suivre à la télé.
  • Le snowboard : une autre discipline qui rencontre du succès pendant les JO d'hiver.

4. Comment assister aux épreuves ?

Voilà, vous savez maintenant ce à quoi vous souhaitez assister, reste à connaître les quelques dates clé des JO de Sotchi :
- La cérémonie d'ouverture : le 7 février, date de début des festivités olympiques. En général un interminable défilé de délégations, mais il y a moins de pays présents aux JO d'hiver, donc ça passe plus vite.
- La cérémonie de clôture : le 23 février, la même parade mais à l'envers, avec un show style son et lumière pour marquer les esprits et la fin des JO.

Les cérémonies de remise de médaille ponctuent la fin des épreuves tout au long de l'événement. Pour consulter le programme détaillé de votre discipline préférée, rendez-vous ici.

N’oubliez qu'il est indispensable de posséder un visa pour entrer en Russie. Des procédures simplifiées ont été mises en place en vue des JO de Sotchi. Simplifiée est un grand mot, car il y a plusieurs démarches à effectuer avant de pouvoir partir assister aux épreuves :

  • Acheter un billet en ligne, avec confirmation d'achat officielle (tickets.sochi2014.com).
  • Faire établir un Passeport Spectateur, qui permettra de se déplacer sur les sites, assister aux cérémonies, etc... (pass.sochi2014.com)
  • Faire enfin la demande de visa (ambassade, consulat), qui devrait être étudié dans les plus brefs délais (72h max), comparé à ce qui se fait d'habitude pour entrer en Russie...

Et voilà, vous avez le droit d'assister aux JO de Sotchi !

5. Les précédentes éditions des JO d'hiver

Retour en chiffres sur les précédentes éditions des JO d'hiver, compétition évidemment dominée par des pays nordiques.

1924 : Chamonix, France
1928 : Saint-Moritz, Suisse
1932 : Lake Placid, États-Unis
1936 : Garmisch-Partenkirchen, Allemagne
1948 : Saint-Moritz, Suisse
1952 : Oslo, Norvège
1956 : Cortina d'Ampezzo, Italie
1960 : Squaw Valley, États-Unis
1964 : Innsbruck, Autriche
1968 : Grenoble, France
1972 : Sapporo, Japon
1976 : Innsbruck, Autriche
1980 : Lake Placid, États-Unis
1984 : Sarajevo, Yougoslavie
1988 : Calgary, Canada
1992 : Albertville, France
1994 : Lillehammer, Norvège
1998 : Nagano, Japon
2002 : Salt Lake City, États-Unis
2006 : Turin, Italie
2010 : Vancouver, Canada
2014 : Sotchi, Russie
2018 : Pyeongchang, Corée du Sud

C'est la première fois que les JO d'hiver sont organisés en Russie, nation plutôt forte dans les disciplines d'hiver pourtant, notamment en prenant en compte les médailles de l'Union Soviétique.
Les États-Unis ont accueilli à 4 reprises les JO d'hiver, la France à 3 reprises, dont les mémorables JO d'Albertville de 1992.

Le décompte des médailles, après les JO d'hiver de Vancouver de 2010 :

  1. Norvège : 303 médailles (107 or 106 argent 90 bronze)
  2. Allemagne (dont Allemagne de l'Ouest) 248 médailles (89 or 93 argent 66 bronze)
  3. États-Unis 253 médailles (87 or 95 argent 71 bronze)
  4. Union soviétique : 194 médailles (78 or 57 argent 59 bronze)
  5. Autriche : 201 médailles (55 or 70 argent 76 bronze)
  6. Canada : 145 (52 or 45 argent 48 bronze)
  7. Suède : 129 (48 or 33 argent 48 bronze)
  8. Suisse : 127 (44 or 37 argent 46 bronze)
  9. Finlande : 156 (41 or 59 argent 56 bronze)
  10. Allemagne de l'Est : 110 (39 or 36 argent 35 bronze)

Pour info, la France a remporté au total 94 médailles aux JO d'hiver, 27 médailles d'or, 27 en argent et 40 en bronze. Espérons que le compte augmente après Sotchi ! (source Wikipédia)

En savoir plus sur Russie: si vous souhaitez réserver un hotel en Russie (photos, avis, promos...), un séjour en Russie, une activité en Russie (loisirs, visites, transferts,...), ou en savoir plus sur les incontournables de la destination et denicher un vol pas cher, visitez nos differentes rubriques et toutes les offres de voyage Russie .