L'Italie en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires

Photo L'Italie en Camping-Car : conseils, aires, itinéraires ©

Se rendre en camping-car en Italie

 

Depuis la France vous pourrez vous rendre en Italie en camping-car soit par la Côte d'Azur avec l'autoroute A8 ou la nationale N7, soit par les Alpes en empruntant les tunnels du Mont-Blanc et du Fréjus. Depuis Paris il est plus rapide de passer par le tunnel du Mont-Blanc, depuis le sud de la France par la Côte-d'Azur. Rappelons que le droit de passage pour les tunnels du Mont-Blanc et de Fréjus n'est pas donné, comptez environ 75 euros l'aller-retour.

Comptez 14h30 de trajet pour faire Paris-Rome.

 

Comment visiter l'Italie en camping-car ?

 

Les routes italiennes sont globalement en très bon état. Attention, les italiens conduisent plutôt vite.

Les autoroutes sont payantes et assez chères. Les limitations de vitesse sont de 50 km/h en ville, 90-110 km/h en dehors et 130 km sur autoroute.

Les règles du code de la route sont les même qu’en France. A noter l'allumage des feux de croisement est obligatoire en journée.

Les stationnements sont souvent payants, ainsi que les aires de stationnement des camping-cars, mais on trouve tout de même facilement des campings gratuits ou passer la nuit.

 

N’oubliez pas votre gilet jaune et votre triangle de signalisation. A noter, il est obligatoire de rester attacher pendant un trajet, il est interdit de se balader dans un camping-car en mouvement. Tout le monde doit être attacher, à l'avant comme à l'arrière.

 

Durant l'été, en pleine saison touristique, les routes sont très chargées le long des côtes. L'accès aux plages et aux sites incontournables peut s'avérer compliqué, armez vous de patience.

 

Une chose à savoir : de nombreux centre-villes ont un accès restreint, vous pourriez être condamné à une amende d'environ 100 euros pour enfreindre ces mesures de restrictions. Attention votre plaque d'immatriculation est scannée automatiquement à l'entrée de des zones limitées.

 

 

Aire de stationnement

 

L'Italie ne manque pas d'aires de stationnement pour les camping cars. Il est interdit en principe de s’installer n'importe ou avec votre véhicule, vous êtes sensés vous garer sur une aire spécialement prévue à cet effet ou dans un camping. Sur une aire payante vous pourrez bénéficier de services comme la possibilité de faire la vidange, de recharger vos batteries et de faire le plein d'eau propre.

Certaines proposent même le wi-fi gratuit.

 

La police n'est pas si stricte et si vous vous trouvez un coin un peu reculé ou vous ne dérangez personne, il n'y aura aucun problème. .

 

Des sites comme CamperContact, Park4night,vous aideront à trouver les spots isolés où passer la nuit.

Park4night vous indique également ou il ne faut mieux pas aller et là ou les contrôles sont fréquents.

 

Pour la visite des grandes villes il est conseillé de se garer votre camping-car dans la périphérie de la ville ou dans un camping et d'emprunter ensuite les transports en commun. Ou à vélo, si vous avez pris avec vous des bicyclettes.

 

 

Idées d’itinéraires en Italie en camping-car

 

Selon le temps dont vous disposez voici quelques idées d'itinéraire.

 

En une semaine seulement vous pourrez avoir un petit aperçu du nord de l'Italie et découvrir la région des grands lacs, lelac de Côme, le lac de Garde, le lac Majeur, Milan, Turin...

 

En dix jours vous pourrez pousser jusqu'à Venise et Vérone, voir Pise et Florence, les Cinq Terres.

 

En deux semaines, vous aurez le temps de descendre jusqu'en Toscane, voir Rome, Naples et Pompéi.

 

Enfin en trois semaines, en plus des destinations citées précédemment vous aurez très certainement le temps d'aller jusqu'en Sicile et dans la région des Pouilles.

 

 

Comment louer votre camping-car en France ?

 

Il existe des sites de mise en relation entre locataires et propriétaires de camping-cars comme Auto-Europe ou Yescapa.

Choisissez un camping-car disponible non loin de chez vous. Faîtes attention à bien choisir le kilométrage illimité et pensez à vérifier si le voyage à l’étranger est possible.

 

Comment louer un camping-car en Italie ?

 

Si vous ne souhaitez pas conduire jusqu'en Italie et trouver un camping-car directement sur place. C'est possible. Vous trouverez sur place et en ligne des loueurs de camping-car comme motorhomerepublic.com ou monzacamper.it.

Il est bien-sûr recommandé de faire votre réservation avant d'arriver en Italie et de récupérer ensuite votre camping-car dans la ville de votre choix, Rome, Venise, Florence, Milan, Turin, Gènes.

 

 

Quelle est la meilleure période pour voyager en camping-car en Italie?

 

On peut visiter l'Italie en camping-car du printemps à l’automne. Si vous souhaitez être tranquille, évitez la période entre le 15 juillet et la fin août. L'hiver il peut faire froid et l'été très chaud, surtout dans le sud du pays.

 

En savoir plus sur Italie: si vous souhaitez réserver un hotel en Italie (photos, avis, promos...), un séjour en Italie, une activité en Italie (loisirs, visites, transferts,...), ou en savoir plus sur les incontournables de la destination et denicher un vol pas cher, visitez nos differentes rubriques et toutes les offres de voyage Italie .