Carte Rome

Rome est une ville dotée d’un patrimoine culturel très riche et est une destination touristique à la fois sympathique et agréable qui se situe à 1500 km de Paris. Pour ne rater aucun détail de son séjour, mieux vaut prévoir une carte des lieux. Celle-ci peut s’obtenir facilement en ligne sur Google Maps par exemple.

Une fois sur place, un des meilleurs moyens pour se déplacer reste le métro, avec ses lignes A ou B. Mais il ne faut pas non plus oublier le bus qui est bien évidemment plus sympathique. Pour connaitre le meilleur itinéraire, rien de tel que de se renseigner là où les tickets sont vendus. Concernant le train, le Leonardo Express fait un trajet direct depuis l’aéroport, à Termini, pour une petite demi-heure. Notons que les gares sont ouvertes à 7h30 et le dernier train passe à 22h30.

La carte permettra également de mieux situer les sites touristiques à découvrir une fois sur place. On citera le château Saint-Ange, qui est à environ 800 m au sud de la gare ou encore Le Panthéon. Celui-ci se trouve à environ 2 km, au sud-est du château Saint-Ange Rome. Sinon, il y a également Le Forum Romain, qui est à un peu plus de 4 km, à l’ouest du centre-ville et la cité du Vatican.

Sites touristiques de Rome

Source : http://www.rome-roma.net

Plan du métro de Rome

Source : http://www.italie.cc

Carte de la Rome Antique

Source : http://fr.academic.ru

Rome sur la carte de l'Italie

Source : http://www.canalmonde.fr

Centre de Rome

Source : http://www.informagiovani-italia.com


Les lieux du guide Lieux de cultes de toutes religions
Acropole d'Athènes

Plateau rocheux de 55 mètres de haut, l'Acropole d'Athènes est à l'origine la forteresse d'un seigneur local. Sa position sur les hauteurs et son seul chemin d'accès, une pente escarpée, en faisaient un site imprenable qui permit au seigneur d'étendre son influence sur toute la région. Mais l'Acropole désigne également l'ensemble des monuments formés par le Parthénon, le Temple d'Athéna Niké, le théâtre de Dyonisos,etc. Au XIIIe siècle av J.C, la forteresse et le sanctuaire étaient [...]

Temple d'Angkor Vat

Temple-capitale le plus grand (du monde) et le plus fameux du site archéologique d'Angkor, ses tours sont l'emblème du Cambodge, on en retrouve la silhouette sur le drapeau du pays. Depuis 1992, le temple est inscrit au Patrimoine Mondial de l'Unesco. Angkor Vat est un temple dédié au dieu hindou Visnu, dont la construction commencée au début du 12e siècle pendant le règne du roi Suryavarman II (1113-1150), dura 37 ans. Angkor Vat signifie "le temple de la cité royale". Sous le règne de Jayavarman VII, à partir de 1181, [...]

Mosterio dos Jeronimos

Le Mosterio Dos Jeronimos est un monastère de style manuélin situé à Lisbonne au Portugal et plus précisément au fameux quartier de Belém à l'ouest. Celui-ci est considéré comme l'un des plus beaux monuments religieux au monde. Classé sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, ce monastère est un chef d'oeuvre de l'art manuelin. La construction de ce monastère a été ordonnée par le roi Manuel 1er en 1502. Son souhait était de construire un lieu de culte pour les fidèles [...]

Mosquée Bleue

Savez-vous pourquoi on nomme ainsi la plus stupéfiante des mosquées d'Istanbul' Tout simplement parce lorsque vous pénétrez au coeur cette enceinte religieuse, un halo de lumière bleutée vous enveloppe délicatement, émanant tout droit des faîences d'Iznik qui recouvrent ses murs et qui sont toutes dans des tons bleu-vert. Sur ce superbe revêtement coloré, des bouquets de tulipes, de roses, d'oeillets et de lys, rivalisent de beauté pour réussir à nous évoquer le Jardin de Paradis promis par Le Coran. La coupole centrale, qui mesure 23,50 mètres de diamètre, est un plaisir pour les yeux et l'on [...]

Bâtie au XIIIème siècle, elle se situe aujourd'hui dans la partie haute de la ville. Dans une ville comme Porto, avec un patrimoine d'une telle richesse, la cathédrale est souvent une visite incontournable. Mais ici, l'aspect massif ainsi que les nombreuses modifications qu'a connu l'architecture de la cathédrale déçoivent. Nous vous conseillons tout de même de vous y rendre rien que pour voir son cloître revétu d'azulejos, l'autel d'argent et la rosace du XIIIeme siècle, seul élément intéressant de [...]

La cathédrale de Seville

Santa Cruz est la plus grande cathédrale d'Europe. Avec presque 120 mètres de long et 80 mètres de large, la cathédrale de Séville est l’une des plus grandes au monde. Ses chapelles sont tellement grandes qu’elles pourraient contenir des églises. C’est le plus grand édifice gothique médiéval. Les travaux d’édification de la cathédrale ont commencé en 1402 sur une mosquée almohade datant du douzième siècle et se sont achevés un siècle plus tard. Pour [...]

