Un voyage à Londres


Londres, la capitale du Royaume-Uni, est la destination de millions de visiteurs chaque année faisant d'elle la ville la plus visitée au monde. Ils viennent pour des affaires ou encore pour admirer une des plus belles villes du monde. La ville est riche de monuments et d’endroits à visiter comme le palais royal de Buckingham Palace, le Hyde Park, le Big Ben, le stade de Wembly, le Tower Bridge et plein de musées et de galeries d’art. On y trouve également des centres de loisirs et de shopping, des salles de cinéma et des théâtres. La ville est cosmopolite et ses habitants parlent 300 langues différentes.

 

Londres a un climat océanique et elle est réputée pour sa pluie. Il neige quelques fois dans la ville en hiver. La température varie entre -10 en hiver et 38 en été au mois d’août. Londres a également une grande importance économique. La ville abrite les sièges des plus grandes bourses et institutions financières mondiales. On y trouve également une activité industrielle. Le tourisme et les média constituent également des activités importantes.

 

Arrivée à l’aéroport :

 

L'avion atterrit vers 16h à l'aéroport Gatewick à la banlieue Londonienne. Après le passage de douane, il faut aller chercher de l'autre côté le Gatwick Express Station. C’est le train qui fait la navette entre l’aéroport et la station London Victoria au centre de Londres. Là-bas, j'ai pu prendre le métro pour atteindre la station de Moorgate où se trouve mon hôtel.

 

Un hôtel sympa :

 

Pour le logement, j'ai choisi un hôtel situé au quartier Moorgate dans un coin très calme de la capitale Londonienne, le London Central Moorgate. La formule Bed & Breakfast coûte environ 65 livres (55 euros)par nuitée. La chambre est agréable et équipée par une ligne téléphonique, la télé câblée, chauffage et un lit très confortable. La vue n'était pas très agréable, en effet, l'hôtel était en ville et mais la fenêtre donnait sur un autre immeuble. L’hôtel offre également une connexion wifi payante. Dans le voisinage de l'hôtel, il n’y avait rien d’intéressant à visiter. On trouve des résidences, un petit théâtre, deux pubs, deux magasins de prêts à porter et beaucoup de bureaux.

 

Pour le transport, l'hôtel était très pratique dans le sens où il y avait une station de bus qui servait plusieurs destinations à Londres. Il y avait également la station de métro de Moorgate à 5 minutes à pied.



Une virée du côté du Tower Bridge :

 

Le soir, ma première cible était le Tower Bridge. C’est l’un des plusieurs ponts qui traversent la Tamise liant les deux parties de la ville. Il est formé par deux tours reliées par un pont levant. Le pont est peint en rouge, blanc et bleu. La partie supérieure du bridge est utilisée par les piétons pour traverser la Tamise. Les deux tours contiennent une exposition sur l'histoire et la construction de ce monument. Cette exposition est payante.

 

Mis à part son rôle touristique, le Tower Bridge est utilisé chaque jour par quelques dizaines de milliers de personnes qui traversent la ville. Afin de se rendre au Tower Bridge, il faut prendre le bus ou le métro destiation la station Tower Hill.



Tower of London :

 

Depuis le Tower Bridge, je me suis rendu au Tower of London (Tour de Londres). Cet immense complexe a été construit en 1066 et a joué un rôle important dans l'histoire de la monarchie britannique. C’était une prison, une résidence royale et avait un rôle militaire. Le château est caractérisé par sa fortification et sa forte défense et son emplacement stratégique donnant sur la Tamise. La partie la plus interne du château est la tour blanche qui fut la première phase du monument. Puis, on trouve au nord à l'ouest une autre grande salle. Enfin, on trouve la grande salle intérieure qui englobe le tout. Le château est entouré de quelques hectares de jardin. On y trouve des canons et des sculptures d'animaux comme des lions et des tigres.

 

Coup de cœur : Le musée du Design

 

Lemusée du Design est un bijou architectural sur la Tamise près du Tower Bridge. Ce musée est le premier musée de design moderne dans le monde. Il regroupe des objets industriels et de la mode. Le musée est composé de trois étages : le rez-de-chaussée contient un café, l’accueil. Il est recommandé de faire une visite aux toilettes, ils sont conçus par le designer australien Marc Newson. Le premier étage accueille des expositions d’objet d’art moderne. On y trouve également un café et un restaurant avec une vue sur la Tamise. Le second étage est aménagé en deux espaces, le premier est réservé aux expositions quasi permanentes de l’histoire du design. La deuxième partie est réservée aux cours donnés aux écoliers venus visiter le musée dans le cadre de leurs études. Contrairement à beaucoup d’autres musées gratuits, le musée du Design est payant. Les revenus sont consacrés aux travaux de maintenance.

 

Une croisière sur la Tamise :

 

La Tamise est un fleuve qui traverse Londres. Des bateaux sillonnent ce fleuve chaque jour. On peut effectuer des croisières le long de la Tamise. Ces croisières durent de 30 minutes à 3 heures. Certains bateaux sont équipés de bars, restaurants et cafés et offrent un service de qualité. Dans le bateau, on peut passer par les principaux monuments londoniens comme la maison du parlement (Parliement house), le Tower Bridge, Millennium Bridge, la cathédrale de Saint Paul et le London Eye. Les croisières nocturnes sont les plus agréables. La majorité des croisières commencent du London Eye ou aux embarcadères d'Embankment. Si certains hôtels et certaines agences proposent des croisières luxueuses qui coûtent environ une centaine de livres avec dîner et musique, il y a des navettes à quelques livres assurées par des sociétés de transport.

 

Le Buckingham Palace :

 

Le Buckingham Palace est la résidence officielle de la Monarchie Britannique. Il s'agit d'un complexe formé par le palais principal et d’autres bâtiments. Je suis allé dans la matinée afin de pouvoir assister au changement de la garde royale qui a lieu chaque jour à onze heures. C'est un événement qui se déroule chaque jour devant des dizaines de touristes attentifs munis de leurs caméras. Pas moyen d’attirer l’attention des gardes de la Reine, ils sont sérieux et ne sourient jamais aux visiteurs. Les gardiens de la reine, à dos de cheval et à pieds, cèdent leurs places à d'autres gardes suivant un rituel donné. Tout cela se passe devant les étables et dans une grande cour qu'on peut visiter. Le jour de ma visite, le palais était fermé mais je me suis baladé dans le parc. Il faut se renseigner car certaines salles du Buckingham Palace sont ouvertes aux visiteurs pendant la semaine, à des horaires donnés.

 

Souvenir de Londres : Covent Garden

 

Le quartier de Coven Garden est un des lieux qui m’ont le plus plu à Londres. Au départ, j’ai été dans plusieurs boutiques afin d’acheter des souvenirs. On trouve plusieurs accessoires portant le nom de la ville et des monuments symboliques. On peut trouver des porte-clés, des sacs “I love london” et des tapis de souris avec le réseau de transport métropolitain. Coven Garden est aussi connu pour son marché de légumes et fruits, ses nombreux théâtres et cinémas et le musée de transport de Londres. Dans les rues de Covent Garden, on peut assister à des spectacles présentés par des artistes et acrobates et mimes, combinant théâtre, musique et magie.

Vie Nocturne à Londres

 

 

Londres est une ville très animée le soir. Les salles de cinéma et théâtre sont partout dans la ville. Seule la langue peut être un obstacle. Les amateurs de la fête peuvent trouver refuge dans les discothèques et les soirées dansantes dans les hôtels et à bord des bateaux qui sillonnent la Tamise chaque soir. Londres est connue pour ses pubs (bars) aussi. Un endroit où on peut échanger, écouter de la bonne musique et goûter les spécialités de bière et de vins anglais. En plus des pubs, on trouve également les cafés, les restaurants et les centres commerciaux. Une particularité de Londres, les musées ouvrent le soir pour accueillir les touristes. Les musées ouvrent généralement le soir tous les derniers vendredis ou mercredi du moins jusqu'à 22h ou 22h30. Attention il ne faut pas rater le dernier bus de la soirée! Les bus arrêtent généralement de circuler à minuit pour reprendre à 6h. La solution est de prendre un taxi, mais les tarifs ne sont pas donnés.

 

Une balade au Hyde Park :

 

Le Hyde park est un grand parc au centre de Londres. Il s'agit de l'endroit idéal pour une magnifique balade en plein nature ou un pique-nique. A l'intérieur du parc, on trouve des arbres, des plantes et des animaux comme les canards, les oiseaux et les écureuils. Quelques écureuils s'approchent des visiteurs qui leur donnent quelques noisettes et autres friandises. Au nord-est du parc, on trouve également le speaker's corner. Il s'agit d’un endroit où des personnes prennent la parole afin de parler d'un sujet politique ou de la vie publique. L'endroit devient alors un espace pour des débats constructifs et enrichissants. Cette coutume a été instaurée depuis des dizaines d'années. Au milieu de Hyde Park, on trouve également un lac Serpentine. Dans ce lac, on peut faire du canoë ou se balader en bateau et observer les oiseaux.




A la découverte des centres financiers Canary Warf :

 

Londres c’est aussi la ville des affaires et des centres financiers. Canary Wharf avec ses bâtiments grandioses est l’un des plus grands centres d’affaires londoniens. J’ai visité l’immense immeuble de la banque HSBC, l’un des plus grands bâtiments en Europe. Il est équipé d’un grand nombre de plaques solaires. J’ai eu aussi l’occasion de visiter le local de la bourse de Londres connue sous le nom de London Stock Exchange. Si vous avez la possibilité de visiter ces lieux, n’hésitez pas à le faire.