Cathédrale Saint-Bavon

Il s'agit de la première église paroissiale de la ville. Elle fut construite sur les vestiges d'une ancienne église romane du XIIème siècle. Anciennement église Saint-Jean, elle prit le nom de Saint-Bavon en 1540 et devint cathédrale en 1561. Elle possède plusieurs styles: roman, gothique et baroque. A l'intérieur se trouvent une chaire Rococo du XVIIIème siècle, 22 chapelles, dont la première servit au baptême de Charles Quint en 1500, et "La Conversion de Saint Bavon" de Rubens dans la neuvième chapelle. Enfin, cette cathédrale est célèbre car elle abrite dans sa chapelle baptismale le polyptyque [...]

Cathédrale Se Patriarcal de Lisbonne

Sé patriacal est la Cathédrale de Lisbonne. En tant que doyenne des églises de Lisbonne, elle a subi de nombreuses détériorations suite notamment au tremblement de terre qui ravagea la ville en 1755. Elle fut construite sur l'emplacement d'une ancienne mosquée en 1147. Elle a connu de nombreuses modifications suite aux reconstructions. Aujourd'hui, son architecture apparait comme le mélange de différents styles, tous contemporains à l'époque des modifications. Ainsi les deux tours et la rosace rappellent le style roman, les [...]

Cathédrale de Santa Maria à Tolède

La Cathédrale de Tolède compte parmi les grandes cathédrales gothiques espagnoles. Elle fut construite sur la Grande Mosquée de la ville qui, elle, s'était élevée sur un temple visigotique du VIème siècle. Les premiers travaux répondent au style gothique caractéristique de l'Île de France qui sera mélangé plus tard à un style plus hispanique. Il s'agit d'un temple à cinq nefs de même hauteur avec un grand transept de 100 mètres et un double déambulatoire. La construction de cette cathédrale fut possible grâce à l'impulsion du roi Ferdinand III le Saint et de l'évêque Rodrigo Jiménez de Rada. Le [...]

L'Erechthéion

Situé sur le site de l'Acropole, l'Erechthéion est le temple se trouvant sur la gauche, en direction du Parthénon. Construit entre 420 et 406 av J.C par l'architecte Philoclès, ce temple tombeau, fruit de l'assemblage de plusieurs sanctuaires est à l'origine appelé temple d'Athéna Polias. Renommé ensuite par le nom du plus beau bâtiment qui le compose : l'Erechthéion, venant d'Erechthée, l'un des rois fondateurs légendaires d'Athènes, il est, pour les grecs, l'endroit le plus sacré de l'Acropole. Destiné à Athéna Polias, protectrice d'Athènes et à Poséidon, dieu de la mer, ses caryatides, colonnes [...]

Le monastère bénédictin S. Ilario di fusina fait son apparition au IX° siècle sur l'île de S. Lazzaro degli Armeni, sur laquelle est ensuite construit un hôpital pour lépreux. En 1348 est édifiée l'église dédiée à San Lazzaro. Passée aux mains des dominicains et des jésuites, elle est utilisée en 1678 pour y construire des armements. Au XVIII° siècle, des moines arméniens enfuis de la Morée après l'invasion turque y fondent un ordre religieux et un monastère sous la houle de Pierre Mechitar, ainsi qu'une bibliothèque qui devint le centre de culture arménienne de la diaspora, contenant de très vieux [...]

Qutab Minar

La construction de cette tour fut entreprise en 1199 par Qutab-ud-Din Aibak après sa victoire contre le dernier des rois hindous de Delhi, Prithviraj Chauhan, mais ne fut achevée qu'en 1368 par Feroz Tughlaq. Ce monument peut être une tour de la victoire ou bien un minaret construit pour la mosquée Quwwat ul Islam toute proche. Comprenant cinq étages de colonnes cannelées, c'est la plus haute tour de pierre de l'Inde. Elle mesure 72,5 m de haut pour 14,32 m de diamètre à la base et 2,75 m de large à son sommet. Des sourates du coran sont reproduites sur les trois premiers étages de grès rouge. [...]

Jama Masjid

La plus grande mosquée de l'Inde, la Jama Masjid, fut édifiée sous le règne de l'empereur moghol Shah Jehan, entre 1650 et 1656, non loin du Fort Rouge. Elle peut accueillir jusqu'à 25 000 fidèles. Elle est construite en marbre blanc et grès rouge dans une vaste cour, à laquelle trois portes donnent accès, mais l'entrée à l'ouest n'est ouverte que les vendredi et les jours de fêtes. La mosquée est bordée d'une galerie en façade ouverte sur la cour par onze arches. Celle du centre, monumentale abritée par un haut porche, marque l'entrée de la mosquée. Devant cette dernière un bassin a été aménagé [...]