 

 

Visites de quelques Musées :

 

J’ai profité de mon séjour à Londres pour visiter beaucoup de musées dans la ville. Parmi les musées les plus intéressants, lemusée de transport de Londres. Ce musée retrace grâce à des photos, croquis et vidéos l’histoire des moyens de transport dans la ville et comment cela a influencé le style de vie dans la ville et son architecture. Au dépôt du musée, on trouve également des métros et d’autres moyens de transport qui ont été retirés du service et qui sont là pour témoigner des années passées au service des passagers. Ce musée est situé au quartier Covent Garden.

 

TheChurchill War Roomsest un musée à Londres et l'une des cinq branches de l'Imperial War Museum. On y trouve une sélection d’objets et de photos qui reviennent à la période où Winston Churchill était premier ministre et à la deuxième guerre mondiale.

 

Shopping à Londres : les magasins Harrods

 

Londres est le siège de plusieurs centres commerciaux. Le centre le plus connu est sans doute leHarrods. Harrods est réputé pour ses boutiques de bijoux et fashion, ses marques luxueuses et son Food Hall. On peut également y acheter des souvenirs de Londres. Au Harrods, on trouve de tout : des vêtements, des accessoires, des parfums, du vin et des aliments. Harrods abrite également plusieurs marques de restaurants. Il a une surface de presque 18 000 m² de boutiques, il faut avoir beaucoup de force et de patience afin de tout parcourir. Mais, on n’est jamais déçu de notre passage au Harrods. Afin d’y aller, il faut prendre un bus jusqu’à Knightsbridge (le quartier du luxe à Londres), ou emprunter la ligne Piccadilly Line du métro.

 

La gastronomie anglaise :

 

Ma première expérience avec les spécialités anglaises fut avec le petit-déjeuner anglais (english breakfast). Il s’agit d’un plat riche, copieux et varié qui aide à supporter le froid Londonien. Le petit-déjeuner est à base d’œufs, de saucisses, de bacon et de champignons et peut être servi comme plat au déjeuner. Dans le petit déjeuner anglais, on sert également du thé et des jus de fruit. Ce mélange sucré salé est délicieux. Le second plat typique à Londres et en Grande-Bretagne en général, c’est le fish and chips (poisson-frites). Il s’agit d’un des plats anglais les plus populaires. Sa préparation est rapide et il se compose de tranches de poissons panées et de pommes de terre coupées en morceaux et bien frites dans l’huile. Les Anglais appellent ce plat chipper ou chippy et il coûte 4 livres (le prix le moins cher). Arrivé en période de solde, j’ai eu le droit à un deuxième plat gratuit que j’ai savouré avec un bon vin anglais.

 

La cuisine internationale est présente à Londres :

 

Durant un séjour londonien, on peut profiter de notre passage dans une capitale multiethnique pour découvrir des cuisines internationales et surtout asiatiques comme la cuisine indienne, pakistanaise, japonaise, iranienne et chinoise. On peut également trouver des spécialités gauloises et écossaises. Les Pakistanais et Indiens, pour les amateurs de l’épicé, présentent des plats à base de poulets et sauce curry très bons. Londres m’a permis de découvrir spécialement la cuisine pakistanaise, très délicieuse. On trouve ces restaurants surtout dans les quartiers populaires. On trouve également à Londres, comme dans toutes les grandes villes, les chaînes internationales comme Starbucks et Mc Donalds.

 

Fin du séjour :

 

Quand on quitte Londres, on part avec beaucoup de beaux souvenirs mais également beaucoup de regrets. La ville est tellement riche de monuments et d'expériences à vivre, qu’on ne peut pas voir tout en un court séjour. La ville est dotée d'une richesse culturelle et historique hors norme, à laquelle s’ajoute une tache de modernité. La carte London Pass permet de visiter 55 monuments et endroits différents. Si on a de la chance, on peut savourer une vingtaine de monuments. En effet, le temps passe très vite à Londres !

 

Comment se rendre à Londres :

 

Il y a trois aéroports internationaux à Londres : Gatewick, Hethrow et London City Airport.

 

Gatewick est loin de la ville et il faut faire attention à ce que le vol coïncide avec les heures du Gatewick Express. Ce train ne circule pas de minuit à 6h du matin. Réserver un billet en ligne (http://www.gatwickexpress.com/) et prendre un ticket aller-retour permet d’avoir des prix plus intéressants.

 

Hethrow dispose également d'une navette appeléeHethrow Express. Cependant, le métro est l'option la moins coûteuse.

 

A partir de Paris et pour se rendre à Londres, on peut prendre l’Eurostar qui traverse la Manche.