La construction de la cathédrale commença en 1839 sous l'égide de l'évêque Wilson et s'acheva en 1847. La première église épiscopale d'Orient fut édifiée selon le style gothique et consacrée en 1874. Elle mesure 82 mètres de long pour 27 mètres de large. Le Major William Nairn Forbes fit les plans de la cathédrale avec l'assistance de C. K. Robinson, modelant la tour et la flèche selon celles de la cathédrale de Norwich. La tour d'origine de 61 mètres de haut fut détruite deux fois à la suite de tremblements de terre qui eurent lieu à Calcutta, en 1897 et 1934. Elle fut reconstruite en 1938 sur [...]

Le Duomo de Palerme

Le chantier de la Cathédrale de Palerme fut commencé au XIIème siècle sur une ancienne mosquée par un archevêque anglais, chancelier du roi de Sicile. Ces faits expliquent la diversité des styles. Le porche sculpté, les décorations arabes et catalanes, le portail gothique, les clochers, les absides se fondent dans un monument unique. A l'intérieur, des tombeaux byzantins côtoient des stalles et des mosaïques normandes ainsi qu'une châsse en argent renfermant les reliques de Sainte Rosalie et un bénitier à baldaquin. A voir: Les deux tours reliées par des arcs en ogive, le portique à trois arcades [...]

Le Monastère des Bénédictins

Deuxième plus grand monastère d'Europe, le Monastère des Bénédictins est attenant à l'église San Nicolo l'Arena. La façade inachevée de cette dernière est due à différentes secousses de l'Etna et à des problèmes techniques et pécuniers, mais reste stupéfiante. Reconstruit au XVIIIeme siècle, le monastère a hébergé une caserne avant de laisser la place à la Faculté de Lettres et Philosophie en 1977. A voir: La façade de l'église avec ses curieuses colonnes tronquées, la salle du réfectoire du monastère, le cloître fleuri, l'entrée principale avec ses escaliers en marbre, la décoration de la bibliothèque, [...]

Monasterio de San Juan de los Reyes

Érigé pour commémorer la victoire des Rois Catholiques sur les Portugais dans la bataille de Toro, en 1476, ce monastère franciscain est l'une des oeuvres culminantes du "gothique isabelino". Ce style rassemble l'adaptation hispanique du gothique français avec des éléments flamands et mudéjares. L'église, attribuée à Juan Guas, n'a qu'une seule nef couverte par des voûtes à ogives. La zone de la grande chapelle est extrêmement décorée avec des pierres de taille. On peut noter les superbes éléments des archeries. Dans cet édifice, sont surtout célèbres les chaînes des Chrétiens captifs suspendues [...]

San Giorgio Maggiore

La basilique de San Giorgio Maggiore, attenante à un monastère, est construite par Andrea Palladio sur l'île homonyme de la lagune de Venise. Celui-ci trouva comment la doter d'une organisation tripartite, bien qu'inspirée extérieurement d'un temple classique. Terminée en 1576, la façade est achevée pourtant trente ans plus tard, en 1610, par Vincenzo Scamozzi. Le monastère remonte au X° siècle. A voir: L'Ultima Cena de Tintoret, la double escalier de Baldassare Longhena, le campanile, construit au XVIII° siècleSituée sur l'île du même nom, l'Eglise San Giorgio Maggiore est consacrée à Saint [...]

Commencée en 639, la cathédrale Santa Maria Assunta, qui se trouve sur l'île de Torcello, est un joyau mêlant mosaïques byzantines, romanes et peintures renaissantes. Les reliques de saint Héliodore y sont conservées dans un sarcophage romain. Le campanile date du XI° siècle.

Saint Mary's Cathedral de San Francisco

En forme de cloche, la cathédrale Saint Mary, construite en 1970 comprend de magnifiques orgues et vitraux. Si l'intérieur est fabuleux, avec ses voûtes de 60 mètres de hauteur, l'extérieur de l'édifice ne l'est pas moins. Il est en effet revêtu de travertin d'Italie, pierre notamment utilisée pour la construction du Colisée à Rome. A voir: La façade, les voûtes croisées, les vitraux et les orgues à 4 842 tuyaux

Mosquée Süleymaniye

C'est en l'honneur de Soliman le Magnifique que cette superbe mosquée fut érigée sur la troisième colline de la ville entre 1550 et 1557. Tout comme la Mosquée Bleue, elle est jonchée de tout un tas de jolies coupoles ainsi que de quatre minarets cerclés par dix balcons. Et cette architecture là est très significative puisqu'elle rappelle que Soliman était le quatrième sultan d'Istanbul et le dixième de la dynastie ottomane. Qui était l'auteur de cette splendide construction' Le fameux Sinan bien évidemment, architecte des plus beaux bâtiments de la ville. A l'intérieur, la salle de prière est [...]

Voir tous les lieux du guide