 

Comment se déplacer à Londres?

 

La ville dispose d'un réseau de bus et de métro rapide, ponctuel et efficace. Les taxis sont fortement déconseillés à Londres. Ils sont excessivement chers et non efficaces avec le trafic. Un trajet d’une heure coûte entre 50 et 60 livres (60 à 70 euros) tandis que le ticket de métro/bus coûte environ 2 à 3 euros.

 

Il est plus intéressant d'acheter une carte que de payer ses déplacements à l’unité. Il y a deux types de cartes : Travelcard et Ostey Card. Ces deux cartes permettent le transport sur les métros (tube) et les bus londoniens pour 3 jours ou une semaine. Travelcard coûte aux alentours de 25 livres (30 euros) par semaine. Ostey Card coûte plus cher mais donne accès également aux trains de banlieue.

 

À Londres, il faut être vigilant en attendant le bus ou en traversant la rue car les routes sont utilisées dans le sens inverse par rapport aux autres pays européens.

 

Comme dans toute grande ville, à Londres, il est conseillé de cacher son téléphone, baladeur et caméra, en cas de non utilisation dans la rue et dans les moyens de transport. Faites attention à vos sacs !

 

La carte de la ville, ainsi que les brochures avec horaires et itinéraires des métros et bus sont disponibles dans les stations et à l’aéroport.

 

Où loger à Londres :

 

À Londres, il y a un grand choix pour les hôtels. En effet, on trouve des hôtels luxueux pour un séjour confortable : Think Tower Bridge 75 livres/85 euros, Apex City of London Hotel 85 ivres/95 euros. On trouve également des petits hôtels pour les petits budgets (A To Z Hotel 25 livres / 35 euros). Il y a d'autres solutions pour l’hébergement comme les maisons d’hôtes présentant des formules B&B ou également les appartements. Pendant les vacances scolaires, quelques résidences universitaires londoniennes ouvrent leurs portes aux visiteurs de la ville à la recherche d'un séjour pas cher. Finalement, il y a les campings car et les tentes. Des sites leur sont réservés dans les banlieues de la ville comme Lee Valley et Abbey Wood Caravan Club Site. Ils sont tous accessibles par le transport public.

 

Informations pratiques en vrac :

 

Il faut éviter de laisser son sac ou ses bagages seuls. Ceci peut provoquer une alerte de sécurité. La ville est surveillée par un grand nombre de caméras.

 

En Grande Bretagne, les prises électriques sont différentes de celles qu'on trouve dans le reste de l'Europe et aux USA. Pour utiliser un appareil électrique ou charger un téléphone portable, il faut disposer d'un adaptateur qui coûte dans les 5 euros environ.

 

La minute en roaming coûte très chère et même les textos sont surtaxés. Avoir une carte SIM locale “Pay as You Go” permet d’économiser ou du moins de ne pas se ruiner. Les cartes de recharges coûtent 10, 20, 30 et 50 livres sterling.

 

Les ressortissants européens n’ont pas besoin de Visa pour se rendre en Angleterre. Pour Ceux qui en ont besoin, il faut savoir qu’un visa pour l’Angleterre peut prendre beaucoup de temps, il faut s’y prendre à l’avance. Voici le lien pour se renseigner en France :http://ukinfrance.fco.gov.uk/fr/visas/

 

En cas de besoin, cette page contient les adresses et numéros de téléphone des représentations consulaires de différents pays à Londres (http://www.visitlondon.com/travel/embassies).

 

L’office de tourisme de Londres (Britain and London Visitor Centre) se trouve au 1 - Lower Regent Street, SW1 4XT. Il est accessible par le métro Piccadilly Circus. Téléphone +44 (0)8701 566 366. Il est ouvert tous les jours de 9h30 à 18 et de 10h à 16h, ainsi que les samedis et dimanches.

 

En cas d’urgence médicale, il faut appeler le 999 ou 112 afin d’avoir une ambulance.

 

Seuls les animaux vaccinés accompagnés par leur passeport de santé sont autorisés à entrer dans le territoire anglais.

 

A Londres, il fait plus froid et humide que dans les villes européennes du Sud. Il faut prévoir des vêtements chauds. En plus, le temps change rapidement et régulièrement.

 

Les réseaux wifi à Londres sont payants. Par contre, ils sont gratuits dans plusieurs cafés.




En savoir plus sur Londres: si vous souhaitez réserver un hotel à Londres (photos, avis, promos...), un séjour à Londres, une activité à Londres (loisirs, visites, transferts,...), ou en savoir plus sur les incontournables de la destination et denicher un vol pas cher, visitez nos differentes rubriques et toutes les offres de voyage Londres .
<

Pour aller plus loin et réserver un billet d'avion à Londres

Les bons plans à Londres

Reserver une activite, une visite guidee, un transfert à Londres